Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1151 mars.




Villes/Foix/AG du 12/04/2016

From NuitDebout
< Villes‎ | Foix
Jump to: navigation, search

Compte-rendu rassemblement NUITDEBOUT Foix-#43 Mars (12 Avril 2016)


15h : Le rassemblement a débuté pour la mise en place des différents stands (accueil, cuisine, banderoles, AG, ,,,)

18h : intervention sur le projet de loi en cours de Richard Abauzit (ex instit, ex inspecteur du travail, conseiller du salarié et coauteur d'un livre avec G. Filoche: "Comment se défendre contre les lois El Khomry et Macron". S'en est suivi un débat de 2h avec Richard Abauzit.

Repas commun préparé et servi par des volontaires.

Pour la 1ère nuit debout à Foix, l'AG a commencé par une présentation des gestes utilisables en AG pour le respect des prises de paroles.

200 personnes environ étaient présentes.

Elle a continué sur un texte explicatif sur « Qu'est-ce que la Nuit Debout ? »

Une proposition de composition d'AG a été donnée, elle se compose en 4 temps :

- Bilan des AG précédentes

- constitution de commissions (où on désigne un scribe et un rapporteur)

- compte-rendu des commissions

- temps de parole libre


Pour les autres nuits debout : proposition de tenir une assemblée à partir de 18h. Une commission animation à été créée pour la tenue de l'AG pour que ce ne soit pas les mêmes personnes qui tiennent l'AG tous les jours.

21h : Ouverture temps de parole libre :

→ beaucoup de témoignages de personnes issues de milieux différents (inspecteurs du travail, étudiants, agriculteurs, chômeurs, professeurs...) sur divers thèmes.

1 intervenante sur la réunion TAFTA (dangereux projet de libre échange entre les USA et l'Europe) à Quié ; ils ont décidé d'une motion (Nous souhaitons que les magistrats français prennent clairement position contre le projet d'une Cour de Justice privée supranationale (ICS). Nous invitons les citoyens et les citoyennes attachés aux valeurs de la Démocratie à interpeller le Gouvernement et les élus, la Commission Europeenne et le Parlement Européen pour sauvegarder partout l'indépendance de la Justice).

Question : déclaration de l'occupation en préfecture: des pour et des contre. → décision votée : nuit du mercredi 13 déclarée à la préfecture par 3 personnes : à remettre en décision pour la déclaration du jeudi si nuit reconduite → une liste de bénévoles mise en place pour changer le groupe de déclarant, chaque jour.

Témoignage d'une citoyenne venue de Paris : de nouvelles têtes, de nouvelles idées dans les commissions et les interventions. Fluidité des postes dans les différentes commissions.

Question: où se rassembler pour être plus à l'aise ? Proposition : Saint Volusien mais un contre pour expliquer qu'être sur Foix permet une meilleure visibilité → l'assemblée est d'accord sur ce dernier point.

Question: comment s'organiser pour au moins s’asseoir car il n'y a pas que des jeunes qui sont présents.

Intervention d'agriculteurs contrôlés l'après-midi sur leurs terres : agriculteurs et contrôleurs tous les deux dans une situation précaire.Un collectif s'est monté pour répondre à leurs problématiques spécifiques → nom du collectif : « On veut pas la boucler » Ils nous invitent à lutter ensemble.

Interventions diverses: « voter pour ce que nous voulons et pas contre ce que l'on ne veut pas », « Il faut changer de paradigme, de mode de pensée, se connecter. De quoi avons nous besoin réellement, de s'écouter tous → communication non-violente. », « la démocratie prends du temps et de la patience, il faut se le redire pour se donner de la confiance, ça s’apprend, prenons le temps de se parler, de développer nos idées, nous avons seulement un jour d’existence. »

De nombreuse interventions sur la précarisation de la société, sur la notion de lutte des classes, de rapport de force, de problèmes démocratiques → proposition d'un atelier démocratie et d'un atelier constituant.


Minuit : Projection du film Merci Patron ! de François Ruffin proposée à ceux qui le souhaitaient.


Idées à développer :

référendum pour chaque décision importante (locale et nationale) ex : référendum d'initiative populaire.

Réformer la politique passe par une réforme de la fiscalité. Pourquoi ? Comment ? Quel point ? Quelles mesures ?

Comment agir efficacement ?

Comment pérenniser le mouvement ?

Comment inviter à participer, améliorer notre visibilité ?

Quelle mise en forme des temps de parole ?

Aller occuper des lieux symboliques, faire des manifs de nuit, des blocages...

Inclure la culture dans le mouvement : films, musique, livres, éducation populaire... Créer une commission ?

Proposition d'un atelier : consommer autrement.