Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 940 mars.




Ressources/Détruisons nos codes et idéologies

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

La liste ci dessous à pour vocation à outiller les Nuit Debout dans leur acculturation à de nouvelles pratiques de travail et de militantisme. Elle répertorie les idées reçues, les carcans de l'esprit, les éléments qu'on a du mal à remettre en cause ou les mauvaises habitudes que l'on a pris. L'objectif est de répéter régulièrement en AG et dans les commissions ces réflexions afin de diffuser une nouvelle culture du travailler ensemble et de se changer.

Ce qui nous bloque - gêne - frustre L'argumentation à développer pour convaincre de changer Les propositions concrètes à mettre en place pour favoriser le changement
On veut des objectifs, on veut savoir à quoi on va arriver Construire quelque chose de nouveau c'est forcément ne pas savoir à quoi on va arriver. L'innovation est un chemin. Ce qui permet d'arriver à quelque chose de bien c'est se faire confiance dans nos capacités collectives à arpenter ce chemin. Cela suffit à produire un résultat pertinent. De plus, définir des objectifs c'est exclure ceux qui ne s'y reconnaîtront pas, nous avons tous nos objectifs propres, les luttes ont chacune leurs objectifs. Nuit Debout se veut être,modestement, le fil rouge ou un outil de cohésion de ces luttes de court ou long terme. Nous n'avons pas (pour l'instant) vocation à fusionner ces luttes au sein de trois ou quatre objectifs fédérateurs. Refuser la définition et l'écriture d'objectifs.
On prend la parole pour partager une idée "il faudrait qu'on..." Nous avons déjà des centaines d'idées super pertinentes, ce dont nous manquons actuellement ce sont des bras pour réaliser les idées. Nous n'avons pas l'habitude d'avoir le droit de prendre le leadership sur les initiatives (dans les organisations on doit donner son idée à son n+1 qui demande l'autorisation à n+2 qui missionne éventuellement quelqu'un pour s'en occuper). Nuit Debout n'a pas de n+. Une idée qui est formulée doit être saisi sinon elle tombe dans l'oubli.

Quand quelqu'un vient vous voir et vous dit "il faudrait faire ça" la réponse est "fais le".

Quand on formule une idée en groupe, on trouve un porteur d'idée avant d'en parler ou d'en débattre.
On veut absolument parler au nom de Nuit Debout, on cherche une légitimité. Les actions n'ont pas à être certifiée Nuit Debout et personne ne détient ce pouvoir, pas même une assemblée générale. Les communications, tracts, actions peuvent afficher "Nuit Debout" si cela sert le propos et rien de sert d'afficher Nuit Debout oralement ou sur les supports si cela ne sert pas la propos. Les actions que l'on mène sont légitimes car nous sommes citoyens et nous avons estimés que cette action était intéressante. Ne donnons pas l'impression de nous cacher derrière l'étendard Nuit Debout et n'attendons pas d'être adoubé par une idéologie pour passer à l'action et entreprendre ce que nous estimons d'utile et de juste en tant qu'individu citoyen. Afficher ces éléments sur les places. Le rappeler régulièrement en AG. Ne pas faire voter une AG sur un texte mais le lire et écouter les critiques ou remarques.
Je ne connais pas assez bien la situation donc je suis pas légitime pour proposer quelque chose ou pour présenter Nuit Debout. Personne n'a une connaissance totalement fine et une analyse extrêmement pertinente de la situation. Le seul fait que vous ayez vécu quelque chose à Nuit Debout vous donne la légitimité d'aller à la rencontre des autres pour leur présenter le mouvement. Si vous n'avez aucune réponse à leurs questions, peu importe, il suffit de leur dire ce que vous vivez et ce que ça vous apporte pour convaincre les uns et les autres de s'intéresser à la dynamique.

Pour les actions si vous impulsez une action et que celle-ci est incohérente ou redondante avec une autre dynamique, faites confiance aux participants pour vous l'indiquer et vous pourrez ainsi faire converger les dynamiques.

Aller à la rencontre des nouveaux arrivants.

Se forcer à passer à l'action et à prendre des initiatives au moins une fois par mois.

Ressources sur ces questions :