Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 787 mars.




Debout Éducation Populaire

Sommaire

De NuitDebout
< Villes‎ | Paris
Aller à : navigation, rechercher


Nous, citoyen.ne.s indépendant.e.s, voulons créer un espace de débats et de partage des savoirs sur la place de République à Paris. Ce lieu a vocation à proposer une autre forme de mise en commun des savoirs et des connaissances hors des cadres scolaires et médiatiques. En cela, nous, collectif indépendant auto-géré, voulons servir à monter et à faire vivre ce lieu et cette communauté tous les jours et permettre ainsi aux débats de s’y tenir. Notre fonction est donc avant tout logistique et médiatrice, même si chacun de nous est libre de s’exprimer lors des débats.

Charte[modifier | modifier le wikicode]

rédigée et adoptée le 39 mars (8 avril) 2016.

Modifiée et complétée (boîte à questions et atelier educ’pop) le 20 aout 2016.

Préambule[modifier | modifier le wikicode]

Nous, citoyen.ne.s indépendant.e.s, voulons créer un espace de débat et de partage des savoirs sur la Place de la République à Paris, à partir du dimanche 10 avril 2016. Ce lieu a vocation à proposer une autre forme de transmission et de mise en commun des savoirs et des connaissances hors des cadres scolaires et médiatiques. En cela, nous, collectif d’indépendant.e.s auto-géré, voulons servir à monter et à faire vivre ce lieu et cette communauté tous les jours et permettre ainsi aux débats de s’y tenir. En cela, notre fonction est avant tout logistique et modératrice même si chacun.e de nous est libre de s’exprimer lors des débats.

Disposition générales[modifier | modifier le wikicode]

  • Tout le monde peut venir assister aux débats, y prendre part, s’inscrire, s’exprimer, proposer un thème. Ceux-ci sont ensuite inscrits sur le programme par les modérateur.trice.s
  • Les intervenant.e.s n’ont qu’un prénom : i.elle.s ne s’expriment qu’en vertu de celui-ci et non d’un statut, d’une profession ou d’une compétence particulière.
  • Les intervenant.e.s sont libres de proposer le thème qu’i.elle.s souhaitent aborder sans aucune restriction thématique ou idéologique
  • L’intervenant.e prépare, s’i.elle le souhaite, un exposé de vingt minutes pour servir de fil conducteur.
  • L’intervenant.e peut, à tout moment, être interrompue par une intervention, une question ou une remarque.
  • La veille de chaque débat, le thème est affiché et tout le monde peut soumettre des questions aux modérateurs.trices qui les transmettront à l’intervenant.e afin que celui-ci les intègre dans son exposé.

Sur le contenu des interventions[modifier | modifier le wikicode]

Notre volonté est de proposer des débats accessibles à tou.te.s. Nous voulons rendre réelle et effective une véritable démocratisation de la transmission des savoirs ainsi que l'égalité de la parole de tous les citoyen.ne.s. En ce sens :

  • Nous appelons les intervenant.e.s à ne pas adopter une poste d’ « expert.e.s » mais de proposer un discours accessible à tou.te.s.
  •   Nous appelons les intervenant.e.s à expliciter au maximum leur pensée en des termes clairs et simples et à définir les concepts employés.
  • Nous appelons l’auditoire à respecter le principe de bienveillance envers les intervenant.e.s.
  • Les interventions ne doivent pas excéder vingt minutes pour laisser de la place aux mises en commun des connaissances, aux débats et aux discussions avec l’auditoire.

La boîte à questions[modifier | modifier le wikicode]

Les questions peuvent être soumises directement sur la place, par email, ou via la page de notre site web « La Boîte à Question ». Toutes les questions sont inscrites sur des morceaux de papier rassemblés dans une seule boîte. Un membre du public tire au hasard une question puis la lit à haute voix. Tant qu’une personne est prête à répondre, on répond à la question. Si personne ne souhaite répondre ou réagir, un second tirage est effectué.

La limite de temps consacré à chaque question est d’une heure.

L'atelier Educ'pop[modifier | modifier le wikicode]

Il s’agit d’un atelier hebdomadaire de 2 heures ; le créneau est précisé à la fin de chaque atelier. Au début de chaque séance sont désignés un modérateur/questionneur, un scribe, et une personne pour faire le compte-rendu de la séance. Le compte-rendu de la séance précédente est lu afin d’établir une continuité avec la nouvelle séance. En fin de séance, on choisit si, la prochaine fois, la discussion portera sur la même thématique ; sinon, une nouvelle est définie. Le compte rendu, accompagné de l’enregistrement de la discussion, est publié sur notre site web, et diffusé sur les réseaux sociaux. Une compilation de l’ensemble des propositions recueillies lors des différentes séances est publiée sur notre site web, celui de la Gazette Debout et de Nuit Debout.

L’atelier éduc’pop repose sur la retranscription des idées et débats qu’elles suscitent ; il n’y pas de prise de décision ni de vote. Il comprend deux étapes ; la première consiste à élaborer des idées sur une question/texte/image sans se fixer de limites ; la seconde étape a pour objectif de reprendre l’ensemble des idées de manière plus concrète tout en sollicitant la participation des commissions de Nuit Debout.

Comptes rendus[modifier | modifier le wikicode]

Brochure 39-265 mars



Rechargez la page pour afficher votre compte-rendu. S'il n'apparait pas automatiquement, listez le manuellement (aide).

Contact[modifier | modifier le wikicode]

Pour toutes informations, inscriptions et le programme : https://educpopdebout.org

Ecrivez-nous : educpop.debout@riseup.net

Debout Education Populaire a une page facebook, avec une messagerie et le programme régulièrement mis à jour :

F icon.svg Facebook

Twitter.svg @Debout_EducPop

Pour réécouter les interventions : https://educpopdebout.org et https://www.mixcloud.com/Debout_Education_Populaire/

Debout Education a un compte Leetchi pour participer à l'achat d'infrastructures :

http://www.leetchi.com/c/jardin-des-savoirs/

Programme[modifier | modifier le wikicode]

Debout Education Populaire se réunit tous les jours sur la place de la République, habituellement de 14h à 18h.

Dimanche 41 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Marius nous a parlé de l'histoire de l'état d'urgence de l'Algérie à nos jours.

14h : Jeanne et Guillaume nous ont parlé "de la Commune aux communs"

15h : Guillaume nous a parlé de "la Terreur. Une République d'exception"

17h : Mathilde nous a parlé des révolutions de 1848

18h : Ludivine nous a parlé de mai 68.

Lundi 42 mars[modifier | modifier le wikicode]

Interventions annulées en raison de l'occupation de la place de la République par les forces de l'ordre

Mardi 43 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Matthieu nous a parlé du mythe de Sisyphe.

14h : Pauline nous a parlé de l'enseignement universel.

15h : Simon nous a parlé de la culture des mondes musulmans.

16h : Isabelle et Cagla Aykey nous ont parlé des Universitaires pour la paix.

17h : Lise nous a parlé de l'empowerment et de la place des femmes.

18h : NPEPC sont venus nous lire des textes relatifs à l'héritage colonial de la France.

Mercredi 44 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Philippe s’est demandé avec nous : "A quelles conditions chacun peut-il contribuer au commun?"

15h : Carobio nous a parlé de l'actualité des luttes éco-citoyennes.

16h : Axel nous a parlé de la révolution russe de 1917.

17h : Antoine nous a parlé de « Démocratiser l’Europe ».

18h : Loïc nous a parlé de démocratie participative.

Jeudi 45 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h-17h : Manifestation -sessions suspendues

17h : Patrick vient nous parler de ce que c'est que "faire commune".

18h : Bruno vient nous parler de la connaissance à travers l'art théâtral.

19h : Hélène et Milena sont venu nous parler du travail des femmes et des effets de la loi El Khomri sur celui-ci.

Vendredi 46 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : “Stop Harcèlement de rue” viennent nous parler du sexisme ordinaire dans l'espace public.

14h : Adèle est venue nous parler de la crise de la vérité et de la nécessité d'un nouveau contrat social.

15h : Candice vient nous parler de la participation dans les conseils d'enfants et de jeunes.

16h: Adrian vient nous parler des mouvements rebelles et hippies pendant le communisme en Europe de l'Est.

17h: Ruben vient nous parler de météorologie et de systèmes climatiques.

18h : Quentin vient nous parler du droit à la ville.

19h : Philippe et Jules viennent nous parler du développement local alternatif.

Samedi 47 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Alonso nous a parlé de l’actualité de la pensée d’Antonio Gramsci.

14h : Parviz est venu nous parler de psychiatrie publique : un état des lieux.

15h : Nadia est venue se demander avec nous "que peut l'art ?"

16h : Valérie nous a parlé du pouvoir et de la violence chez Arendt.

17h : Samuel est venu nous parler de la place de l'économie populaire en zone urbaine.

18h: Aline est venue nous parler de Franz Fanon.

19h : William est venu nous parler des usages de l’Histoire par l’extrême-droite.

Dimanche 48 mars[modifier | modifier le wikicode]

12h : collectif Enfants perdus : Atelier musculation de l'imaginaire

13h : collectif Enfants perdus : Atelier musculation de l'imaginaire

14h : Jean est venu nous parler de la décroissance.

15h : Raphaël est venu nous parler de son expérience au Rojava (Kurdistan Syrien).

16h : réunion

Lundi 49 mars[modifier | modifier le wikicode]

journée annulée

Mardi 50 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Lydie vient nous parler d'éducation à la créativité.

14h : Lena vient nous parler des Europes.

15h : Philippe vient nous parler d'Évariste Galois, mathématicien et révolutionnaire - 0630531825 phil-bert@club-internet.fr 

16h: Dimitri est venu nous parler de "De l'insurrection à la Constitution : Le tirage au sort est-il l'avenir de la Démocratie ?

17h :Gérard vient nous parler "Monnaie et démocratie".

Mercredi 51 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Frédérique nous a parlé de la situation de l'Islam dans le Caucase.

14h : Federico est venu penser avec nous les situations révolutionnaires.

15h : Jean-Luc est venu nous parler de la Révolution française.

16h : Geoffrey est venu nous parler de l'altermondialisme aux indignés.

Jeudi 52 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Maud nous a parlé de la situation au Brésil en ce moment.

14h : Florence est venue nous parler de la prostitution en Allemagne.

15h : Aline nous a présenté Paul Nizan.

16h : Hélène est venue aborder la question « Qu’est-ce que le(s) genre(s) ? ».

17h : Yoann, Chloé et Guilherme sont venu nous parler des nouveaux mouvements sociaux (Occupy WS, Indignados, Hong Kong…).

Vendredi 53 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Issa vient nous a présenté son livre qui traite de la boxe et du mouvement des Indignés.

14h : Lyes et Cindy nous ont parlé du « Théâtre forum, vecteur d’émancipation – Historique et pratiques ».

15h : Alexandre nous a parlé du droit des gens.

16h : Lucas est venu nous parler du scepticisme.

Samedi 54 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Patrick est venu nous parler du TAFTA (Transatlantic Free Trade Area).

14h : Daphné  nous a proposé un débat autour de la laïcité aujourd’hui.

15h : Noémie est venue nous parler de l’histoire de l’éducation populaire.

16h : Diego nous a parlé de démocratie.

16h : William nous a proposé une visite historique sur le thème « rapports conflictuels entre l’État monarchique et le peuple de Paris » à partir de notre emplacement Place de la République.

Dimanche 55 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Maïlys nous a parlé de la prostitution humaniste.

14h : Alexis est venu nous parler du rapport entre démocratie & travail.

15h : Arnaud est venu nous parler des changements du capitalisme liés à la marchandisation.

16h : Juliette nous a parlé de “Les rêves et le peuple”.

17 h : Quentin nous a parlé de la Commune de 1871.

Mardi 57 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Wally nous a parlé des Olympiades Populaires de Barcelone en 1936.

15h : Adèle est venue nous parler d’utopie et de dystopie du transhumanisme : Une machine, est-ce que ça jouit ?

16h : Sébastien vient nous parler des SDF en France : La violence et le respect

17h : Romain discute de démocratie par tirage au sort appliquée aux commissions de Nuit Debout

Mercredi 58 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Gaëlle nous a parlé des prix excessifs des médicaments et des brevets pharmaceutiques.

15h : Caro parle d’actu éco-citoyenne : Les arnaques vaccinales et les perturbateurs endocriniens

16h : Philippe vient nous parler du libéralisme

17h : Pierre Yves parle des enjeux de pouvoir liés à l’écologie : L’initiative Yasuní-ITT en Équateur

Jeudi 59 mars[modifier | modifier le wikicode]

Journée de mobilisation contre la « Loi Travail »

Vendredi 60 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : William intervient sur le cinéma des mots

15h : Manou est venu nous parler de « se remettre en question pour changer le système ».

16h : Anne a retracé l’histoire des mobilisations pour les droits des femmes en France au XXe siècle.

17h : Raoul et Philippe viennent nous poser la question : Quelle société post-capitaliste ?

Samedi 61 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : La Commission Prison vient nous parler des fonctions sociales de la prison.

15h : Quentin nous a présenté les Fab Labs et tiers-lieux pour la démocratisation des moyens.

16h : Alexandre nous parle du protocole Bitcoin et de la technologie des blockchains.

17h : Mathilde a retracé l’histoire du 1er mai.

Dimanche 62 mars[modifier | modifier le wikicode]

Fête du travail * Journée de mobilisation contre la « Loi Travail »

Mercredi 65 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Kévin vient nous parler des questions que soulève la géo-ingénierie (techniques de manipulation du climat à grande échelle).

15h : Patrick vient nous parler d’une nouvelle ambition pour la démocratie « construire ensemble ».

16h : Nouss vient nous parler de l’ONU « culture de la paix et non violence.

17h : Aline nous questionne « Et si gagner sa vie c’était la perdre? »

Jeudi 66 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Christian vient nous parler des contre-intuitions du recyclage des déchets.

15h : Baptiste vient nous parler de sobriété, efficacité, renouvelable : quel scénario énergétique pour la France?

16h : Simon nous a parlé des institutions politiques au politique en pays d’Islam

17h : Sylvia, Ines et Kiki nous ont parlé de la commission “Prison par terre” de Nuit Debout

Vendredi 67 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Armel est venu nous parler du travail et de sa crise.

15h : Johannes et Paul nous ont parlé de l’anti-capitalisme.

16h : William est venu nous parler de l’agriculture.

17h : Alexandre, Julie et Annabelle nous ont présenté les cahiers de doléances de Nuit Debout

Samedi 68 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Raphaël vient nous parler des perturbateurs endocriniens.

15h : Norah de la commission “Refondation du code du travail” de Nuit Debout vient nous parler d’un nouveau code du travail.

16h : Paul intervient sur L’urgence du véganisme.

17 h : Anselm vient nous parler de la politique dans le capitalisme.

18h : Bernard vient nous parler du syndicalisme révolutionnaire.

Dimanche 69 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Héloïse et Armelle nous ont parlé des communes.

15h : Thierry est venu nous parler de la décolonisation de l'imaginaire.

16 : Erwan nous a parlé de la légitimité des sciences.

17 : Frédéric est venu nous parler des électrosensibles et des électrociblés.

Mercredi 72 mars[modifier | modifier le wikicode]

15h : Bassmoun est venu nous dire que l’on n’a pas besoin de pétrole.

16h : Romain nous a parlé du langage et des structures géopolitiques ou de la virtualité et la réalité.

17h : Victor de la commission “Prison” nous a parlé de la fonction sociale de la prison.

Jeudi 73 mars[modifier | modifier le wikicode]

Manifestations contre la loi travail

Vendredi 74 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Gaëlle est venue nous parler des nouvelles lois sur le “secret d’affaires” et de la mobilisation citoyenne sur le sujet.

15h : Mathieu nous a parlé de la transition en agriculture.

16h : Didier est venue nous parler de la pédagogie des réseaux.

17h : Véronique nous a parlé de la justice des enfants en France depuis le 19e siècle : une

jeunesse dont il faut se protéger ou à protéger?

Samedi 75 mars : Journée thématique "Frontières / migrant.e.s"[modifier | modifier le wikicode]

14h : Francesca nous a parlé du droit international et européen en matière de protection des refugié.e.es.

15h : Serge est venu nous parler de l’exploitation des réfugié.e.s et des migrants sur le marché du travail.

16h : Boîte à questions : débats tirés au sort…. surprise !!

17 h : Mathilde a témoigné avec un réfugié de la condition des réfugié.e.s en France.

Dimanche 76 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Étienne nous a parlé du code de la route et du travail.

15h : Hoai-my est venue nous parler de la banalisation du racisme anti asiatiques et des limites de l'humour.

16h : Geoffroy nous a parlé des mouvements des places et politique contemporaine : critiques internes au mouvement Nuit Debout.

17h : Nicole et le collectif contre l'ordre atomique nous ont parlé de l’arrêt immédiat du nucléaire.

18h : Réunion de la commission Debout Éducation Populaire.

Mercredi 79 mars[modifier | modifier le wikicode]

ANNULÉ (privatisation de la place par un syndicat policier)

16h : Guillaume n’a pas pu nous parler de « Charlot témoin d’aujourd’hui : actualité des Temps modernes et du Dictateur ».

17h : Philippe n’a pas pu nous parler de « Quand et comment discréditer un mouvement populaire ou insurrectionnel en l’accusant de violence : un regard historique ».

Jeudi 80 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Manifestation contre la « loi travail – El Khomri ». Départ Place de la Nation

Vendredi 81 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Ulysse est venu nous parler de “l’éducation : pourquoi ça ne marche pas”.

15h : Jean-Claude nous a parlé de l’eau comme bien commun.

16h : Clément est venu nous parler des échanges économico-sexuels.

17h : Jean-Marc nous a parlé de la philosophie politique critique.

Samedi 82 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Nathalie est venu nous parler du projet d’hébergement des jeunes isolé.e.s.

15h : Juliette et Brieuc nous ont parlé de l’antispécisme.

16h : Yves est venu nous parler des tricheries de la justice.

17 h : La boîte à question (cliquer pour poser vos questions).

Dimanche 83 mars[modifier | modifier le wikicode]

13h : Sébastien est venu nous parler des chemins de l’exclusion.

14h : Clément nous a posé la question : pourquoi l’addiction aux jeux vidéos n’existe pas?

15h : Lionel est venu nous parler des Traités de Libre-échange.

16h : Christophe nous a parlé du rapport de l’architecture à la cité : le cas du gratte-ciel des origines à 2001.

17 h : Patrick est venu nous parler de la Commune.

18 h Réunion Debout Éducation Populaire.

Lundi 84 mars[modifier | modifier le wikicode]

Journée de repos.

Mardi 85 mars[modifier | modifier le wikicode]

Journée de repos.

Mercredi 86 mars[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Julien vient nous parler des procédures de vote : quelles règles pour quels impératifs?

15 h : Jérémie vient nous parler du mouvement des Tournesols à Taïwan.

16 h : Guillaume nous parlera de Charlot témoin d’aujourd’hui.

17 h : Philippe vient nous apporter un regard historique sur : quand et comment discréditer un mouvement populaire ou insurrectionnel en l’accusant de violence ?

Jeudi 87 mars[modifier | modifier le wikicode]

14h : Manifestation contre la « loi travail – El Khomri ». Départ Place de la Nation.

Vendredi 88 mars[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Jules vient nous parler de l’abolition de la psychiatrie.

15 h : Yves vient nous parler des mouvements des places de 68 jusqu’à 2010 : vers des foules sans maître.

16 h : Victor et Armel nous parleront du capitalisme et de sa dynamique de destruction écologique.

17 h : Jean-Pierre nous parlera des Nouvelles Pratiques Philosophiques (NPP) avec une discussion sur le bonheur.

Samedi 89 mars[modifier | modifier le wikicode]

10 h-16 h: réunion de réflexion sur nos expériences de partage des savoirs, avec d’autres associations et organisations qui le pratiquent.

16 h : la boîte à questions. N’hésitez pas à proposer vos questions via cette page ou notre page Facebook.

17 h : Daniel vient nous parler des interventions militaires françaises et du collectif “Ni guerres Ni état de Guerre”.

Dimanche 90 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Jérôme vient nous parler des zapatistes.

16 h : Florence nous parlera des capitaines piratesses.

17 h : Marie (commission prison par terre) vient nous parler du droit du travail en prison.

18 h : Réunion de la commission.

Mercredi 93 mars[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Sophie et Lucie nous ont parlé des doléances populaires et de la constitution de 1793.

17 h : Des nuit-deboutistes sont venu nous interroger ce que pourrait être une Nuit Debout itinérante.

18 h : Zora nous a parlé de manipulation médiatique et politique.

Jeudi 94 mars[modifier | modifier le wikicode]

16h : Guillaume et Paul sont venu nous parler des Nuits Debout et des mouvements sociaux actuels en France.

17h : Julien est venu nous parler de la Block Chain: présentation générale.

18h : Antoine et Grégoire nous ont parlé de « L’art et les artistes, comment converger ? »

Vendredi 95 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Hélène et Daniel sont venus nous parler du boycott actif de l’élection présidentielle.

16h : Boîte à questions

17 h : Benjamin nous a parlé de comment se ré-approprier notre science.

18h : Breno est venu nous parler de la situation préoccupante au Brésil.

Samedi 96 mars : JOURNÉE THÉMATIQUE TAFTA/CETA, TISA, AFRIQUE[modifier | modifier le wikicode]

Les débats sur le thème se poursuivront à partir de 14h en Assemblée Générale puis en ateliers à partir de 16h.

12 h : Lionel nous a parlé du Traité Transatlantique et de ses jumeaux.

13 h : Aboubacar est venu nous parler des Accords de Partenariat Économique avec l’Afrique

Dimanche 5 juin / 97 mars : JOURNÉE THÉMATIQUE : FEMMES ET VIOLENCE[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Joséphine (commission accueil et sérénité) nous a parlé de la question des violences faites aux femmes sur la Place de la République. 

15 h : Sylvie (commission féministe) est venue nous parler des violences faites aux femmes.

16 h : Lorraine (commission juridique) nous a parlé de l’accès au droit pour les femmes.

18 h : Réunion de la commission.

Mercredi 100 mars[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Léa est venue nous expliquer pourquoi « Les bébés savent ce dont ils ont besoin ».

17 h : Patrick nous a parlé de l’économie économie sociale et solidaire : une régie de quartier, pourquoi faire ?

18 h : Geoffrey est venu nous parler de « du 32 au 100 mars : Nuit debout, l’affirmation de nouveaux acteurs »

Durant cette journée, Nuit Debout fête le 100 mars par des rétrospectives sur le mouvement, des expositions, des concerts, des discussions et autres festivités !

Vendredi 102 mars[modifier | modifier le wikicode]

9h30 à 16h30 : Debout Education Populaire intervient dans un colloque : «Comment partager la parole pour agir collectivement ?» à l’Archipel, 26 bis rue de Saint-Pétersbourg, 75008. Entrée gratuite sur inscription viahttp://www.paroles-partagees.org/

Samedi 103 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Joël et Yannick de la commission Cameroun Debout sont venus nous parler de la situation politique et sociale au Cameroun et au Gabon

16h : la boîte à questions

17h : Jérôme est venu nous parler des zapatistes.

18h : Emmanuel est venu nous parler du traitement politique et médiatique des théories du complot après les attentats de janvier 2015.

Dimanche 104 mars[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Manon nous propose un atelier de mouvements autour de mots liés à Nuit Debout

15 h : Manue et Elvis viennent nous parler de l’accès gratuit aux transports et de la répression dans les transports. Collectif « Passages libres ».

16 h : Parlons ensemble de Debout Éducation Populaire.

17 h : Pauline vient nous parler de l’alcool : du plaisir social au problème démocratique.

18 h : Réunion de la commission.

Mardi 106 mars [modifier | modifier le wikicode]

Journée de mobilisation contre la loi travail – El Khomri : manifestation nationale au départ de la Place d’Italie à 13h.

Mercredi 107 mars[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Léa vient nous parler des Primaires Citoyennes.

17 h : Nisrine se demandera avec nous et des jeunes syriens « qu’est-ce que signifie s’engager pour les autres ? » 

18 h : Romain vient nous parler des structures du langage et des organisations humaines.

Vendredi 109 mars[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Yves vient nous parler de la justice.

17 h : La commission monnaie vient nous parler de l’état actuel des banques.

18 h : Nils vient nous parler des possibles politiques.

 Samedi 110 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Patricia vient nous parler des « Républiques d’enfants ».

16 h : la boite à questions : cliquer pour poser une question.

17 h : Luca vient nous parler de la psychiatrie en Italie : l’utopie de la réalité.

18 h : Sami vient nous parler du « brainjacking », du monopole de Google et son détournement de la démocratie.

 Dimanche 111 mars[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Atelier dessins et retour sur Debout Education Populaire. Venez partager vos talents artistiques.

15h : Antoine vient nous parler de l’expérience égalitaire et de la redistribution des terres 800 avant JC par Liturge.

16 h : La Commission Logistique vient nous parler de son rôle dans Nuit Debout. 

17 h : Manon nous propose un atelier expression/mouvements avec des mots liés à Nuit Debout.

18 h : Réunion de la commission.

Samedi 116 mars[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Muriel nous a parlé des pédagogies alternatives

17 h : Ulysse nous a parlé de l’éducation nationale

18 h : Patricia nous a parlé de la journée mondiale de l’enfance

Dimanche 118 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Adèle nous a parlé de la dysmophorbie

Mercredi 121 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Retour et débat sur Debout éducation populaire

16 h : Ulysse nous a parlé des mots de l’enseignement

17 h : Samuel nous a parlé de la ZAD de Notre Dame des Landes

18 h : La commission Jeux Debout nous a parlé du GameJam

Mercredi 128 mars[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Camille nous a parlé du familistère de Guise

17 h : Boîte à question : violences policières, métaphysique, illetrisme

18 h : Julie-Anne nous a parlé de la Langue des Signes



Vendredi 130 mars[modifier | modifier le wikicode]

19 h : AG sur Debout Paroles Itinérantes

Dimanche 132 mars[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Raphaël nous a parlé du rôle des intellectuels en politique

15 h : Antoine nous a parlé de la redistribution des terres par Lycurgue 800 ans avant J.C à Spartes

Samedi 138 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Sylvain nous a parlé de militer dans une banque

16 h : Ritchie nous a parlé de l’origine de l’Union Européenne

17 h : Malonjo nous a parlé de King Kong, Tarzan, la Planète des Singes : quelles conséquences sur notre subconscient?

Dimanche 139 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Sami nous a parlé du détournement économique et démocratique de Google

16 h : Emmanuel nous a parlé d’argent et gratuité dans l’acte thérapeutique

17 h : Alex nous a parlé du concept de la représentation chez Burke et Madison

18 h : Boite à questions : comment votre vie a changé avec Nuit Debout et comment voyez-vous votre futur?

Samedi 145 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Sébastien nous a parlé du non respect des lois pour les sans logis

16 h : Daniel nous a parlé du conflit israélo-palestinien

17 h : Cécile nous parlé de l’urgence de donner des moyens à l’éducation

18 h : Yves nous a proposé des rimes citoyennes

Dimanche 146 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Kévin (commission économie politique) vient nous parler de la critique de l’économie néoclassique

17 h : Boîte à questions : la science est-elle indépendante de la politique et/ou des idéologies dominantes?

17h30 : Annie vient nous parler de Nice, ville ultra connectée en échec

18 h : Mathilde vient nous parler de l’état d’urgence et de la liberté de la presse

Samedi 152 mars[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Kleber nous a parlé d’égalité sociale au sein du changement de société

17 h : Emilio est venu nous parler du début de la IIIème République

Dimanche 153 mars[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Mehdi nous a parlé des valeurs d’internet

16 h : Daniel est revenu nous parler du conflit israélo-palestinien

18h : Yves est venu nous proposer un café philo sur le thème : « le poison identitaire »

Jeudi 157 mars : arrivée de la marche pour la  paix, la justice et la démocratie[modifier | modifier le wikicode]

10h00 : départ de la Mairie de Créteil

12h30 : Place de la Nation

15h00 : Place de la République

16h30 : Hôtel de Ville

17h00 : Jardin des Tuileries

17h15 : Place de la Concorde

17h30 : Assemblée Nationale

18h00  : arrivée au Champ de Mars

Samedi 159 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h : Joul nous a proposé des chants engagés et humoristiques sur l’actualité 16 h : Dominique nous a parlé de l’arrêt du nucléaire

16h30 : Boîte à questions : quand tu t’énerve contre quelqu’un, est-ce vraiment son comportement qui te dérange?

17 h : Emmanuel est venu nous parler de l’Université de Vincennes

18 h : Débat avec les marcheurs et les marcheuses : après la marche, des assemblées constituantes citoyennes?

Dimanche 160 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h : Simone est venue nous parler de la 5ème République 16 h : Daniel nous a présenté un bilan des luttes depuis le début du mouvement à Nuit Debout

17 h : Annie est venue nous parler des compteurs Linky

Samedi 166 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h : Sylvain nous a parlé de la défense de la culture en temps de crise. 17 h : retour sur Debout Education Populaire et perspectives pour la suite

18 h : François est venu nous proposer des moyens pour apporter des réformes à la constitution actuelle.

 Dimanche 167 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15h : atelier peinture 16 h : atelier  : « quelle société veut-on? »

17 h : Bernard nous a parlé de l’extrême droite en Allemagne

18h : Débat à distance avec les Nuit Deboutistes réunis à Paimpont : infos et échanges sur ce qui se passe là-bas.

Vendredi 172 mars : [modifier | modifier le wikicode]

18h : second atelier educpop sur « quelle société veut-on pour demain? »

Samedi 173 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h : Mathilde vient nous parler de la Libération de Paris (août 1944) et ses enjeux

16 h : Boîte à questions : « quand on aide, est-ce plus pour soi ou pour l’autre? » et « comment limiter l’instinct de domination? »

17 h : Hugo vient nous parler de la situation des migrants

18 h : Réunion Debout Education Populaire

Dimanche 173 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h : Seb nous a parlé du système éducatif 16 h : Adèle est venue nous parler du fonctionnement pénal actuel

17 h : Ulysse nous a parlé de l’éducation nationale et de la formation des enseignants (problème de sono : pas d’enregistrement disponible)

18 h : Boîte à questions annulée suite à un encerclement stratégique d’educpop par une compagnie républicaine de sécurité.

Vendredi 179 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18h-20h : 3ème séance de l’atelier éduc’pop « quelle société veut-on? ». On se demandera à quoi ressemblerait une journée idéale.

 Samedi 180 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15h : Seb et Sylvain ont décrypté avec nous deux titres de la presse française 16 h : Boîte à question

17 h : Laury-Anne et Mathieu sont venu nous parler de la Gazette Debout

18 h : Aline nous a demandé comment peut-on être inspiré par la révolution Zapatiste qui déclare « lentement, en bas, à gauche »?

 Dimanche 181 mars : [modifier | modifier le wikicode]

16 h : Boris est venu nous poser la question : comment produire autrement avec le système?

Mercredi 31 aout / 184 mars : Rentrée Nuit Debout[modifier | modifier le wikicode]

THÈME « PARTAGE DES RICHESSES »

Jeudi 185 mars : Rentrée Nuit Debout[modifier | modifier le wikicode]

THÈME « LES NOUVELLES FORMES DE MOBILISATION »

Vendredi 186 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15h : Antoine nous a parlé de la décolonisation de l’Afrique française 16 h : Alex est venu nous parler du jacobinisme en France

17 h : Lionel nous a parlé de la situation au Gabon

 Samedi 187 mars : [modifier | modifier le wikicode]

14 h : Mathilde nous a parlé de l’histoire de la Marianne 15 h : Medhi est venu nous parler de la moralisation de la vie politique

Dimanche 188 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h :  Atelier éduc’pop « quelle société veut-on? » – 4ème séance

Mercredi 191 mars :[modifier | modifier le wikicode]

20 h : Assemblée de coordination à Nuit Debout République

Jeudi 192 mars :[modifier | modifier le wikicode]

Manif de l’Éducation Nationale

Vendredi 193 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18 h – 20 h : Atelier éduc’pop “quelle société veut-on?”  Session 5 : “les enfants”

Samedi 194 mars :[modifier | modifier le wikicode]

14h 30 – 17h 30 : Aurore nous a proposé une visite historique “Paris à Feu et à sang” sur les émeutes et révoltes à Paris au cours des siècles.

17h 30 : Sur la place, débat organisé par Jury Citoyen sur les améliorations à porter au fonctionnement de Nuit Debout

Dimanche 195 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Boîte à questions :  que diriez-vous d’une monnaie gérée en commun? Différences et ressemblances entre l’école et la prison?

16 h : Jean est venu nous poser la question : materner ou éduquer?

17 h : Khaled nous a posé la question : vers la vraie démocratie?

Jeudi 199 mars :[modifier | modifier le wikicode]

12h : Rdv cortège « interpro-interlutte » Gare de Lyon, hall 1, départs 14 h : Manifestation pour l’abrogation de la loi travail – El Khomri. Départ de Bastille, en direction de République

Vendredi 200 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18h :  atelier éduc’pop : « quelle société veut-on? » 6 : l’éducation des enfants

Samedi 201 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Jeff est venu nous proposer une animation révolutionnaire et formatrice 16 h : Boîte à questions : la méfiance des ouvriers par rapport à la Nuit Debout – pourquoi des dictatures?

18h: Malandjo nous a parlé de l’arnaque des impôts

Dimanche 202 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15h30 : Houssam et deux réfugiés nous ont parlé des migrants et personnes solidaires réprimés 16h30 : Daniel est venu nous parler de la nécessité à Nuit Debout de se battre contre l’islamophobie

17h45 : Pierre nous a parlé  d’une assemblée instituante européenne

Vendredi 207 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18h :  atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 7ème séance

Samedi 208 mars : journée avec la commission économie politique[modifier | modifier le wikicode]

15 h :  Franck est venu nous parler de musique et de politique 16 h : Emilio est revenu nous parler de la Seconde République

17h : Jean Pierre est venu discuter avec des élèves du Lycée auto-géré (Paris 15ème)

Dimanche 209 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h : Ulysse nous a parlé de la clarification des structures à Nuit Debout 16 h : François nous a présenté les débats sur l’amélioration de Nuit Debout

17h : Daniel nous a présenté les propositions démocratiques de Nuit Debout Rennes

18h : Didier nous a parlé de la pensée complexe

Vendredi 214 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18h :  atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 8ème séance

Samedi 215 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Philippe est venu nous parler d’ignorance et d’arrogance

16 h : Adèle nous a parlé de la question de l’origine dans la psychose

18 h : Boîte à questions : « debout éducation populaire ne devrait-elle pas aller dans les quartiers populaires? » – « revenu de base, pour ou contre? »

Dimanche 216 mars : journée thématique « se connaitre et faire ensemble »[modifier | modifier le wikicode]

15 h : débat sur les luttes subjectives dans les rapports aux autres

16 h : création de scènes de théâtre

17 h : ateliers pratiques

18 h : retour et réflexions sur la journée

Vendredi 221 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18h :  atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 9ème séance

Samedi 222 mars : Journée thématique avec la commission écologie[modifier | modifier le wikicode]

15 h : Gaelle et Sofia nous ont parlé d’écologie

16 h : Gaelle et Sofia nous ont parlé de Notre Dame des Landes

18 h : Boîte à questions sur l’écologie

Dimanche 223 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15 h : atelier affiches et lettrages

17 h : Proposez-nous une intervention!

18 h : Boîte à questions

Vendredi 228 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18h :  atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 10 – la gestion des richesses et des biens communs (2)

Samedi 229 mars : journée de mobilisation[modifier | modifier le wikicode]

12h30 : Manifestation soutien aux inculpés et contre les violences policières au départ de République

15h30 : Journée internationale contre les traités Tafta et Ceta au départ de Stalingrad

 Dimanche 230 mars : Journée thématique sur la Misère avec la commission Sans-logis[modifier | modifier le wikicode]

15h30 : Seb est venu nous parler des journée du refus de la misère

16h30 : Patrick vient nous a parlé de la misère et de l’écologie.

17h45 : Deux Intervenants de l’association Share sont venus nous parler de leurs actions.

Vendredi 235 mars :[modifier | modifier le wikicode]

18h :  atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 11 : gestion des richesses et des biens communs (3)

Samedi 236 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15h : Atelier dessin et peinture

Dimanche 237 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15h30 :  discussion sur les manifestations de policiers et la police en général.

16h30 : la commission écologie debout et Patrick sont venu nous raconter une histoire de l’écologie populaire

Samedi 243 mars : Journée thématique “médias”![modifier | modifier le wikicode]

15 h : Alan est venu nous nous poser la question : comment les médias favorisent l’isolement de chacun/chacune?

16 h: Mehdi a animé une discussion autour du rejet des médias et des journalistes.

17 h : Sophie nous a parlé de l’évolution des JT : l’infotainement et la dérive des médias.

Dimanche 244 mars :[modifier | modifier le wikicode]

15 h – 17h : atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 12 – le gouvernement

Samedi 250 mars :[modifier | modifier le wikicode]

16 h : Antoine nous a parlé de l’Afrique, de la France libre et d’anciens résistants. 17h : atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 13 : le gouvernement (2)

Dimanche 251 mars : [modifier | modifier le wikicode]

15 h : Miene est venue tracer de l’eau et nous a parlé de l’art pour changer le monde.

16 h :  David et Mohamed nous ont parlé de sociocratie

Samedi 257 mars :[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Alexis est venu nous expliquer pourquoi nous n’avons pas besoin de pétrole 15 h : Boîte à question sur le pacifisme

16 h : Pierre parlé de ce que la « pensée complexe » est à la « pensée »

17h : Hervé est venu nous parler de comment reprendre le pouvoir

Dimanche 258 mars :[modifier | modifier le wikicode]

14 h : Valentin et Pierre-Alexandre sont venu nous parler de la démocratie directe. 15 h : atelier éduc’pop : quelle société veut-on? 14 : le gouvernement (3)

Samedi 264 mars : déplacement à Arras[modifier | modifier le wikicode]

Nous sommes invités à la seconde édition des Rencontre(s) d’Arras « Pour une Education Populaire Engagée » organisé par le mouvement d’éducation populaire « Culture et Liberté ».

Dimanche 265 mars : déplacement à Arras[modifier | modifier le wikicode]

Nous sommes invités à la seconde édition des Rencontre(s) d’Arras « Pour une Education Populaire Engagée » organisé par le mouvement d’éducation populaire « Culture et Liberté ».

Samedi 271 mars : absents de la place[modifier | modifier le wikicode]

9 h – 18 h : participation aux rencontres des acteurs de l’éducation populaire organisée à la Petite Halle de la Villette par le Cnajep, le collectif Pouvoir d’agir, Pacte civique et le réseau Pouvoir citoyen en marche, le réseau Arc-en-ciel théâtre, le réseau des universités populaires, le réseau des Tiers lieux et des Fablab….

Dimanche 272 mars : retour sur la place[modifier | modifier le wikicode]

15 h :  ATELIER éduc’pop « quelle société veut-on? » – session 15 : la justice.

Samedi 278 mars : [modifier | modifier le wikicode]

14h : Manifestation contre le chômage et la précarité au départ de Stalingrad. 

Dimanche 279 mars : [modifier | modifier le wikicode]

14 h : Atelier éduc’pop « quelle société veut-on? » – 16ème séance consacrée à la justice (2). 16h : contre colloque sur la pensée complexe avec Pierre de la Galerie d’Art Debout.