Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 600 mars.




Villes/Orléans/AG du 60 mars

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

<-- 59 mars - 2 mai -->

TITRE DU COMPTE RENDU[modifier | modifier le wikicode]

NUIT DEBOUT ORLÉANS - CR du vendredi 60 mars

Informations[modifier | modifier le wikicode]

Encore une trentaine de personnes. La soirée commence par une action où quelque membres du groupe vont parler avec les passants sur le marché pour leur demander ce que signifie pour eux les termes "citoyen" et "éducation populaire".

Vers 21h, une restitution de ces paroles est faite à l'assemblée, qui enchaîne avec un débat sur l'éducation populaire.

Retours des travaux des commissions[modifier | modifier le wikicode]

Action "Porte-voix" (Éducation populaire)[modifier | modifier le wikicode]

Débat sur l'éducation populaire[modifier | modifier le wikicode]

Qu'est ce que l'éducation populaire ? Les idées se rejoignent pour beaucoup : c'est le développement du libre arbitre, apprendre aux gens à refuser des informations pré- digérées. Elle s'appuie sur le fait de penser par soi-même mais aussi sur celui d'accepter de changer d'avis.

Nuit Debout applique cette idée d'éducation populaire et à travers celle-ci, certains ont la sensation de sortir tout ce qu'on leur a mis dans la tête : ils remarquent ce rapport fort entre les médias et la société qui peut tout nous faire avaler. Il faut faire une différence entre éducation et instruction qui donne une image d'obligation.

La discussion s'est tournée sur l'éducation nationale. Dans son programme, celle-ci affiche une volonté d'enseigner les connaissances pour une autonomie de pensée mais un des problèmes est celui de la formation des professeurs qui exercent leur métier depuis longtemps, difficile à modifier.

L'éducation nationale n'adapte pas ses programmes, apprendre à tous la même chose pose problème (référence à l'histoire : « si vous jugez un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera toute sa vie à croire qu'il est stupide »). Chacun à ses capacités mais elles ne conviennent pas toutes au programme actuel.

D'autres problèmes ont été soulevés :

  • L'éducation nationale valorise la standardisation et au contraire ne valorise pas le "soi-même"
  • celui des classes surchargées. Dans les pays du Nord (Norvège, Finlande), les élèves sont 10 par classes. Pourquoi pas en France ? Le problème de vient pas des moyens mais de la volonté politique.
  • Très peu de communication entre les élèves et le professeur.
  • De plus, lorsque les enfants peuvent participer, ils se doivent de répondre le plus vite. Ce problème se pose aussi sur les notes. Beaucoup de compétitivité en France.
  • Le périscolaire n'est pas assez valorisé. Lors des TAP (temps d'activité périscolaire), des associations pourraient venir pour transmettre une valeur associative aux enfants.

Il a aussi été soulevé le sujet de la fin de l'école : après celle-ci, beaucoup de difficultés se présentent pour avoir un accès à la connaissance. Il existe des tutoriaux, mais nous apprenons seul devant un ordinateur.

Commission Communication[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs idées ont été proposées, entre communication et action :

  • Pour le tractage : créer un nouveau tract vu les modifications de l'organisation du mouvement, pour cela framavectoriel. Viser de nouveaux endroits plus éloignés de la place pour toucher plus de personnes : lycées, universités, vide grenier, rue de Bourgogne.
  • Contacter Nuit Debout Blois : un webdesigner leur a fait un site en peu de temps, pourrait-il nous en faire un ? Voir sur Orléans si certains peuvent le faire.
  • Créer un rassemblement de Nuit Debout Centre : contacter tout les Nuit Debout de la région pour pouvoir discuter mais aussi proposer des actions à l'échelle régionale.
  • Faire un index de toutes les associations sur Orléans (déjà fait?)
  • Chercher individuellement des personnes pouvant intervenir à Orléans (voir framacalc). Proposition : inviter de petits entrepreneurs qui lancent leur projet pour qu'ils le présentent (idée de modifier l'image mauvaise des petits patrons qui eux aussi ont des difficultés).bonjour jai contacter deja des membre de nuit debout de blois et de tours et il sont ravi de venir voir ruffin mardi par contre cet vice versa nous orleanais seront aussi ammener a aller dans ses differentes ville
  • Chercher aussi des contacts au niveau des festivités, principalement musique.