Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 816 mars.




Villes/Évry

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Lieux[modifier | modifier le wikicode]

Rassemblement sur la place des Terrasses tous les vendredis, à partir de 18 h 00.

Calendrier[modifier | modifier le wikicode]

  • Vendredi 46 mars (15 avril) 15h - 22h
  • Vendredi 53 mars (22 avril)
  • Vendredi 60 mars (29 Avril) à partir de 18h avec la projection du film "Merci Patron" en extérieur
  • Vendredi (67 mars) 6 mai à partir de 18h
  • Vendredi (74 mars) à partir de 18h

Commissions structurelles[modifier | modifier le wikicode]

L'assemblée a été votée comme souveraine.Toute initiative prises au nom de la Nuit Debout d'Evry doit donc être votée en assemblée le vendredi soir.

Modèle:...

Commissions thématiques[modifier | modifier le wikicode]

Modèle:...

Commission potager[modifier | modifier le wikicode]

La commission propose de créer des multitudes de potager en bas de chez soi en y plantant dans un premier temps des plantes aromatiques. Ce projet urbain ne peut-être que communautaire.

L'accord des (co-)propriétaires pouvant être parfois difficile à obtenir au préalable, intégrer les enfants du bâtiment, de la résidence ou du quartier à la construction et à l'entretien du potager pourra sensibiliser leurs parents et les propriétaires à ce projet communautaire et fédérateur, intergénérationnel.

La mise en place du potager nécessite un point d'eau proche.

Il peut être pédagogique de construire le potager à 70 cm du sol à la hauteur des enfants, ainsi que de l'accompagner d'affichages et de dessins illustrant et organisant l'entretien du potager. L'objectif est de donner de l'assurance aux enfants pour s'occuper du potager de manière autonome et quotidienne et d'intégrer leurs parents dans leur projet.

Il est possible de récupérer pour pas très cher des planches, de la peinture, des jardinières, de la terre et du compost dans les déchetteries ou les "fabriques à neuf".Modèle:...

Commission animation[modifier | modifier le wikicode]

La commission animation se propose d'animer les nuits debout hebdomadaire ainsi que d'initier des actions et prestations en dehors.

La musique, la danse, le théâtre, les arts de rue, la peinture, et toutes autres formes d'arts sont les bienvenues afin de prolonger ou mettre en valeur les débats.

Il y a beaucoup d'artistes amateurs et professionnels en Essonne et il serait génial de pouvoir tous leur donner la parole.

Pour se faire nous invitons toute personne souhaitant prendre part de quelque manière que se soit à cette commission à nous écrire (nuitdeboutevry@gmail.com) et à nous proposer un projet ou à faire parti d'un projet en cours.

Au Printemps d'Elise, Mickaël[modifier | modifier le wikicode]

https://www.youtube.com/watch?v=CBgYjkF7mss

Je me suis levé en Occident. Ce que je pense (…) le sais-je ? Je pense au bataclan. Je me suis levé, peut-être un peu tard mais il y a encore de l'espoir. Je me suis levé en pleine banlieue qui souvent dans ma vie a dû baisser les yeux. Je me suis levé, j'n'étais mêm' pas en r'tard pour écrire une autre histoire : DEBOUT.

Je me suis levé dans un matelas, je le sais je te dis, j'suis pas l'seul dans ce cas : mêm' les indigènes pacifiques, même les indigents d'Afrique. Je me suis levé, pas sûr du truc, aujourd'hui je fais grève, une convergence de luttes. Je me suis levé, je me suis levé et nous étions des milliers DEBOUT.

Nous nous sommes levés pour continuer nos rêves : un brin de liberté dans un arbre qui crève. Nous nous sommes levés et nous étions si forts, ce n'était pas encore l'aurore. Un mec a renversé une poubelle, c'est la révolution, c'est pas non plus l'bordel. On a dû s'expliquer puis se féliciter d'être lucides et engagés DEBOUT.

Je me suis levé en Occident, je n'pouvais plus dormir après le bataclan. Je me suis levé tel un colibri et j'ai crié toute la nuit DEBOUT.

Au matin brutal, la réalité : une peur nationale d'être condamné tandis que notre gouvernement bombarde le Moyen-Orient. Somm'-nous incapables d'empêcher les guerres ? Vois comme les ventes d'armes prolifèrent. Je te propose de réagir : le 49 mars on les vire. DEBOUT.

Ils cherch'ront notre division, tenons jusqu'à à leur démission. Es-tu un nain digne et valide ? Es-tu un nain humanoïde ? Écout' bien cette revendication : Sortir la Constitution des impostures économiques, des imposteurs de la République. DEBOUT.

Je ne me suis pas l'vé pour te jouer de la flûte, entends que j'ai une réponse à nos luttes : une croissance démographique qui viendra répartir leur fric. DEBOUT.

Passage pour Israël car je ne comprends pas, c'est comme pour le franc CFA. En 2016 la France-Afrique, c'est tout sauf de la politique. L'abus de pouvoir est un crime et toutes nos luttes sont légitimes alors arrête de réfléchir, écout' le printemps d'Elise te dire : DEBOUT

Je me suis levé en Occident. Ce que je pense (…) le sais-je ? Je pense au bataclan. Je me suis levé, j'n'étais mêm' pas en r'tard

Groupe local Colibris Evry Seine Essonne[modifier | modifier le wikicode]

La légende[modifier | modifier le wikicode]

Colibris tire son nom d’une légende amérindienne, racontée par Pierre Rabhi, son fondateur :

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

Le mouvement Colibris[modifier | modifier le wikicode]

Créé en 2007 sous l’impulsion de Pierre Rabhi, le mouvement Colibri se mobilise pour la construction d’une société écologique et humaine. L’association place le changement personnel au cœur de sa raison d’être, convaincue que la transformation de la société est totalement subordonnée au changement humain. Colibris s’est donnée pour mission d’inspirer, relier et soutenir les citoyens engagés dans une démarche de transition individuelle et collective.

Colibris est une association régie par la loi de 1901. Pour organiser une gouvernance en cohérence avec sa mission, le mouvement s'est doté de statuts innovants, donnant la parole aussi bien aux membres fondateurs, qu'à des représentants des donateurs, des groupes locaux.

Il existe aujourd'hui plus de 120 groupes bénévoles qui relaient les initiatives du mouvement partout en France tout en créant leurs propres initiatives.

Présentation du groupe local Evry Seine Essonne[modifier | modifier le wikicode]

Miko, Marina, Jérôme, Delphine et Dominique proposent de relier les initiatives positives du territoire d'Evry dans le bassin de vie se trouvant autour de la confluence de la Seine et de l'Essonne, ces 2 rivières étant des axes naturels structurants. Les domaines qui nous intéressent sont l'alimentation, l'énergie, l'économie, la démocratie et l'éducation. Le groupe est en construction. Le groupe "cœur" est en cour de constitution. N'hésitez pas à vous faire connaître !

Agenda du groupe local[modifier | modifier le wikicode]

Jeudi 12 mai à 20h au Café du Long Rayage de Lisses : réunion de lancement ouverte à tous.[modifier | modifier le wikicode]

40 personnes ont répondu présentes à ce premier appel et 1 dizaine intéressées mais non disponibles ce soir-là.

- Objectifs :

- Présenter le mouvement Colibris

- Faire connaissance avec les acteurs du territoire, prendre contact.

- Aurélie nous conte la Légende du Colibri

Nous invitons chacun des participants à prendre connaissance de la Charte internationale pour la terre et l’humanisme à tête reposée qui fera partie de nos valeurs communes. Chacun est libre de se l'approprier mais elle guidera les actions du cercle cœur. Le texte pourra faire l'objet de commentaires ou de débats lors de prochaines réunions.

Présentation de l'arborescence du Mouvement Colibris inspiré des modèles d'organisation dit "symbiotiques" ou "holocratiques" :

- Pas de rapport hiérarchique entre les différents cercles (mouvement national, cercle cœur, groupe local, associations, colibri autonome... : chaque cercle rempli une mission avec des rôles identifiés.

Le but est de s’inscrire localement sur un territoire, chaque territoire est différent et agit à son rythme et à sa manière.

- Rôle du cercle cœur : permettre aux « colibris » locaux de réussir leurs actions + faire le lien avec le national. La construction sera lente, doit se faire ensemble afin de s’inscrire sur la durée.

Outils proposés par le groupe local :

Inspirer

Partager, échanger sur les expériences, bonnes ou mauvaises,« incarner l’utopie », valeur de l’exemple, donner envie. Nous croyons fortement à la valeur de la reconnaissance locale.

Outils : Charte, documentaires, collection domaine du possible,magasine Kaizen, campagnes nationales, échange locaux... (s’inspirer les uns des autres, échanges de bonnes pratiques)

Relier

« Il y a autour de nous des personnes qui agissent mais qui ne savent pas comment se faire connaître, certaines ont besoin d’aide, d’autres veulent agir mais qui ne savent pas à qui s’adresser. »

Outils : réseau social des colibris, annuaire, réunions conviviales (et réunions prises de tête, faut pas déconner quand même), visibilité et représentation lors événements locaux, synchroniser les actions en informant les membres du réseau sur des événements dès qu'ils sont connus, mutualiser les énergies et les moyens.

Soutenir

Outils nationaux : université des Colibris, plate-forme de projets

Outils locaux : force du réseau, mutualiser les énergies et les moyens, communication

 … et puis tout ce qu’on pourra inventer ensemble 

- Intérêt de faire partie du groupe local :

- Pour les associations/groupes déjà existants : on ne leur demande pas un truc en plus, on se propose au contraire de leur apporter quelque chose de plus (relier-mutualiser-valoriser)

- Pour les individuels : permet de trouver sa place, rencontrer des gens, s’intégrer à une association, mener un projet en individuel mais avec le soutien du réseau … pouvoir monter des projets sans la lourdeur administrative de créer une association.

- Liberté d’action pour tous

- A long terme, éventuellement : avoir des projets communs transversaux

Chaque personne se présente au cours d'un tour de table en 1 mn chrono.

Notre soirée se termine autour d'un verre et de discussions en nous nourrissant des documentations en libre service sur les tables. Les personnes présentes sont invitées à laisser leurs coordonnées si elles souhaitent être recontactées pour de futures rencontres.

Samedi 21 mai 2016 de 10h à 17h à la Fête de la nature dans le cirque de l’Essonne.[modifier | modifier le wikicode]

A 12h30, pot de l’amitié puis pique-nique participatif ouvert à tous. Des ateliers, des balades guidées, promenades à dos de poneys pour les moins de 12 ans à partir de 12h. Rendez-vous Chemin des bouts cornus face au cimetière de Villabé

Lundi 6 juin à 20h à l'auditorium de la médiathèque Colette à Lisses : projection publique du film Demain[modifier | modifier le wikicode]

de Cyril Dion et Mélanie Laurent, césar du meilleur documentaire 2016, dans le cadre de la semaine du Développement Durable.

Alors que l’humanité est menacée par l’effondrement des écosystèmes, Cyril, Mélanie, Alexandre, Laurent, Raphäel et Antoine, tous trentenaires, partent explorer le monde en quête de solutions capables de sauver leurs enfants et, à travers eux, la nouvelle génération. A partir des expériences les plus abouties dans tous les domaines (agriculture, énergie, habitat, économie, éducation, démocratie...), ils vont tenter de reconstituer le puzzle qui permettra de construire une autre histoire de l’avenir.

Agenda du réseau[modifier | modifier le wikicode]

Dimanche 22 mai 2016 : la Transe-forestière. Les adeptes des modes de déplacement alternatifs vont se retrouver en Nord-Essonne, en lisière de forêt de Sénart à deux pas du bois Chardon. A noter que l'association DARE DARE qui milite dans la région d'Evry sur ces thématiques organise un départ à 10 heures de la Mairie d'Evry pour rejoindre le site de Draveil après une balade dans la ville.

Du samedi 14 mai au mercredi 1er juin 2016 Semaines du consom'acteur 2016 avec comme thème cette année "Consommons éthique et responsable." Inauguration des expositions le samedi 14 mai à 12h sur la place de l’Agora d’Evry. Temps fort des Semaines, le Marché solidaire du 21 mai sur la place des Terrasses d’Evry. 

Samedi 28 mai 2016 : Village Nanoub à Corbeil Essonnes pour comprendre l'économie sociale et solidaire et rencontrer des initiatives citoyennes.

3, 4 et 5 juin à l'Agora d'Evry : Rencontres internationales La force de la réciprocité et de la coopération pour apprendre. Beaucoup de belles personnes du monde de l'éducation pour revisiter nos manières d'apprendre. A noter la présence de Patrick Viveret, le vendredi à 12h20.

Sujets évoqués[modifier | modifier le wikicode]

- Incroyables comestibles : planter dans l'espace public. Regardez autour de vous dans l'espace urbain toutes les surfaces cultivables !

- Une école de pleine aire agréée par l'Education Nationale où les enfants ont le droit de s'écorcher les genoux, de mettre les mains dans la boue et de jouer avec des couteaux. Apprendre à soigner les plantes, les animaux, à s'émerveiller du vivant. Un lieu de ressources pour les enseignants, pour les éducateurs, pour les salariés, pour les sans emplois aux portes de la grande ville. Une école à inventer et à créer.

- Des poules dans mon jardin : Jérôme partage sa récente expérience. Adoptez des poules gratuitement grâce au programme d'écologie urbaine de l'agglomération Grand Paris Sud

Damien VERIN Médiateur de l'Ecologie Urbaine Service Développement Durable Tel : 01 69 91 57 44 damien.verin@agglo-evry.fr 

- Monnaie complémentaire : une alternative à l'euro pour relocaliser notre économie et orienter nos choix de consommation de manière vertueuse. Rendez-vous au Village Nanoub à Corbeil Essonnes le 28 mai 2016. Le groupe Colibris peut mettre des ressources à disposition pour démarrer une réflexion : intervenants (Baptiste Cambon-Lavalette/Libre'ESS, Patrick Viveret, rédacteur de Reconsidérer la richesse et créateur de la monnaie SOL), aider à la projection de films...

Contribution à Nuit Debout du 88 mars (28 mai)[modifier | modifier le wikicode]

Expérimentation de la coopération par le jeu grâce au A accrobatique qui permet à 5 personnes de comprendre les mécaniques et lois de la coopération efficace.

Commission Miammiam-gloulou[modifier | modifier le wikicode]

Association l'attribut de Draveil[modifier | modifier le wikicode]

L’Attribut est une association regroupant tous citoyens souhaitant agir individuellement et collectivement pour l’environnement, le cadre de vie, la solidarité.

Les enjeux auxquels elle souhaite répondre au niveau local et global sont notamment :

- Dégradation de l’environnement et du cadre de vie,

- Appauvrissement des relations entre les habitants,

- Gaspillage des ressources (énergie, alimentaire, eau…),

- Recul de la participation citoyenne et de la solidarité

- Perte du dialogue entre les générations,

- Inégalités sociales,

- Changement climatique,

- Recul de la biodiversité…

Ces constats animent depuis quelques années de vives discussions et débats. Il est temps d’agir individuellement et collectivement.

Rejoignez-nous si l’un de ces sujets vous interpelle, si vous avez des idées d’actions pour y répondre, ou simplement l’envie de participer.

http://www.lattributdedraveil.org/

Association Entr'ailes[modifier | modifier le wikicode]

Association Entr'ailes à pour vocation de venir en aide aux démunis et aux SDF de Corbeil-Essonne , deux membres de l'association mettent à disposition du café et un coin parole des timides afin autour d'un peu de liquide chaud , de parler et d'apprendre à se connaitre !

Les bénéficiaires de la Maraude sont bien sur les bienvenus et le 22 avril un des jeunes a pu trouver un toit pour une nuit .

Commission action et convergence des luttes[modifier | modifier le wikicode]

- Appel à soutenir le cercle de silence le samedi 16 avril à 11h devant le centre de rétention à Palaiseau pour manifester contre des conditions de détention inhumaines que ce soit pour les personnes majeures comme mineures.

- Appel à soutenir le rassemblement du dimanche 8 mai à 18h à la gare de Corbeil-Essonnes contre le changement de nom de rue Jean Jaurès en Serges Dassault. Vidéo de la manifestation sur http://bambuser.com/channel/mic3mik

- Appel à soutenir le cercle de silence le samedi 18 juin à 11h devant le centre de rétention à Palaiseau pour manifester contre des conditions de détention inhumaines que ce soit pour les personnes majeures comme mineures.Voir le lien sur http://paris.demosphere.eu/rv/46266

Assemblées générales[modifier | modifier le wikicode]

COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE DU 60-Mars[modifier | modifier le wikicode]

Les Assemblées générales ont été votées comme souveraines. Toute initiative prises au nom de la Nuit Debout d'Evry doit donc être votée en assemblée le vendredi soir.
Principaux thèmes abordés aux Assemblées Debout :
  • loi travail, quelles écœurantes finalités !
  • violences, faut-il se désolidariser entre révoltés pacifiques et révoltés "casseurs" alors que nous pourrions être complémentaires ? L'assemblée était majoritairement contre toute forme de violence.
  • démocratie, notre Assemblée Debout doit elle être souveraine ? Un vote a établit qu'elle le serait jusqu'à vote contraire.
  • démocratie, peut-on utiliser les règles de la 5eme République pour pouvoir mettre en place une réelle démocratie en France ? La question reste en suspend.
  • démocratie, nos Assemblées Debout ne pourraient elles pas détenir un pouvoir législatif ? La proposition a semblé être trop loin du réel et du faisable.
  • constitution, nos Assemblé Debout doivent elles réfléchir à une nouvelle constitution ? La question reste en suspend.
  • handicap, appel à écrire en braille dans les lieux de vie courants tels que les supermarchés.

COMPTE RENDU DE LA 4ème A.G. DU 67-Mars[modifier | modifier le wikicode]

Lorsque Nuit Debout Evry a débuté, un rassemblement de militants kurdes avait lieu sur cette Place des Terrasses. Ils réclament la libération d’Abdullah Öcalan, dirigeant du P.K.K. (Parti des Travailleurs du Kurdistan) emprisonné depuis 1999 en Turquie. Des intervenants de la Nuit Debout Evry y ont apporté leur soutien

Du côté des Convergences de Luttes et de la Solidarité envers les secteurs en lutte

 -  Un appel à la convergence sur une manifestation à Corbeil-Essonnes le dimanche 8 mai à 18h à la gare routière contre le refus d'un boulevard Serges Dassault à la place d'un boulevard Jean Jaurès a ensuite été proposé.

-  Une intervention d'Yvette, militante de RESF (Réseau Education Sans Frontière), soulevait les problèmes de logements. Beaucoup de gens vivent à la rue, autrement dit il y a de plus en plus de pauvres. En effet, notre société compte beaucoup de sans domicile alors que de nombreux de logements restent non occupés et vacants. Une proposition concluait l’intervention : Que pourrions-nous faire pour occuper les logements vides ?

-  Par ailleurs il a été demandé par écrit « une commission ‘‘ convergence des luttes ‘’ ou ‘‘ rêve général ‘’ ou ‘‘ grève générale ‘’ pour organiser nos combats dans les entreprises (grosses ou petites) ». On peut dire que cette demande a été satisfaite le soir même, nous en reparlerons prochainement.

-  Un syndicaliste de Solidaires91 annonçait que les chauffeurs routiers annonçaient un journée de grève (reconductible) à partir du 16 mai, ce qui venait consolider les appel chez les cheminots et les postiers entre les 17 et 18 mai. Ces dates seront probablement harmonisées entre Fédérations syndicales de Branches d’activités professionnelles.

- Quentin a fait un petit point sur la mobilisation à la fac d’Evry, 80 étudiants depuis un moment, mais la semaine prochaine les partiels vont leur prendre la tête, et d’autres sont maintenant en stages.

-  Le micro-trottoir a donné la parole à des anonymes telle cette jeune évryenne qui était déjà allé à Paris, mais venait sur l’Agora parce qu’elle était d’Evry, qu’elle aimait cette ville et ses habitants et souhaitait voir ce qui pouvait se faire concrètement ici.

-  Egalement à ce couple d’évryens, lui psychologue, elle institutrice et qui venait également pour retrouver d’autres personnes « car la situation devient étouffante et nous sommes tous en fait dans la même situation… donc pour envisager ce qui pouvait se faire avec d’autres personnes ».

-  Un appel à la grève générale a ensuite été lancée pour empêcher que la loi El Komhri soit appliquée et expliquant qu'une grève générale bloquerait le pays et forcerait le gouvernement à écouter les demandes du peuple et des syndicats.

-  Une intervention a rappelé le combat des salariés d’Unilever qui fabriquaient les thés et infusions de la célèbre marque « L’Eléphant » dans une usine de Géménos (13). Pour raison de « compétitivité », Unilever avait décidé de fermer l’usine, les salarié.e.s ont alors entamé un combat qui a duré 1336 jours et s’est terminé victorieusement par la reprise de l’usine en société coopérative ouvrière de production (SCOP). Les thés et infusions sont commercialisés sous la marque 1336, on les trouve actuellement dans les magasins Franprix, et nous sommes invités à en faire bon usage pour les soutenir.

- Enfin il était demandé si l’on ne pourrait s’inscrire dans la Nuit du 15 Mai, celle de l'appel des "Global Debout" à l’échelle internationale, sans que l’AG du soir ne tranche la question.

Du côté des Propositions à partager avec les « 99 % » pour changer la vie

 - Une intervention appelait à ce que tous et chacun aient le droit à l'éducation et au droit à la santé gratuitement. En effet, si l'éducation notamment dans le supérieur coûte cher, les écoles du primaire et du secondaire sont elles aussi soumises à une concurrence du privé dont les écoles sont payantes. Quant à la santé, le système de la sécurité sociale est de plus en plus cassé, les mutuelles de plus en plus chères quant aux médications, elles sont elles aussi de moins en moins remboursées.

-  Une intervention signalait les propos du Ministre des relations avec le Parlement qui justifiait le fait de ne pas augmenter les pensions de retraite cette année au prétexte que   "les retraités sont souvent malades et disposent de médicaments à faibles prix, chose rare en Europe". et concluait "quel cynisme honteux de la part de personnes qui pour quelques mois au gouvernement vont eux toucher une retraite à vie".

-  Une autre dénonçait que les médias préfèrent parler de la religion du nouveau maire de Londres Sadiq Khan plutôt que de parler de ses ambitions politiques pour la ville.

-  Ensuite, une dame est intervenue pour exprimer sa peur de vieillir dans ce monde démoralisant.

-  Ensuite Samba, un pompier réserviste se déclarait solidaire à notre mouvement de convergence des luttes car sa deuxième profession presque bénévole serait soumise à des réformes, notamment la réduction des astreintes et la suppression de postes de pompiers volontaires

-  Un appel à l'unité, à la fraternité et à l'amour a ensuite été clamé et même chanté par Mohamed, un autre intervenant : « Maman, ne t’inquiète pas, …. Il faut que tu saches que je t’aime, Maman, ».

-  Abdel reprenait un peu cette idée en insistant sur la méfiance envers ceux qui manipulent tels que les médias.

-  Une toute jeune enfant a dialogué avec une animatrice-micro, et s’est exprimé notamment sur les punitions (les mains sur la tête) et trouvait que c’était parfois un peu long.

-  La question de l'équité des droits entre les femmes et les hommes a été soulevé. Une autre intervention désapprouvait le fait que certains s'octroient le pouvoir de décréter unilatéralement que le port du voile est une marque d'asservissement des femmes.

-  Ania de Syrie insistait sur les nécessaires besoins d'égalité et de partage. Elle mettait en avant les difficultés que rencontrent des femmes après un divorce.

-  Quant à Sihem, ingénieur en informatique, signalait : « beaucoup de discriminations en France pour trouver un travail »

- Un slogan qui voulait décrire la situation sociale actuelle a été repris par l’assistance, signalons-le : « Les jeunes dans la galère, Les vieux dans la misère, De cette société-là, On n’en veut pas ! »

-  Deux sociologues qui faisaient le tour des Nuits Debout pour tenter de comprendre ce qui se passait dans le pays.

- Une 1ère tentative de clip était tourné autour de la chanson de Mickael "Au printemps d’Elise" auquel participait Wendy et quelques jeunes présents. Vous pouvez trouver les paroles de cette chanson dans la partie "commission animation" et l’écouter sur https://www.youtube.com/watch?v=CBgYjkF7mss en attendant un vrai enregistrement et un clip.

-  Les cafés de la commission « Glouglou » étaient servis pour soutenir l’association « entr’ ailes » qui nous a été présentée.

-  Quant à la commission « Miam-miam » animée par L’Attribut de Draveil, partie intégrant de toutes nos Nuits Debout depuis la 1ère apparition, elle envisage de lancer cette dynamique à Draveil même (probablement le samedi), qui serait complémentaire à celle d'Evry.  Des deboutistes d'Evry ont prévu de leur apporter appui et participation.

Par ailleurs il a été exprimé ou demandé par écrit :

-  Une réunion du groupe local « Colibris » demandée pour vendredi 13 mai 20h,

-  Et d’envisager une action d’explication sur le rôle des banques devant une banque. Là-aussi, décision de l’AG le soir pour que ce soit inscrit à l’ordre du jour de la réunion suivant celle du 13 mai centrée sur la Loi El Khomri.

-  D’organiser un débat sur « les monnaies locales » comme dans le film « Demain », ce qui renvoie à la proposition d’organiser « une conférence gesticulée » avec Gérard Foucher sur ce thème de la monnaie. Lui se proposait pour le 20 Mai, dans deux semaines, cette décision devra être tranchée au plus tard à l’AG de la semaine prochaine.

-  Une nouvelle projection d’un film, et « Comme des Lions » est le film qui a été nominé.

-  De se réapproprier notre ville, la décorer, la rendre festive

-   dessiner par terre avec des craies de couleurs,

-   suspendre des dessins, décorer les arbres, les pylônes, les réverbères, les poteaux avec des compositions au crochet (cf. Tour Eiffel) ou tricotées

-   Fayçal se propose pour jouer de la Darbouka

-  Toujours par écrit un participant exprimait son affection pour l’Algérie, tandis qu’une autre a exprimé son aversion pour ce gouvernement Valls « déshumanisé » .

Enfin rendez-vous était donné à vendredi prochain 74Mars 2016, juste avant que le son des guitares ne remplissent l’atmosphère de cette Agora en action. La preuve, voyez la petite vidéo sur .https://www.facebook.com/groups/1118297608211286/?fref=ts

COMPTE-RENDU DE LA 5ème A.G. DU VENDREDI 74-MARS[modifier | modifier le wikicode]

Certes le mauvais temps nous a fait prendre un peu de retard, mais nous n’allions pas sortir la sono sous la pluie. De fait nous avons hissé les couleurs lorsque nous avons été 8 sur la place, puis une petite dizaine à 18 h 29, et lorsque nous nous sommes comptés une bonne douzaine, la sono a été installée et mise en fonction. C'était parti pour cette 5ème NUIT DEBOUT EVRY.

Il faut également préciser que certains étaient allés à Corbeil Essonne tenir un rassemblement devant la permanence de M.DA SILVA, le député socialiste du coin qui faisait partie des "députés-godillots". D’autres étaient s’excusés de ne pouvoir venir (faut dire après le viaduc de 4 jours de l'Ascension, c'était au pont de 3 jours de la Pentecôte), d’autres se sont excusés en cours de soirée,  … mais au final nous avons quand même tenu la place DEBOUT.

La réunion unitaire qui avait été annoncée, a bien eu lieu à la maison des syndicats, et à la sortie Eric de Solidaires 91 a fait un compte rendu devant notre l'Assemblée Générale.

Un peu plus tard dans la soirée, un texte qui devait aussi être communiqué à la Place de la République au sujet de la venue de M Valls à Evry le 18 mai pour renouer le dialogue avec les habitants a été voté à une quasi-unanimité.

NUIT DEBOUT EVRY est donc signataire de l’appel ci-dessous pour mercredi prochain à 18 h Place des Terrasses.

Le 18 Mai à Evry, accueillons M. Valls comme il le mérite.[modifier | modifier le wikicode]

Le 18 Mai le 1er ministre vient faire une " réunion publique " à Evry, à 20 heures. Il invite (quel humour !), les habitant/es d'Evry à venir dialoguer avec lui ! Certaines de ses affiches annoncent même que " La France est belle quand elle prépare l'avenir de sa jeunesse " !!!

Le petit Caporal de la France c'est celui :

- qui fait gazer au quotidien, dans les lycées, les manifs, les rassemblements de toutes celles et tous ceux, jeunesse en tête, qui " osent " lui dire NON.

- qui impose sa Loi Travail " El-Khomri " par l'utilisation du 49-3 contre l'avis d'une énorme majorité de français.

- qui donne les ordres entraînant provocations policières sans fin, arrestations arbitraires et même préventives de militant/es anti El-Khomri, utilisation systématique de gaz et Flash Ball dans les manifestations entrainant plusieurs milliers de blessés.

Valls est le symbole même de ce que nous ne voulons plus : l'autoritarisme, le cynisme, le libéralisme.

Par sa Loi, il fait du Code du Travail une arme redoutable pour les patrons et leurs alliés...

Pour nous, 49-3 ou non, notre MOTION DE CENSURE, celle du peuple, est majoritaire et sans appel ! Valls doit non seulement retirer sa LOI, mais maintenant il doit partir avec...

Nous appelons l'ensemble des habitant/es d'Evry et de l'Essonne, celles et ceux qui se battent au quotidien en île de France et jusqu'à la place de la République à Paris à venir lui manifester notre opposition !

Mercredi 18 Mai

- 18h00 - Rassemblement contre la venue de VALLS - à l'invitation de la CGT, Maison des Syndicats, Place des Terrasses de l'Agora.

- 19h00 - Manifestation Place de L'Agora à la rue Montespan (Rond-Point Rue Montespan - Rue des Galants Courts) (Proximité Meeting Valls)

Pour rejoindre le rassemblement : RER D - Gare d'Evry Courcouronnes.

Manifestation déclarée auprès de la Préfecture de l'Essonne.

Discours du faux meeting de Manuel Valls[modifier | modifier le wikicode]

Moi, premier ministre, en accord avec le Président, j'augmenterai la TVA Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je donnerai des milliards au patronat sans contreparties Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je nommerai comme Ministre du Budget un fraudeur fiscal Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je ferai cumuler au Ministre de la Défense ses fonctions avec celles de Conseiller Régional Moi, premier ministre, en accord avec le Président, j'enverrai mourir nos soldats à l'étranger par les armes que j'aurai moi-même vendues aux dictateurs Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je décorerai de la légion d'honneur ceux qui bafouent les droits de l'Homme Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je n'accorderai pas l'asile aux lanceurs d'alerte Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je déciderai moi-même de tous les détails, questions et intervenants des émissions dans lesquelles je parlerai sur la Tv publique Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je balancerai une loi démantelant le Code du Travail sans aucune concertation préalable Moi, premier ministre, en accord avec le Président, j'enverrai les forces de l'ordre tabasser, gazer et matraquer des lycéens et des manifestants Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je prolongerai de 10 ans la durée de vie de nos vieilles centrales nucléaires  Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je modifierai la loi pour qu'il n'y ait plus d'égalité de parole des candidats avant les élections Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je ferai la chasse aux chômeurs en les faisant radier  Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je donnerai tout ce qu'il souhaite au Medef et plus encore Moi, premier ministre, en accord avec le Président, j'accepterai que les mesures d'austérité appauvrissant tous les peuples d'Europe frappent aussi mes concitoyens Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je raserai les abris de fortune des réfugiés à Calais sans pour autant les prendre en charge de manière digne et humaine Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je permettrai que des centaines de mineurs isolés fuyant la guerre et la famine disparaissent sur notre sol Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je doublerai les impôts chaque année et je supprimerai la prime pour l'emploi Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je ferai condamner à de la prison ferme des syndicalistes qui défendent leurs jobs dans des entreprises largement bénéficiaires qui licencient Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je ferai un choc de simplification qui supprimera par extinction les Inspecteurs du Travail Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je réformerai les retraites en créant un coefficient de solidarité qui obligera tout le monde à travailler au moins jusqu'à 63 ans Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je nommerai un secrétaire d'état qui n'a pas payé ses impôts depuis des années et qui ne paie même pas la cantine de ses enfants Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je laisserai les hôpitaux se débrouiller sans moyens pour soigner toujours plus de malades Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je favoriserai le transport par autocars y compris sur des routes dangereuses pour supprimer des lignes de trains jugées peu rentables Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je permettrai par la loi que la fonction publique use et abuse de contrats aidés précaires pires que dans le privé  Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je créerai une loi sur le renseignement qui permettra d'espionner et ficher tous mes concitoyens sous prétexte de lutte antiterroriste Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je ferai assassiner un militant écolo par les Gendarmes, dans le dos et alors qu'il a les bras levés Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je ne toucherai surtout pas aux privilèges, indemnités et cagnottes des différents parlementaires Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je résumerai tous les problèmes du pays au port du voile des françaises musulmanes Moi, premier ministre, en accord avec le Président, j'autoriserai un homme jamais élu et sortant de la banque Rothschild à faire une loi retirant leurs droits aux travailleurs Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je continuerai à me gaver de taxes sur les carburants alors que le prix du pétrole a été divisé par trois Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je ne ferai strictement rien pour endiguer la surpopulation dans les prisons et leur délabrement Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je laisserai des milliers d'écoliers sans professeurs pendant des semaines voire des mois Moi, premier ministre, en accord avec le Président, je serai capable d'oser imaginer qu'après tout ça les gens me feront confiance et revoteront pour moi, en paradant à la TV

COMPTE RENDU DE LA 5ème A.G. DU 74-Mars[modifier | modifier le wikicode]

Lors de ce 74 Mars, nous avons participé à la mise en scène proposée par Olivier.

Même si quelques inhibitions n’ont pas encore permis à toutes et tous de s’exprimer durant le temps du jeu, nous nous sommes globalement amusés, tout en causant sérieusement de la loi El-Khomri, qui était le thème décidé pour cette 5ème NUIT DEBOUT EVRY.

Avec quelques éléments de la Police nationale, des Renseignements Généraux et deux motards de la Gendarmerie, nous étions bien ….protégés.

Certains riaient même des explications données par Monsieur le Président François Hollande, présent parmi nous, lors des scénettes, visant à expliquer pourquoi il était de gauche, ainsi que la Loi de son gouvernement.

Puis les débats ont tournés autour de la démocratie et des manières à imaginer pour la faire vivre réellement (en dépassant la délégation de pouvoir sans contrôle ni possibilité de révocation des élus qui tournent leurs vestes), de la Constitution de la Vème République (qui est ressentie comme à bout de souffle), des « Zero hours contracts » en Angleterre (contrats de travail qui vous lient à un patron, et celui-ci vous appelle quand il a du boulot pour vous, sans autre engagement que cela !), de la frustration des citoyens face aux comportements des élus et du gouvernement (corruptions, prébendes, cynisme, mépris pour les gens ordinaires et connivence avec la finance...).

Nous 74Mars nous avons été entre 40 et 45 à participer aux débats et au théâtre de rue, avoir bravé l'orage qui nous avait frappé d'entrée de soirée. Cela peut paraître peu, mais compte tenu de la météo, ainsi que des absences signalées, c’est dans la logique de ce que Nuit Debout réalise pour l’instant. Notons encore une dizaine de participants pour la première fois.

Avant de se quitter les participant/es à l’AG ont voté un nouveau rendez-vous vendredi prochain.

COMPTE RENDU DE LA 7ème A.G. DU 88-Mars (28 mai)[modifier | modifier le wikicode]

Une 20aine de personne sont venues participer à cette 7ème édition de la Nuit Debout d'Evry. C'est une baisse significative par rapport aux débuts. L'analyse à chaud a évoqué que la fête des Voisins ce soir là avait peut-être une incidence.

L'analyse de notre échec à rendre cette Nuit Debout attractive a été celle de :

- manque d'actions exemplaires (qui donnent l'exemple)

- communication peu efficace :elle doit être menée plus auprès des réseaux intéressés par la recréation du lien social

- citoyens peu intéressés par l'action par manque de perspective, par manque de temps, par manque de rêve. Empêtrés dans leur quotidien, les citoyens attendent des mesures concrètes immédiates pour solutionner leurs problèmes. La projection dans des problèmes à venir (déconnexion du vivant, dérèglement climatique, préservation du modèle social, effet papillon...) n'est pas prise en compte.

Les débats ont tournés autour de 4 points :

- le combat contre la loi El Khomry et la convergence des grèves qui visent à bloquer l'économie.

- mener une action visant à rassembler toutes les Nuits Debout d'Essonne : cette action encore débattue à osciller entre manifester à Evry (banque / préfecture) ou sur une lutte concrète (exemple des manifestations en cours contre le centre de rétention de Palaiseau). Il a été argumenté qu'il ne paraissait pas pertinent de vouloir mobiliser les autres Nuit Debout de l'Essonne pour une convergence si leur action locale fonctionne. Aucune date n'a été pour l'instant retenue.

- mener des actions "potagers" dans les quartiers ou avec des organisations déjà établis qui ont besoin d'aide (il existe au moins déjà deux projets de jardin partagé à Evry aux Epinettes et au Bois Guillaume et dont ce dernier peine à se concrétiser).

- continuer les Nuits Debout d'Evry ? Il a été décidé de poursuivre la Nuit Debout le vendredi 95 mars prochain et un appel à la mobilisation est alors lancé.

Prochain RDV donc le 95 mars (3 juin).

Facebook :

https://www.facebook.com/events/1710188222559676/

https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1261080313919545.1073741937.310109382349981&type=1&l=e1b240091a

https://www.facebook.com/nuitdeboutevry/?fref=ts

Twitter :

https://twitter.com/NuitDeboutEvry

Autres :

https://vimeo.com/jacknomis

http://bambuser.com/channel/mic3mik

https://www.youtube.com/watch?v=CBgYjkF7mss