Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1151 mars.




Traduction

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

L'équipe[edit | edit source]

Coordonner les tâches[edit | edit source]

Une équipe est en train de se constituer pour traduire les éléments essentiels concernant le mouvement, à destination des non francophones cherchant à s'informer sur ses activités (presse, mouvements, sympathisants…). Des traducteurs bénévoles ont pour l'instant proposé leurs services en anglais, espagnol, catalan, italien, portugais, chinois, allemand, grec. Les traducteurs souhaitant y participer peuvent s'inscrire sur le tableau prévu à cet effet.

L'équipe a également besoin de correcteurs, ainsi que de personnes en charge de la coordination externe du travail avec les commissions impliquées et interne entre les traducteurs. Les fonctions de coordination auront vocation à circuler au sein de l'équipe de traducteurs.

L'organisation des tâches se fera ici. Les suggestions de textes à traduire, qui devront être validées par la commission compétente (internationale, communication, charte…), peuvent pour l'isntant être faites sur le chat #traductions.

Compétences des traducteurs[edit | edit source]

La crédibilité du mouvement dépendant également de la qualité de sa communication, et notamment de celle des textes, la syntaxe et l'orthographe doivent être impeccables. Les personnes souhaitant participer à cette équipe doivent être de langue maternelle anglaise (ou toute autre langue cible), ou bien étudier cette langue ou tout simplement avoir de l'expérience en traduction. Chaque texte traduit devra être relu par un autre membre de l'équipe dont la langue cible sera la langue maternelle ou qui aura une expérience professionnelle dans le champ.

Les traductions[edit | edit source]

Fonction des traductions[edit | edit source]

  • diffusion : la traduction de textes en différentes langues a pour objectif de permettre aux non francophones (autres mouvements, sympathisants, médias, simples citoyens…) de connaître l'essentiel des principes du mouvement et d'en suivre les évolutions et actualités principales.
  • rationalisation : l'organisation des traducteurs en équipe vise à rationaliser le travail à faire. Pour cela, il faut définir les priorités, l'ordre et la hiérarchie des traductions. Les personnes voulant voir certains textes spécifiques traduits s'adresseront donc d'abord aux commissions, et ne chercheront pas à contacter individuellement des traducteurs pour bénéficier de leurs services.
  • non exhaustivité : A contrario, le but de la coordination des traducteurs n'est pas de traduire l'ensemble des productions du mouvement (textes provisoires, non débattus, non votés), ni d'offrir un service à la carte selon les desiderata épars d'acteurs du mouvement.

Sélection des textes à traduire[edit | edit source]

Les textes traduits

  • auront été préalablement validés par les commissions compétentes ;
  • ne seront que des versions définitives des textes. Les commissions privilégieront ainsi les textes dont elles estiment qu'ils doivent impérativement être connus du reste du monde, et qu'ils représentent une contribution significative à la connaissance du mouvement et de ses activités. Une fois l'équipe élargie, d'autres textes pourront être considérés.
  • De façon prioritaire, avant qu'il n'y ait un corpus conséquent de textes élémentaires traduits, la langue cible sera l'anglais. Mais toute proposition de traduction dans d'autres langues est la bienvenue, notamment de la part de traducteurs vers d'autres langues que l'anglais ;
  • les traducteurs peuvent tout à fait proposer de traduire des textes de leur choix, et n'ont aucune obligation absolue de se soumettre aux préconisations de la coordination.

Syntaxe, typographie[edit | edit source]

Les traducteurs sont encouragés à signaler les problèmes de syntaxe, d'orthographe, de style des textes sources.

Les règles de typographie seront à déterminer collectivement langue par langue, par les traducteurs concernés, tout en respectant, dans la mesure du possible, les règles pouvant s'appliquer universellement.

D'autres questions importantes (orthographe genrée…) devront également être discutées. Ces points seront précisés par la suite.

Charte des traducteurs / déontologie[edit | edit source]

Voici quelques points importants, qui esquissent une première silhouette d'une charte des traducteurs. Cette page a bien sûr pour vocation d'être enrichie par les membres de l'équipe et des commissions.

  • "Neutralité" de la traduction et respect de la charte : la traduction implique d'éviter tout travail "éditorial", modifiant la structure ou l'esprit des textes d'origine. Il s'ensuit bien évidemment que les traductions respectent les principes du mouvement, dans la mesure où les textes d'origine le font. En cela, les traducteurs sont de simples "exécutants", qui ne doivent pas teinter le texte cible de leurs propres idées, commentaires, rajouts, coupes, etc.
  • Droit de refus : tout participant à la coordination a le droit de refuser de traduire un texte qui lui aura été soumis, et ce, sans justification : nous sommes toutes et tous bénévoles, et contribuons au mouvement selon nos moyens, avec nos idées. Néanmoins, pour ne pas créer de problèmes d'organisation / de logistique, toute traduction acceptée depuis plus de deux jours devra être réalisée et ce, dans les délais prévus.
  • Travail collectif et anonymat : chaque traduction étant relue par un second membre de la coordination, l'ensemble est le fruit d'un travail collectif. Par ailleurs, dans l'esprit du mouvement Nuit Debout, aucun traducteur n'a vocation à se distinguer des autres, et ce, d'autant moins que les textes sources sont le fruit d'un travail plus collectif encore. Elles seront diffusées sous licence "creative commons", si mention il y a. Les traductions ne seront donc pas attribuées à des auteurs uniques, ne seront pas signées. Il s'ensuit également que chaque traducteur est responsable vis-à-vis du collectif de la qualité de son travail.

Liens[edit | edit source]