Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1151 mars.




Villes/Clermont-Ferrand/AG du 14 avril - 45 mars

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte-rendu de l'AG du 14 avril - 45 mars[edit | edit source]

14 avril - 45 mars

Informations[edit | edit source]

Nous avons commencé l’AG en adoptant le Compte-rendu de l’AG de mardi dernier. Nous avons rappelé que mercredi 13 avril, l’AG avait été annulée à cause du mauvais temps. Pour autant, nous avons tout de même pu recevoir le soutien de Gérard Filoche qui nous a rendu visite aux alentours de 20h30 sur la place.

         Nous avions voté mardi une action de soutien aux familles déboutées du droit d’asile jetées à la rue avec leurs enfants par le Conseil départemental. Nous avons tenu cette action mercredi. Notre mobilisation, en lien avec le Réseau Education Sans Frontières (RESF) et le Droit Au Logement (DAL) a permis d’imposer la réception d’une délégation composée d’un citoyen de Nuit Debout, d’une représentante du DAL et d’une autre de RESF. L’entretien n’ayant débouché sur rien, nous continuons à nous mobiliser en soutien à ces familles.

         Comme nous l’avions décidé lors de l’AG de lundi dernier, nous avons lu en début de séance les messages laissés sur les réseaux sociaux et sur notre adresse mail (nuitdeboutclermontferrand@gmail.com). Les débats ont ensuite laissé place à des propositions et à des prises de décision.

Votes[edit | edit source]

         La mise en place d’un mur d’expression “libre” pour encourager l’occupation visuelle de la place a été décidée.

         Nous avons adopté le principe d’éditer un flyer d’information pour expliquer qui nous sommes, ce que nous souhaitons, comment nous contacter… Une base de texte sera proposée demain lors de l’AG.

         Nous avons soumis au vote la proposition d’appeler à la suppression des grandes écoles et à l’abolition de la transmission du capital par héritage. Ces deux propositions ont été ajournées.

         L’AG a ensuite adopté la mise en place de sessions de lecture publique à destination de la population. Pour toute proposition, merci de contacter la commission animation : commissionanimationnuitdeboutclfd@gmail.com

         L’AG a également adopté la création d’une commission féminisme intersectionnel qui aura notamment pour but dans le cadre de Nuit Debout Clermont de veiller à la parité, que le vocabulaire utilisé soit non oppressif, à la mise en œuvre de sessions pédagogiques, et dans un cadre plus large promouvoir nos revendications. Cette commission se réunira pour la première fois vendredi 15 avril à 18h place de Jaude (commissionfeminismenuitdebout@gmail.com)

         Afin de continuer à être le lieu de convergence de toutes les luttes progressistes, l’AG de Nuit debout Clermont a adopté ce jeudi une motion de soutien au peuple de Mayotte en grève générale depuis plusieurs jours pour exiger une égalité réelle :

Nuit Debout Clermont-Ferrand solidaire avec Mayotte dans sa lutte pour l’égalité  et dénonce l’abandon des Dom-Tom par l’état et le silence des médias”.

         Une proposition a été faite de programmer une projection samedi 16 avril place de Jaude. Cette proposition a été rejetée à cause du peu de temps de préparation. La contre-proposition d’occuper dès 16h la place de Jaude afin de sensibiliser à notre mouvement a été adoptée. Un appel aux intermittents va être lancé, ainsi qu’un appel à toutes les bonnes volontés pour dynamiser la place avec des ateliers, des groupes de discussions...

         Une affiche a été présentée. L’idée retenue a été de permettre à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent  de proposer des affiches (notamment en noir et blanc pour permettre un maximum d’impressions). L’idée a aussi été proposée de fabriquer nous-mêmes nos propres affiches (peinture, pochoirs, etc.).

         Un appel à témoins va être rédigé pour témoigner une nouvelle fois de notre soutien aux deux personnes interpellées samedi 9 avril place de Jaude. L’un des interpellés étant interdit de présence place de Jaude, nous avons également voté l’idée d’organiser une liaison à distance avec de dernier pour lui permettre de participer à nos débats.

         Le principe d’une AG = 1 action a été ajourné.

Enfin, nous avons décidé de dynamiser les AG en adoptant les propositions qui paraissent partagées par tous et toutes par consensus exprimé par gestes (ce qui limitera le nombre de votes). Bien évidemment, en cas de désaccords exprimés le recours au vote est indispensable. En outre, nous avons décidé de clarifier le fonctionnement des commissions et d’adopter la tenue d’ateliers pendant les AG.