Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1120 mars.




Ressources/Communs

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Les communs et le mouvement NuitDebout[modifier | modifier le wikicode]

Echanger sur le salon à ce sujet : https://chat.nuitdebout.fr/cannal/communs

Justification 1 : Le projet de la loi travail ne porte pas la question des communs, des activités contributives, de la capacitation des individus à partager et collaborer.
Entre l’État et le marché, un nombre croissant d’individus s’engagent aujourd’hui dans des activités contributives pour participer aux développements de Communs. Qu’il s’agisse de création d’œuvres ou de logiciels sous licence libre, de contributions à Wikipédia ou au développement de ressources éducatives ouvertes, de participation à des tiers-lieux ou à des espaces d’innovation partagée… Ces démarches de production de connaissances en Communs se multiplient et font sens pour beaucoup d’entre nous.
Le projet de loi Travail ne satisfait pourtant pas ces aspirations ; il risque même de leur porter un coup violent. En fragilisant encore davantage la condition de nombreuses couches de la population, il empêchera les individus de se consacrer à la production de ressources partagées. L’État devrait, au contraire, soutenir le développement des communs, en reconnaissant la valeur et l’importance de ces activités contributives et en favorisant la capacitation des individus.
Pour ces raisons, nous sommes solidaires avec le mouvement Nuit Debout dans sa lutte contre l’esprit du projet de loi Travail.[1]
Justification 2 : NuitDebout est lui-même un commun. En effet, tous ceux concernés par NuitDebout peuvent s'investir dans son fonctionnement et son processus. Quasiment tout ce qui est produit par NuitDebout est sous un licence libre et appartient ainsi à tous et pourra être réutilisable à l'infini. Pour cela, les communs ont beaucoup à apporter pour aider NuitDebout. A titre d'exemple, 7 des 9 administrateurs de Wikipédia France contribuent au wiki de NuitDebout et apportent un savoir faire précieux pour le mouvement tandis que la plupart des logiciels utilisés sont libres et vivent grâce à la contribution de communautés actives autour de ces communs logiciels.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

à partir du travail de Numahell, Marc et d'autres participants au collectif Toulouse en Biens Communs

L'humain n'est pas seulement un être économique comme le revendique la pensée de l'économie néoclassique : il est un être social. De même, le citoyen n'est pas seulement celui qui va voter pour ses représentants, et être passif entre deux élections.

Nous pouvons être des citoyens à part entière, en reprenant le contrôle de nos ressources et et en s'organisant. Cela est possible en explorant la voie proposée par les communs, centrés sur les ressources et leur pérennisation.

Définition des communs[modifier | modifier le wikicode]

Schema-Communs.jpg

Les communs peuvent être très divers, il est difficile d'en donner une définition, mais en voici une. Un commun c'est :

  • une ressource partagée
  • un ensemble de règles définies et adoptées par la communauté pour faire en sorte que le commun puisse perdurer et pour organiser sa gouvernance.

La propriété de la ressource est partagée et non exclusive: chaque membre de la communauté peut avoir différentes combinaisons de droits sur la ressource (droit d'usage, droit de vente, droit d'admettre quelqu'un d'autre dans la communauté, etc.)

En d'autres termes, les Communs = ressource partagée sous un régime de propriété non-exclusive + interactions sociales au sein de la communauté qui gère cette ressource pour assurer sa pérennité.

Quels types de ressources ?[modifier | modifier le wikicode]

Les ressources sont très variées. On peut distinguer trois principaux types de ressources :

  • ressources matérielles et naturelles : zone de pêche, pâturages partagés, l'exploitation forestière (discussion ci-après)
  • ressources immatérielles : la connaissance, le logiciel libre, les bases de données centralisées (Wikipédia, OpenStreetMap) ou distribuées (blockchain), les protocoles de réseaux (TCP, HTTP.) voire de création monétaire (SME, UCOIN).
  • ressources institutionnelles : l'eau à paris, l'exemple des coopératives à Barcelone, les tiers lieux, les squats légaux berlinois,....

Une voie entre la propriété privée et le bien public[modifier | modifier le wikicode]

Une ressource gérée comme un commun la propriété privée ou un bien public, mais la propriété est reléguée au second plan.

Types de communs et leurs enjeux.png

À une autre échelle, c'est une troisième voie entre le Marché, régissant les échanges économiques, et l'État, censé préserver les ressources publiques, mais souvent prompt à les livrer à la sphère privée. Ça se traduit par les privatisations, des "enclosures" (le fait de clôturer, et donc d'accaparer une ressource en enlevant la possibilité de la gérer comme un commun) et autres mode d'accaparement.

Un exemple cruellement parlant d'enclosure, qui est déjà en marche: la privatisation ou le dépôt de brevet sur le vivant par Monsanto, Syngeta et les autres. C'est ce qu'appelle David Bollier l'"État-Marché".

Et ensuite ?[modifier | modifier le wikicode]

Les communs existent déjà, et ce depuis longtemps. La preuve ce mouvement, notre mouvement #NuitDebout, partagé entre toutes et tous, et riche des échanges que nous avons.

Ce que se propose le mouvement des communs ce n'est pas de gérer ces communs. Mais c'est de créer des assemblées d'acteurs des communs, de mettre en lumière leur existence, et de les préserver des "enclosures" (c'est à dire* *le fait "d'enclore" et donc d'accaparer une ressource en enlevant la possibilité de la gérer comme un commun ) et autres mode d'accaparement de l'"État-Marché".

En résumé, nous ne sommes plus seulement des travailleurs-consommateurs-électeurs, mais des citoyens et citoyennes à part entière, reprenant le contrôle de nos ressources et ensemble faisant société.

Avec BiblioDebout[modifier | modifier le wikicode]

https://scinfolex.com/2016/05/11/en-quoi-la-bibliodebout-constitue-t-elle-un-commun/

Voir plus loin[modifier | modifier le wikicode]

Villes où sont questionnées les communs :[modifier | modifier le wikicode]

Villes/Aix-en-Provence/Les Communs

Villes/Paris/Communs

Villes/Lille/Communs

Villes/Toulouse/Communs


Présentation à Toulouse
  1. Bibliodebout : http://biblio-debout.org/index.php/2016/04/19/pourquoi-nous-sommes-a-nuit-debout/