Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1151 mars.




Villes/Clermont-Ferrand/AG du 9 avril - 40 Mars

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte Rendu AG du 9 avril-40 mars[edit | edit source]

9 Avril - 40 mars

Informations[edit | edit source]

Nuit Debout du 9 avril / 40 mars à Clermont-Fd : un succès pour la convergence des luttes !

Pour commencer, un grand merci* à toutes celles et ceux qui ont rendus la Nuit Debout du 40 mars possible. Il a fallut que beaucoup d'énergies convergent pour que vive la convergences des luttes !

Pour les absents, plus de 3000 personnes à la manifestation pour le retrait de la Loi Travail qui s'est terminée place de Jaude, lieu de rassemblement de la Nuit Debout. Rapidement la place de Jaude a cessé d'être un lieu de passage, pour redevenir un lieu de rencontre, de rassemblement, de brassage… Concerts, cantine et buvette autogérée, stand d'associations militantes, et plus de 2h de débats en Assemblée Générale pour amorcer une autre manière de se rassembler pour peser dans le débat public…

La suite, c'est Pönk Trio pour l'ambiance, et la prise de parole de nombres d'associations venues à la Nuit Debout pour faire connaître et converger leurs luttes, comme autant d'appels à en finir avec le chômage, la précarité et l'oppression des peuples : AC !, le MNCP, RESF 63, l'AFPS, le DAL… Ensuite nous avons diffusé Le Veau Tombé du Ciel, une chronique filmée de la violence vécue par un agriculteur souhaitant s'installer en Combrailles, poussé a abandonner ses terres par la collusion de la bêtise la plus crasse, de militants FN écrivant d'atroces menaces de morts et d'une justice aux ordres de puissants lobbys…

Vers 21h30, et devant un public de plus de 600 personnes a débuté la projection de la comédie-documentaire-lutte des classes de F. Ruffin Merci Patron ! , où pour une fois les milliards des grands patrons semblent tout petits devant nous, la main d’œuvre jetable et corvéable à merci ! Et quel plaisir de se moquer ensemble des puissants et de ceux qui les servent, tout surpris de tomber sur des ouvriers que la misère rend férocement malin…

Enfin, échanges, débats, rencontres ont repris jusqu'au bout de la nuit, dans une ambiance bon enfant mais déterminée !

En revanche, nous ne pouvons que déplorer la décision des forces de Police d'utiliser la répression pour mettre un terme à notre pacifique rassemblement. Sous prétexte d'éteindre le feu qui réchauffait les noctambules, ce sont les matraques, les gazeuses et les chiens qui nous ont été présentés.

Cette stratégie d'échauffement des esprits a abouti à : la dégradation de quelques dalles sous l'effet du choc thermique reçu lors de l'extinction du feu, à quelques coups et bousculades disproportionnés, mais aussi à des arrestations (entre 1 et 3, nous y reviendront plus tard). Bien entendu, nous exprimons notre solidarité aux gardés à vue, dont nous demandons l'arrêt des poursuites.

D'ailleurs cela n'a pas entamé notre détermination, car une centaine de noctambules a continué l'occupation toute la nuit, et presque autant de personnes qui se sont retrouvées pour une nouvelle Assemblée Générale, dimanche 10 avril /41 mars à 17h30.

Plus d'infos sur les propositions et décisions de ces Assemblées Générales quotidiennes à venir sur cette page.

La lutte ne fait que commencer !

  • Merci tout spécial au Rio, Parole de Bibs, François Ruffin et Fakir, la CGT et la cantine de l'HDV pour la logistique, à Jean-François et Sam pour la nacelle, à Yohan et ses acolytes, Pönk Trio, l'Épicerie et Géraud (la prochaine c'est la bonne) pour la musique, Michel pour l'écran, Christophe et Fred pour les courses, le Fêtou pour les restes, Radio Campus… sans oublier toutes celles et ceux qui ont charbonné dur pour que ça existe, et les nombreux-ses participant-e-s qui ont répondus présents toute la journée et la nuit…

‪#‎ClermontDebout‬