Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 658 mars.




Villes/Nice/AG/CR/342 mars

De NuitDebout
< Villes‎ | Nice
Aller à : navigation, rechercher

Compte rendu AG du 5 février 2017 (342 Mars)[modifier | modifier le wikicode]

Participation de : Jean Luc, Alessio, Mathieu, Florence, Fernando, Michele, Chantal, Betty

Banderole[modifier | modifier le wikicode]

Florence prépare une banderole pour les prochains jours au TGI de Nice (mercredi 8 février à13h : procès de Ben, Vendredi 10 février : Rendu du délibéré pour Cédric Herrou à 8h30 et journée de mobilisation sur la question des réfugiés.

Slogan : « Morts à la frontière … STOP »+ dates, prénoms ou photos des personnes mortes à la frontière ?

Rencontre de Fernando[modifier | modifier le wikicode]

Association monégasque qui distribue des repas chaud tous les vendredi (Eglise du port, Castel, Eglise du Vœux et Eglise Notre Dame entre 19 et 23h). Il est question qu'il amène des blousons et duvets a remettre ensuite aux réfugiés.

Femmes deout[modifier | modifier le wikicode]

Betty a participé à une réunion de préparation du 8 mars 2017 le avec des membres du collectif Droit des Femmes 06 (ADN, ATTAC 06, Artisans du Monde Nice, CFDT06, CGT Educ'action, EELV 06, Ensemble! 06, Habitat & Citoyenneté, FSU 06, Mots du Monde, MRAP, Osez Le Féminisme 06, Parti de Gauche06, PCF 06, Planning Familial 06, Réseau Éducation Sans Frontières 06, Solidaires 06, SUD Education 06, Transition Alpes-Maritimes Café Court-Circuit, UD CGT 06, et des citoyen.NE.s). Pinar y était aussi.

Préparation en cours de la journée du 8 mars 2017 : journée internationale des droits des femmes. Le collectif souhaite organiser une soirée le 8 mars à partir de 18h30 sur la Place Garibaldi (Affiches, banderoles, témoignages, artistes …). Une autre action est à construire le week-end qui suit à la frontière italienne. Le choix de cette année sera de se centrer sur les Femmes Réfugiées.

Proposition de mettre la sono de NDN à leur disposition et de partager la Place Garibaldi ce soir là, Emmanuelle pourrait brancher l’électricité chez elle. Nous pourrions aussi relayer l’information. Un communiqué est en cours de préparation par le collectif. Prochaine réunion de préparation de cette journée le lundi 13 février à 18h30 ou 19h dans les locaux du Planning Familial (25 rue d’Italie).

Pinar SELEK[modifier | modifier le wikicode]

Pinar nous a donné des précision sur sa situation juridique et les risques encourus dans le cadre du prochain (et dernier) jugement qui pourrait être rendu dans des délais assez brefs (si condamnation : demande d’extradition, atteintes à sa famille restée en Turquie …) Elle a besoin d’une mobilisation rapide et de grande ampleur (adhésion d’associations et de collectifs au Comité de défense créé par la Ligue Des Droits de l’Homme… Alessio a déjà fait la démarche pour Nuit Debout Nice mais cette démarche devrait pouvoir aussi se faire à titre individuel (Souhait de Pinar : plutôt un seul Comité avec du monde dedans plutôt que plusieurs comités).

LDH : Réunion de soutien à Pinar, prévue le 15 février à la Maison des Associations de Saint Roch en fin après midi (heure non précisée).

Participation libre[modifier | modifier le wikicode]

Débat à partir de la proposition de Roman :

 "Tester le prix libre de nos journaux et de notre nourriture. Je m'explique : aujourd'hui on ne fait pas un prix totalement libre (çad y compris la possibilité de donner moins que le prix coûtant ou même ne rien donner si on n'a rien sur le moment ou si on ne peut pas) parce qu'on a peur que le GarRi (ou la nourriture) nous coûte plus cher que ça ne rapporte, et qu'on soit obligé de le financer "de notre poche". Ok. Mais aujourd'hui la caisse du GarRi et même celle de la cantine sont suffisamment remplies pour qu'on donne une chance au prix libre. Avec Patrice on a calculé vite fait hier qu'au rythme actuel on pourrait sortir 15 GarRi avec la caisse actuelle sans avoir aucune rentrée d'argent. On pourrait essayer sur au moins une vingtaine de GarRi, et si il se trouve à un moment donné que la caisse menace de ne plus être suffisante pour pouvoir les imprimer, alors on remettra la règle du prix coûtant minimum (et au moins on aura pu avoir 4, ou peut être même 5 ou 10 mois de GarRi à prix libre, rien que pour le principe je trouve que ça vaut l'investissement). Si en revanche il se trouve que sur le long terme le prix libre est suffisant pour financer le GarRi, alors on pourra continuer. La même chose peut s'appliquer à la cantine. Hier j'ai trouvé qu'on faisait quand même pâle figure, nous les "Nuit Debout" avec nos trucs payants, à côté de la maraude où tant de gens allaient en étant si contents. A mon avis on peut très bien dire qu'avec la caisse de la cantine on paye de la nourriture pour le vendredi (ou même d’autres jours), nourriture disponible à chaque fois à prix libre. Et si il se trouve à un moment que ça ne suffit plus à financer la nourriture alors on pourrait remettre un prix minimal (mais je trouve ça triste)."

Décision prise de tester le « prix libre » (Le terme de Participation libre semble préférable). On a commencé hier soir, résultat : 2 euros pour un GarRi

Discussion sur le GarRi[modifier | modifier le wikicode]

Projet d’utiliser le GarRi GarRi pour échanger sur le journal, développer la participation de plus de personnes de la place, tenue des stocks - faire un retour régulier sur les numéros que chacun stocke et leurs nombre.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • Préparation des journées de la semaine (procès). Banderoles, GarRi, cantine. Pour l'instant, fromage,chocolat, café
  • Débats et échanges sur les différents malentendus et désaccords de ces derniers temps.
  • Proposition de privilégier les discussions entre nous le dimanche soir avant de prendre des positions ou des décisions qui engage NDN (exemple récents : comité de soutien, journaliste).