Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1054 mars.




Utilisateur:Charlois2017

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Résumé du Cursus[modifier | modifier le wikicode]

Yan Charlois, indigné(e)s, pas résigné(e)s.

  • AG dominicales des indigné(e)s de novembre 2011 à septembre 2012. (GDT consensus en ligne, GDT processus Constituant, mandaté pour le blog de l'action "marche des banlieues", participant à la Coordination Nationale des Indigné(e)s de Clermont-Ferrant de février 2012, expérimentateur de projets autodéterminés sur le principe d'Occupy )
  • Militant internet: "Y'a plus de cibles marketing que sur les avenues, et plus d'écoute (enfin, tout est relatif...)" ;-)

Cursus entier[modifier | modifier le wikicode]

Rubrique "à propos de moi" sur: Ma page pour @democratech

Application "candidature porte-nom"[modifier | modifier le wikicode]

Prévisualisation et téléchargement[modifier | modifier le wikicode]

Screenshot[modifier | modifier le wikicode]

@Charlois2017

Bon, porte nom pour une assemblée présidentielle, mais j'y décrit mes idées pour la constituante à laquelle je travaille depuis 20 ans, et dont la méthode (sondage au lieu de programe) et le "marketing politique" est très personnel... Et vu que les indigné(e)s répondent pas, qu'aller à NuitDebout c'est un peu cher pour moi... bah y'a que moi pour l'instant... et 7 soutiens sur 500 nécessaires pour avoir le droit d'expression au sein de la primaire citoyenne.

Communication[modifier | modifier le wikicode]

Voir application, ou page de discussion wiki.

Promesses défendues[modifier | modifier le wikicode]

Assemblée Présidentielle[modifier | modifier le wikicode]

Et non pas un "TUTEUR"* patriarchale.

(*)Premier argument marketing pour la démocratie directe, contre la "démocratie" représentative. Voir "vidéo de campagne" (sur trello et facebook)

Assemblée Constituante[modifier | modifier le wikicode]

En accord avec les indigné(e)s et ND

Référendum et propositions proposés à la constituante[modifier | modifier le wikicode]

Mon modèle #A2N n'est qu'une proposition, dans lequel j'aimerai vivre (avec mes amis, malgré tout). J'ai travaillé dessus pendant 20 ans, et n'ayant jamais été salarié, je suis juste sûr de jamais avoir de retraite. Forcément je le considère logique dans son organisation, n'ayant pas de discussion avec des gens "du même bord". Enfin, ca m'embêterait un peu qu'on m'évacue du SAV de ce système, s'il est retenu par la constituante.

Libération des villes "de gauche":#bipartisme[modifier | modifier le wikicode]

Libération des villes de gauche afin de créer leur(s) propre(s) système(s) alternatif(s), non libéral: #bipartisme Ceci permettant:

  • Une loi travail sociale pour cette entité (la fraternie), et une pour les capitalistes de l'autre côté, sans besoin de manifestation (débouchant rarement sur une loi), de grève ou de pétition (... idem).
  • La fin des locations foncières, au moins dans "la partie gauche", la Fraternie (voir sondage: proposition de location vente pour fédérer ceux "qui ont travaillé toute leur vie")
  • Séduction de la droite (toujours dure dans la raiépublique...) - le bipartisme les libère aussi, donc ils peuvent aussi faire leur libre libéralisme ;-), mais entre-eux !
  1. Si les gauchistes vont dans la partie gauche, les personnes de droite n'ont plus à payer le RSA à droite...
  2. Si la partie gauche vote le nombre d'immigrés qu'elle veut et peut recevoir, la partie droite n'a plus à s'énerver, elle en accueille pas, point à la ligne ! Mais nous, on les accueille, et donc le quotas dépend de nous, pour chez nous.
  • La faillite d'obtention de consensus des deux côté et une législation ultra-rapide en face de la république: on peut estimer qu'une loi puisse être promulguée en une à deux semaines.

... "On ne peut espérer faire vivre des chiens et des chats pacifiquement ensemble, de manière innée. C'est pourtant la philosophie de la république limitée à la majorité absolue de 51% : Elle uniformise les consciences de deux populations dont le système de pensées est TOTALEMENT différent, et complètement incompatible: c'est l'idéologie de la rancoeur perpétuelle contre l'autre camp."

Limites:

  • L'éducation ne doit pas être séparé et être commune aux deux camps pour éviter toute dérive (Exemple des "jeunesses hitlériennes")
  • Les débats législatifs (dialectiques et non pas "politique" ou m'a-tu-vu), doivent être également communs: la différence c'est les résultats des votes dans chaque population. La thèse, l'anti-thèse sont communes aux deux "sous-systèmes".


#BrouillonsEnCours[modifier | modifier le wikicode]

Attendant toujours des relectures, les rédactions sont toujours sous forme de brouillon, mal orthographiés

A2N livre I[modifier | modifier le wikicode]

Critique rapide et sommaire, incomplète, du système. (Dossier de presse assez sympa)

A2N Livre II[modifier | modifier le wikicode]

Brouillon de 2011 synthétisant le système alternatif proposé, dont l'objectif initial est l'absence de SDF et de chômage. il y a une recherche entre planification des productions et libéralisme/simplicité de consommation.

A2N Livre III[modifier | modifier le wikicode]

Brouillon de brouillon idées trop personnelles.

#WGFSP[modifier | modifier le wikicode]

Roman d'anticipation, où le héro, Hugo, ancien membre indigné(e) d'occupy et de globaldebout participe à une grève générale illimitée, pacifique, simultanée dans tous les secteurs, qui débouche sur le blocage du régime et l'installation de la démocratie. On y voit

  • des blocages des autoroutes par des camions et des tracteurs, installés en petits nombre tous les 10 à 100 km sur toutes les autoroutes de france,
  • des personnes bloquant les décollages par groupe de 10 sur toutes les pistes de décollage,
  • des groupes de 30 personnes bloquant toutes les portes de périphérique de Paris et d'ailleurs, en jouant au chat et à la souris avec les forces armées anti-démocratique, et provoquant des bouchons jusqu'aux frontières grâce à l'aide des routiers,
  • des grèves au niveau des centrales électriques, coupées pendant la période chaude, des centrales de distribution d'eau, de courrier,...
  • des blocages des transports en commun, des zones de FRET et de pétrole ...
  • des grèves de personnel empêchant tout commerce et imposant à la population de s'entraider

...

En moins d'un mois, de grève, l'ensemble des supermarchés sont vides, poussant la population à s'informer, comprendre la démocratie, puis entrer en grève même dans le privé puis à se mobiliser pour l'imposer puis la créer.

Bref, on trouve dans ce livre, un blocage réversible, tant que le gouvernement, décrit dans ce livre, ne pousse pas sa dictature trop loin et accepte l'indépendance des citoyens du monde.... Le pouvoir oligarchique n'a alors plus que deux choix: accepter la démocratie et la mise en place d'états généraux ou se résigner à sa ruine économique, démocratiquement décidée par l'action et la liberté de tout un chacun. Reste aux opposants à la démocratie, à la tête de l'état, de choisir entre tuer des millions de citoyens, ou plier...

à suivre. (Le résumé, spoilé, a été adapté au thème du site hébergeant cette page d'utilisateur).

#WGFSP, 20 ans après[modifier | modifier le wikicode]

Il s'agit d'un autre roman, où Pierre découvre le nouveau monde fraternel, avec un esprit de l'ancien temps, un esprit capitaliste. Au fur et à mesure de sa progression dans sa pas-aventure, ses interlocuteurs lui apprennent pourquoi il ne comprend jamais les humanistes suite à cet embrigadement mental, acquis dans son enfance. (fichier "note alimentaire")

"L'homme qui voulait croire au père-Noël" aux collections "Vie de Merde"[modifier | modifier le wikicode]

Roman semi-autobiographique, non publié pour l'instant.

"L'homme qui voulait croire à la démocratie" aux collections "Système de Merde"[modifier | modifier le wikicode]

Roman semi-autobiographique, non publié pour l'instant. Autre titre: Justice nulle part, mais j'ai d'la chance

Divers[modifier | modifier le wikicode]

Ps: Je suis pas vraiment contre Mélenchon: je n'ai rien contre sa présence dans les assemblées ou sous l'autorité de la constituante. Il n'y a pas à continuer un modèle de république, l'Humanité est arrivé à un stade suffisant pour pouvoir voter les lois directement, à condition de faire ses DEVOIRS: réfléchir à tous les arguments de tous les participants, et prouver la compréhension du "cours". Cela doit donc se faire à la maison (Pour la sécurisation, voir le concept de Vote nominatif anonyme (=vérifiable et dépouillable lors de journée de réunion du peuple remplaçant les scrutins physiques), sans garder la trace d'une identité sur le serveur) Remarque: une constituante ne peut être ni de droite, ni de gauche. L'espoir d'une vie de gauche impose donc une séparation de l'état ou de l'europe (bipartisme) afin de laisser également libre la droite, de son idéologie sur ses propres citoyens, actuellement "une idéologie unique et imposée à tout le peuple": le capitalisme et le libéralisme (basé sur le désordre et la non planification).


(Le tout c'est qu'il soit pas de droite en voulant créer des emplois, base de l'idéologie de droite et du consumérisme: théorie du "temps de travail global" à lire, pour comprendre Brouillon)

Bon par contre, niveau assurance pour la "désobéissance civile", le SAV twitter laisse à désirer... 86€ pour une action contre vigipirate prouvant que ca sert à rien autour des crèches!