Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 658 mars.




Villes/Nice/AG/CR/552 mars

De NuitDebout
< Villes‎ | Nice
Aller à : navigation, rechercher

CR du 3 septembre 2017 NDN (552 Mars)[modifier | modifier le wikicode]

Présents : Florence, Betty, Roman, Mathieu, Jean-Luc, Clovis

Décisions[modifier | modifier le wikicode]

Gouvernance 
  • Règles qu'on essaye d'appliquer pour faire que les ateliers se passent bien : adopté
    • Si une personne perturbe l'atelier, la personne chargée de l'accueil des gens se met à côté et lui explique notre démarche et les règles et conventions qu'il faut respecter pour participer.
      • SI la personne ne veut rien savoir on arrête l'atelier pour lui expliquer.
    • Si une discussion hors sujet commence entre plusieurs personnes il faut que la personne qui modère se charge de le faire remarquer, et les autres personnes habituées doivent être solidaires et ne surtout pas répondre sur le sujet hors-sujet.
      • Si le hors sujet se poursuit malgré tout on décide de faire une agora de 15 minutes pour pouvoir en parler, et au bout de 15 minutes on reprend l'atelier.
    • Quand l'atelier est sur la fin, une personne propose qu'on le finisse, et les autres acceptent, pour qu'on le finisse ensemble proprement, et qu'on remballe le matériel "nuit debout" qui engage notre responsabilité.
    • Si, malgré tous les efforts déployés pour faire collectivement que l'atelier se passe dans de bonnes conditions, des personnes continuent de perturber l'atelier malgré tout, on prévient la personne qu'on ne va plus leur donner la parole, et si elle continue à perturber on choisit alors de ne plus leur donner la parole.
      • Si même sans avoir la parole la/les personnes continuent d'empêcher l'atelier, on les prévient qu'on va les exclure, et si malgré tout ça ne change rien, on décide de les exclure du groupe, par exemple en s'installant un peu plus loin.
Opérationnel 
  • Atelier thématique du mercredi :
  • On garde la non-violence comme thème
  • Pour mercredi prochain le sujet sera : théorie de la violence de Georges Labica, animé par Roman
  • Rotation des tâches :
  • pour annoncer des événements NDN sur facebook et email cette semaine : Florence.
  • pour le fait de mettre le CR d'AG du framapad sur le wiki : Florence.

Détails[modifier | modifier le wikicode]

[1] Gouvernance[modifier | modifier le wikicode]

Questions suspendues précédemment : (à ne traiter que si il y a une nouvelle proposition les concernant)[modifier | modifier le wikicode]

  • Est-ce que l'AG peut prendre position au nom de Nuit Debout Nice sur des questions de soutien à des actions, à des gens etc.. ?
  • Est-ce qu'on parle des actions comme étant liées directement à l'AG ou est-ce qu'elles sont des initiatives indépendantes "issues" de NDN et non pas des actions de NDN ?
  • Annonce de l'atelier du samedi et du GarRi dans le flyer
  • Accepter les gens d'extrême droite dans les ateliers et agora (on ne parle pas de l'organisation) à partir du moment où ils respectent les conventions, et qu'ils sont là pour échanger, argumenter et pas simplement déverser de la haine
    • Betty : je comprends pas ce point... ça consiste à faire des discriminations selon des étiquetages politiques.
      • Roman : je suis d'accord aussi mais je ne suis pas certain qu'on soit tous d'accord, la dernière fois en tout cas c'était pas si tranché.
      • Mathieu : on accueille les gens tant qu'ils ne tiennent pas de propos haineux.
      • Jean-Luc : je pense qu'il faut faire la différence entre les personnes d'extrême droite qui sont un peu paumées (c'est eux qu'il faut qu'on récupère), et les idéologues capables de manipuler les gens, des gens comme Vardon par exemple.
        • Betty : je ne réussirais peut être pas à contre-argumenter face à des idéologues de ce genre, mais est-ce qu'ils viendraient ? Peut être qu'on peut retenir cette différence.
      • Florence : Moi je ne pense pas que Vardon pourrait me retourner...
      • Betty : Ca me paraît difficile de concilier le fait de discuter avec tout le monde et le fait d'avoir une ligne comme un parti politique.
        • Jean-Luc : si on fait un truc d'éducation populaire il va de soi qu'il faudra accepter tout le monde.
          • Et Vardon ?
            • Pour Vardon le danger c'est qu'il vienne faire une conférence. Si il parle deux minutes comme le autres il n'aura le temps de rien faire.
Du coup on suspend encore la question.
  • Changer notre nom et ne plus nous appeler Nuit Debout Nice, pour enlever le poids que nous fait peser cet héritage
    • Proposition : Si on décide de changer de nom pour notre action à Nuit Debout Nice, on pourrait changer d'endroit pour faire une coupure. Après il y aura sans doute une période d'adaptation sur le nouveau lieu par rapport à la police par exemple. Concernant les contacts, on se dit qu'on les perdrait mais au final pas forcément.
    • Autre possibilité : on peut tester ailleurs sans abandonner nuit debout nice sur Garibaldi. Ca nous permettrait d'expérimenter ce qu'on fait d'habitude ailleurs sans la bannière Nuit Debout.
      • Florence : et dans ce cas on pourrait faire l'éduc pop et l'AG ailleurs et le vendredi toujours sur la place Garibaldi.
      • Betty : moi je verrais plutôt de laisser les choses tels quels et d'expérimenter un atelier supplémentaire ailleurs.
        • Deux ateliers dans la semaine il faut les préparer...
    • Mathieu : Pour moi Nuit Debout est un mouvement idéologique, nuit debout c'est un emblème. L'atelier convergence des luttes pourrait relancer le mouvement.
      [texte de Mathieu à mettre]
      • Betty : je ne pense pas que ce soit nous qui puissions relancer quelque mouvement que ce soit. Si on fait ce qu'on fait ailleurs ce sera pareil. En plus vu les récents problèmes qu'on a eu ce sera vraiment bien qu'on change de nom pour repartir sans toutes ces polémiques. Et puis ça pourrait mobiliser des personnes totalement différentes.
    • Roman : si on fait cette nouvelle expérience il faudra un nouveau nom, au moins pour avoir un endroit sur internet où on est joignables et où on peut mettre nos compte-rendus
      • Et autre point : que fait-on des contacts facebook et mailing list de nuit debout ?
        • Betty : à priori ce serait un truc totalement indépendant. Nuit Debout peu relayer mais pas plus qu'il ne relaye les autres organisations.
Pour le moment il n'y a pas de consensus là dessus, on suspend donc ces propositions.

Règles qu'on essaye d'appliquer pour faire que les ateliers se passent bien[modifier | modifier le wikicode]

  • Si une personne perturbe l'atelier, la personne chargée de l'accueil des gens se met à côté et lui explique notre démarche et les règles et conventions qu'il faut respecter pour participer.
    • SI la personne ne veut rien savoir on arrête l'atelier pour lui expliquer.
  • Si une discussion hors sujet commence entre plusieurs personnes il faut que la personne qui modère se charge de le faire remarquer, et les autres personnes habituées doivent être solidaires et ne surtout pas répondre sur le sujet hors-sujet.
    • Si le hors sujet se poursuit malgré tout on décide de faire une agora de 15 minutes pour pouvoir en parler, et au bout de 15 minutes on reprend l'atelier.

Quand l'atelier est sur la fin, une personne propose qu'on le finisse, et les autres acceptent, pour qu'on le finisse ensemble proprement, et qu'on remballe le matériel "nuit debout" qui engage notre responsabilité.

  • Si, malgré tous les efforts déployés pour faire collectivement que l'atelier se passe dans de bonnes conditions, des personnes continuent de perturber l'atelier malgré tout, on prévient la personne qu'on ne va plus leur donner la parole, et si elle continue à perturber on choisit alors de ne plus leur donner la parole.
    • Si même sans avoir la parole la/les personnes continuent d'empêcher l'atelier, on les prévient qu'on va les exclure, et si malgré tout ça ne change rien, on décide de les exclure du groupe, par exemple en s'installant un peu plus loin.
  • Les deux derniers points ne semblent pas faire vraiment consensus. Betty : Ce qui compte c'est que toutes les conventions soient mises en place et soient respectées. Et puis il faut qu'il y ait un avertissement avant de ne plus donner la parole à quelqu'un.
    • Proposition adoptée.
  • Force et courage avec amour et sans rage....


[2] Opérationnel[modifier | modifier le wikicode]

Les événements précédents[modifier | modifier le wikicode]

NDN sur la place :

  • Mercredi (30 août) : atelier fautaqui. Il y a eu beaucoup de gens et pas mal de gens intéressés.

Le sujet était accessible pour tout le monde. Du coup les gens sont restés et ont participé au sujet. La présentation était abordable. Du coup peut être qu'il faudrait partir de l'expérience des gens pour que ça les intéresse ? Apparemment oui. Mais c'est difficile à faire. Sur certains sujets théoriques, comment les faire partir de l'expérience des gens ? C'est pas facile mais il faut qu'on essaye... On peut aussi lier les sujets quotidiens aux causes de lutte C'est l'étape d'après. On commence du quotidien, et ça débouche sur une action ensuite, et éventuellement une lutte.

  • Vendredi : grande nuit debout cantine, et projet de spectacle en élaboration
  • Samedi :
    • les identitaires ont défilé, on les a un peu espionnés
    • élaboration d'une proposition pour Nuit de Nous
Autres 
  • Jeudi : 3 personnes migrantes sont allés régulariser une demande d'asile. Elles ont été interceptées par la police qui les a renvoyées. Une question juridique a été soulevée là-dessus, pour savoir si al police avait le droit de faire ça, en disant que ces personnes venaient d'essayer de rentrer en France frauduleusement. L'avocat des migrants a dit qu'ils ne venaient pas de rentrer mais étaient déjà là depuis plusieurs jours. On attend le verdict du tribunal.
  • Samedi : Pique nique au château organisé par le PCF pour discuter des événements prochains : pas grand monde, les gens étaient sans doute surtout à la Roya

Les événements prochains[modifier | modifier le wikicode]

NDN sur la place 
  • Lundi : 18h rassemblement pour la libération de Salah Amouri, franco-palestinien arrêté en Israël sans raison
  • Mercredi : atelier thématique
  • Vendredi : grande nuit debout + lancement de l'atelier "convergence des luttes"

Est-ce qu'on le fait au nom de nuit debout nice ? A priori oui, c'est dans la ligne de nuit debout nice et c'est pas un sujet polémique. Par rapport au texte es-ce que des gens ont des choses à dire ? Le texte est très dense. Le premier atelier on va le débuter par la lecture du texte de Mathieu. On pourrait peut être former à 3/4 personnes une commission convergence des luttes Chacun ramènerait ses causes de lutte et on pourrait les mettre en commun. L'idée c'est que par la lutte, on peut influer sur la politique

Autres 
  • Mercredi : Comité de Pinar Selek à 18h à la maison des associations à St Roch
  • Samedi : 10h à 19h à Sospel : journée de réflexion sur les réfugiés

10 septembre : à 14h00 sur la place garibaldi, rassemblement contre l'état d'urgence et pour la liberté d'expression. Pour le moment ce n'est pas confirmé. 11 septembre : Procès de Pierre-Alain à 14h 12 septembre : RDV à 10h30 à la gare SNCF de Nice, déclaré par l'inter-syndicale. Ca peut évoluer en fonction d'interdictions de manifester.

Rotations des tâches[modifier | modifier le wikicode]

  • Pour annoncer des événements NDN sur facebook et email cette semaine : Florence
  • Pour le fait de mettre le CR d'AG du framapad sur le wiki : Florence

Ateliers thématiques[modifier | modifier le wikicode]

Thème courant 
la non-violence. On le garde toujours.
Sujet de mercredi prochain (6 septembre) 

Théorie de la violence de Georges Labica

Sujets prochains probables
  • Les questions de violence conjugale proposé par Betty.
    • On oppose souvent l'individuel et collectif
    • La psychanalyse telle qu'elle traite la question, y compris la question du groupe traitée de manière psychanalytique.
    • Topo sur le colloque qui portait sur "Le couple, une obsolescence programmée ?"
    • Betty propose de réfléchir sur ces problématique et de les traiter dans de possibles ateliers (dates à définir)
  • Anne-Marie propose un atelier sur le thème : "philosopher et philosophe", et "humain et humaniste", l'atelier serait hors thème (date à définir)
  • On pourrait faire des ateliers sous forme de jeu de rôle, théâtre forum etc..
  • Le sujet de la violence interne au sein de NDN
  • Mathieu : comparaison entre le déisme, les agnostiques, les naturalistes, les darwinistes, les déterministes
  • Florence propose un atelier sur "l'écriture inclusive"
Idées de thème pour les mois prochains 
  • l'origine (ou le sens) de la vie
  • la propriété
  • la révolution
  • les mouvements sociaux
  • l'être humain
  • Quelle société veut-on ? (travail prémarché par Educ Pop Paris qu'on peut réutiliser)