Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1121 mars.




Villes/Paris/AG du 51 mars

De NuitDebout
< Villes‎ | Paris
Aller à : navigation, rechercher
Avril 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
31 32 33 34
35 36 37 38 39 40 41
42 43 44 45 46 47 48
49 50 51 52 53 54 55
56 57 58 59 60 61 62

Compte rendu de l’Assemblée Populaire de Nuit Debout[modifier | modifier le wikicode]

51 mars 2016

Informations[modifier | modifier le wikicode]

Rappel des règles de prises de parole en AG. Rappel du nouveau signe validé depuis une semaine : pour signaler des propos sexistes

Rappel : un intervenant parle en son nom et pas en celui de Nuit DEBOUT

Rappel : concert symphonique ce soir, le 20 avril – 22 heures sur la place. Aide commission accueil et sérénité

Annonces[modifier | modifier le wikicode]

  • Retour sur action menée contre fast food à Gare du Nord

Action menée dans l’après midi du 20 avril par environ 200 personnes (intermittents, étudiants, précaires). Il s’agissait d’empêcher les clients de rentrer dans les Subway, MacDo, Quick, et de dialoguer avec les employés. Soutien également aux employés de MacDo en grève. Encerclement par la police très rapide – à 17h la nasse a été libérée grâce au soutien extérieur des autres personnes de ND. Cela renforce la vision de République comme base permettant de mener des actions.

A la sortie du métro Jacques Bonsergent : violences et brutalités policières à l’encontre des manifestants. Cependant, devant la menace de médiatisation et l’appel au soutien des personnes présentes à République, la police a plié et s’est retirée pour suivre les manifestants jusqu’à République.

  • Annonces de la Commission Anti-pub

Prochaines réunions et actions.

Mercredi 20 avril : à 19 heures derrière la tribune – réflexion sur un texte permettant de légitimer les actions à venir.

Samedi 23 avril : atelier de détournement de publicité.

Dimanche 24 avril : action organisée par les « reposeurs.org.net ».

  • Action à venir :

Samedi 23 avril : séparation de l’Etat et du MEDEF – soutenu par la coordination nationale étudiante.

Point de RDV : devant les marches du métro République le samedi à 14 heures.

  • Annonce pour la lutte contre les violences policières :

La legal team cherche à construire un dossier sur toutes les blessures policières. Appel à témoignages et aux preuves.

  • Annonce : mise en place d’un urinoir – à proximité de l’infirmerie.


Retours des travaux des commissions[modifier | modifier le wikicode]

Commission Création monétaire et démocratie[modifier | modifier le wikicode]

Nouvelle commission.

LECTURE d’un texte

« La démocratie (c’est-à-dire le vote ET l’exécution des décisions communes) dépend à 100% de la possession des moyens de l’exercer. Le véritable souverain est celui qui décide du futur commun, c’est-à-dire celui qui a le pouvoir de financer PAR DE LA MONNAIE NOUVELLE les ressources humaines et physiques qui permettront de réaliser l’avenir. Actuellement en France, le souverain ce n’est pas l’État, ce ne sont pas les citoyens, ce n’est pas le Peuple. En ce moment, le Souverain, ce sont les banques : chaque matin, chaque banquier choisit à qui il va accorder, ou pas, un crédit nouveau, c’est-à-dire à qui il va donner, ou pas, de la monnaie nouvelle pour réaliser un projet. Les banques décident ainsi chaque jour (évidement en fonction de leurs intérêts privés) de ce qui va exister ou pas. Les banques décident de notre futur commun. Et on en voit le résultat.

Propositions :

Rendre le pouvoir au Peuple, c’est-à-dire à chaque citoyen-ne

Le pouvoir de la création et de la distribution monétaire est LE pouvoir essentiel qui permet de créer le futur d’une société.

C’est d’abord le pouvoir, pour chaque citoyen, de financer sa propre vie, individuellement et inconditionnellement.

Ensuite, c’est le pouvoir, pour chaque citoyen, de créditer ce qui a été décidé en commun, et de refuser de créditer ce qui n’est pas souhaité.

Imaginer, c’est bien, réaliser c’est encore mieux.

Tant que nous n’aurons pas récupéré le pouvoir de rendre réel notre futur commun, rien ne pourra être juste, et rien ne sera possible. »

Les objectifs de la Commission Création monétaire et Démocratie – #MonnaieDebout – #NuitDebout

1-Former tous les citoyens qui le désirent à la compréhension des mécanismes monétaires qui font que, actuellement, un minuscule secteur de la société contrôle intégralement le « nerf de la guerre » qu’est la monnaie, alors que la monnaie pourrait devenir, au contraire, le « nerf de la Paix »

2-Faire de la création monétaire un élément central de la réflexion autour d’une futur nouvelle constitution

3-Inviter tous les participants de #NuitDebout à participer à des recherches et à des débats sur les moyens de reprendre notre autonomie économique et de sortir du piège de la dette, en développant toutes les solutions possibles

4-Étudier tous les moyens de relier la création de monnaie nouvelle au Revenu de Base selon le principe suivant : la monnaie est actuellement créée et distribuée de manière centralisée par un organismes précis qui sert ses propres intérêts ; la monnaie pourrait être distribuée à part égale entre tous les citoyens, créant une nouvelle forme de démocratie économique encore jamais vue dans l’histoire des humains.

Contact : monnaiedebout@gmx.com

https://www.facebook.com/groups/MonnaieDebout

Commission Climat[modifier | modifier le wikicode]

Activités week-end du 23-24 avril : sensibiliser à la cause écologique.

Action jeudi 21 avril – matin : rdv à 8h15 – devant hôtel Méridien-Etoile, dans le 17e.

Commission SDF - nomades[modifier | modifier le wikicode]

Les violences à l’encontre des SDF sont régulières. Appel à la vigilance pour limiter les violences sur la place.

Appel aux nomades et SDF – ils peuvent venir rejoindre le campement de République.

Appel à rassemblement pour bloquer des lieux symboliques et plus politiques (Assemblée nationale, Sénat, Elysée…).

Pétition contre le maire du XVIe arr. et contre la violence policière et de certains citadins.

Appel à contribution pour pouvoir écrire la pétition.

Commission Contre l’urgence sécuritaire[modifier | modifier le wikicode]

Commission qui vient de se créer – première réunion le jeudi 21 avril – réunion à 19 heures.

Commission Logement[modifier | modifier le wikicode]

Plusieurs actions : soutien à des locataires à Romainville dans cités HLM sans eau chaude. Rétablissement de l’eau chaude suite à l’action.

Action également auprès d’agences immobilières contre les frais d’agence excessif.

21 avril – réunion à 17 heures

29 avril – réunion à 14 heures à République

Commission Liberté d'expression[modifier | modifier le wikicode]

Compte rendu de réunion sous forme de questions :

   * Les 2 minutes de prise de parole sont-elles suffisantes pour développer un point de vue ?
   * Peut-on empêcher quelqu’un de prendre la parole au nom d’une idéologie ou d’un parti ?
   * Rappel du signe pour les propos intolérants, sans passer par l’agressivité
   * N’est-il pas de la responsabilité de chacun de contribuer à faire exister le mouvement par la parole même en dehors de la place ?
   * Deux temps : quelle vitesse pour l’action ? Quelle vitesse pour les réflexions ?
   * Exclusion et liberté d’expression. Question des débats non mixtes.

Axe de réflexion pour le 21 avril – 14h devant Habitat : à partir de combien de temps sur la place est-on légitime pour juger ou définir le mouvement ?

Commission numérique[modifier | modifier le wikicode]

Lecture d’un communiqué

« Partant du constat que les commissions actuelles utilisent énormément d’outils numériques pour communiquer, a été créée une commission numérique #HackingDebout dont le but est de favoriser des usages qui correspondent à nos valeurs.

Nous nous intéressons aux problématiques suivantes :

  • Comment éviter la surveillance des données pouvant mettre en danger les gens participant aux actions ? Plus largement, importance de la protection de l’intimité et importance du chiffrement des données pour tous.
  • Importance de l’éthique dans l’usage du numérique au quotidien, par exemple par la défense des lanceurs d’alerte.
  • Quelles infrastructures logicielles et projets utiliser ?
  • Le partage du savoir, pour que nos technologies numériques ne restent pas dans les mains d’une poignée d’experts.

Nous contacter pour participer ou demander de l’aide : contact@hackingdebout.fr ou sur la page wiki de la commission : Paris/Numérique (HackingDebout)

Nous avons déjà mis en place un wiki à destination de toutes les commissions dans toutes les villes : wiki.nuitdebout.fr. Vous êtes vivement encouragés à y ajouter vos informations.

De plus, nous avons mis en place un chat, lui aussi à destination de toutes les commissions dans toutes les villes : chat.nuitdebout.fr

La commission numérique se propose de fournir une aide technique et pédagogique (infrastructure numérique, développement, sécurité, bonnes pratiques, création de projets numériques) en soutien aux autres commissions. Elle organise des cafés vie privée fixes et itinérants, ainsi que des ateliers pédagogiques pour apprendre à utiliser le wiki ou WordPress.

Si vous êtes intéressés, rejoignez-nous, la commission est ouverte à tous et à toutes, techniciens ou non !

Nous regrettons de ne pas être une commission plus mixte, nous nous engageons à être vigilants sur les questions de privilèges et de monopolisation de la parole. Nous souhaitons que cela s’améliore.

Contacts #hackingdebout

contact@hackingdebout.fr

Commission Réfugiés[modifier | modifier le wikicode]

Sur les réfugiés à Stalingrad. Situation dramatique – avec une AG qui fédère 2000 personnes, il faut aller davantage vers ces migrants.

Commission Dessins Debout[modifier | modifier le wikicode]

Relaie les informations sur la situation à Stalingrad :

Ils ont besoin d’avocats pour les personnes sur place. France Terre d’Asile ne reçoit qu’une dizaine de demandeurs par jour. Le nombre de demande est énorme.

Appel à la création de plus de centres d’accueil dans le XVIe et dans le IVe

Attire l’attention sur le traitement volontairement déformé des médias, qui s’intéressent surtout aux scènes de violence.

Site : http://www.reposeurs.eu.org

Vendredi 22 avril – 14 heures – à Stalingrad – équipe de dessinatrices et dessinateurs.

Pour don de matériel, couvertures, nourriture : contacter sur Facebook

Commission Glocbal Debout[modifier | modifier le wikicode]

Préparation du 15 mai – anniversaire des Indignés espagnols. Organiser des occupations de places.

Différentes idées :

Proposition 1 : aller aux Tuileries – entre l’AN et l’Elysée ; proposer avec sono les décisions de l’AG.

Proposition 2 : candidature collective pour 2017.

Proposition 3 : s’inscrire sur site primaire.org pour devenir candidat.

Proposition 4 : chaîne humaine entre les villes et traversant les frontières.

Proposition 5 : expo photo sur les mouvements passés en France, en Europe, dans le monde arabe.

Proposition 6 : rester jour et nuit sur la place.

Réunion tous les jours à 17h.

Commission Culture[modifier | modifier le wikicode]

LECTURE D’UN TEXTE

« Après une soirée avec la coterie littéraire, sa figure se montre et se pâme, il rutile sur la place, sa bonhomie d’homme repu ne nous effraie plus, elle nous indiffère tout au plus. C’est l’homme aux yeux caves qui vient s’assurer et s’enhardir du chaos des soulèvements populaires, comme une foire où de son piédestal d’académicien, il vient glaner l’air de la place. Humez, voyez vous-même comme il est pur, pour ma part je tiens à ce qu’il le reste.

S’il porte l’habit vert et l’épée, nous avons au fond de nos bivouacs d’autres signes pour des mœurs à l’appareil plus naturel. Nous sommes nus et notre épée ne trempe pas dans la souillure et les accointances avec l’ennemi. Ce n’est pas, M. Finkielkraut, un espace où l’on se montre, c’est le lieu où l’on délibère, où la parole est perforatrice et le don de soi total. La pluralité de nos vues, la prodigalité de nos entreprises ne nous placent pas dans le camp de la répression, elles nous placent sur cette marche d’exigence qui n’est que le marchepied de cet idéal que nous touchons. Un idéal solide et franc placé sous l’égide de l’hospitalité, nous « les parias » voici notre nouveau nom « Parias ».

La place vaste et généreuse ne l’est pas moins pour les âmes pusillanimes, elle tolère le couard, et même l’avare. Injure suprême. Notre entendement, lui, ne souffrira pas qu’un homme de sa morgue usurpe nos valeurs, s’en moque et passe ici pareil à un raccourci qu’on emprunterait pour rejoindre la voie la plus courte. Je ne tolère pas cela. Cette place, on la traverse avec conviction, vaillance, si l’on veut avec crainte, mais on la traverse et l’on s’en laisse traverser ! Longez les rues autour, ne vous aventurez plus à emprunter cette place, ce n’est pas un raccourci, c’est une assemblée démocratique. Vous trouverez d’autres raccourcis mais pas celui-ci car c’est la place de la démocratie, « démos » le peuple, non l’oligarchie et « kratos » le pouvoir et non son antonyme : l’assujettissement.

Je voudrai revenir sur l’émoi qu’a suscité son arrivée, aucun d’entre nous ne lui a craché dessus. Pourquoi cette trivialité dans les mots ? Nous l’avons dépouillé de ses aspérités, nous l’avons purifié ! »

Commission Infirmerie[modifier | modifier le wikicode]

Création d’équipes mobiles pendant les manifs pour soigner les victimes des violences policières.

Besoin de matériel et appel aux dons.

Commission Françafrique[modifier | modifier le wikicode]

Jeudi 21 avril : journée dédiée aux luttes au Burkina Faso, de 9h à 18h – débats, discussions…

« Rappel du sort des travailleurs tombés dans les gisements d’uranium en Afrique. Multinationales – minorité de fossoyeurs – ont choisi de confisquer le pouvoir.

Qui est responsable des hommes et femmes qui sont tombés en Afrique ?

Demandons à l’Elysée

Qui est responsable des orphelins, décès liés à la pollution, aux extractions ?

Demandons à l’Elysée

Qui est à blâmer pour ces morts et ces politiques économiques, ces interventions militaires ?

Demandons à l’Elysée.

Unité, dignité, courage. »

Commission Antispéciste[modifier | modifier le wikicode]

Spécisme : système de pensée fondé sur une hiérarchie humaine. Hiérarchie réintégrée entre animaux. Dissociation ou incohérence morale au sujet du sort de certains animaux.

Impact sur les victimes non-humaines des activités humaines.

Réunion : à 22 heures – stand entre Convergences des luttes et Libertalia.

Commission Internationale[modifier | modifier le wikicode]

Sur la grève générale à Mayotte : organisation d’un débat.

Commission Vote blanc[modifier | modifier le wikicode]

Pétition en cours – plus de 3 000 participants.

Rappel de l’absence de prise en compte du vote blanc.


Interventions[modifier | modifier le wikicode]

Intervention d’Emmanuel au sujet de la commission « Démocratie et modération »[modifier | modifier le wikicode]

Proposition : une AG peut prendre position sur un sujet à un moment T – la question est ensuite susceptible d’être amendée, voire annulée, mais reste valable jusqu’à preuve du contraire.

Attire l’attention sur le fait que les modérateurs ne doivent pas outrepasser leurs fonction et leurs pouvoirs.

Intervention sur la situation en Equateur[modifier | modifier le wikicode]

Point sur la situation en Equateur – séisme de magnitude 7.8 – 500 morts et plus de 4000 blessés.

Appel aux dons à l’initiative de l’ambassade d’Equateur en France.

RDV : Bastille à 17h – samedi 23 avril en soutien aux victimes du séisme.

Donne information sur plusieurs actions à venir – faible traitement médiatique des soutiens mis en place.


LECTURE D’UN TEXTE :

L’Équateur traverse des moments difficiles à la suite de ce violent séisme de magnitude 7,8 qui a fait, selon un nouveau bilan, au moins 400 morts et plus de 4000 blessés, et causé d’importants dégâts dans plusieurs provinces sur la côte du pays.

Le Gouvernement équatorien a mis en place une cellule de crise pour que les ressortissants équatoriens obtiennent des informations sur leurs proches, en se connectant sur www.consuladovirtual.gob.ec option « Contàctenos » ou sur Twitter @ConsejeriaEC

Les autorités ont demandé aux donateurs nationaux d’effectuer de préférence des donations par le biais des comptes bancaires officiels ouvert à cet effet, pour les raisons suivantes :

   * difficulté de couvrir les frais de transport des dons matériels.
   * Délais de transport et des démarches administratives.
   * Difficultés dans le classement des dons en nature qui vont entrer dans le pays, contrôles et restrictions sanitaires.
   * Difficultés de coordination avec les institutions qui vont recevoir les dons en Équateur et d’identification des dons effectivement nécessaires pour faire face à cette crise.
   * Les demandes de dons changent au fur et à mesure que la situation évolue.

De son côté et suites aux manifestation de solidarité et d’appui de nos compatriotes, et des étudiants résidant en France, ainsi que de nos amis français, l’ambassade d’Équateur à Paris a ouvert un compte bancaire spécifique qui sera disponible pour une période de 15 jours.

  • AMBASSADE DE L’ÉQUATEUR
  • TERREMOTO ECUADOR
  • RIB : 41189000071101025670568
  • IBAN : FR7651189000071101025670568
  • BIC : BBVAFRPPXXX

Interventions sur le Crédit coopératif[modifier | modifier le wikicode]

Coopérative financière – NEF – première banque éthique d’Europe. A obtenu l’autorisation de devenir une banque classique. Possibilité d’ouvrir un compte épargne. Financement éthique et écologique. Questions posées : est-ce qu’il soutient le mouvement ? Idée : venir les faire parler sur la place et organiser débat.

Intervention au sujet des mineurs isolés[modifier | modifier le wikicode]

Des dizaines voire des centaines de mineurs isolés à la rue, sans protection et privés de scolarisation. Les bénévoles des collectifs témoignent de l’urgence de la situation – âgés de 14 à 17 ans.

Plus de la moitié des mineurs déclarés sont refusés par les autorités municipales. Le temps des procédures juridiques et administratives s’allonge – restent à la rue.

Concernant la scolarité : rectorat et mairie de Paris refusent cette scolarisation. Convention internationale des droits de l’enfant piétinée en France et à Paris.


LECTURE DE TEXTE :

« Des centaines de mineurs isolés sont à la rue, sans protection et privés de scolarisation. Ils sont seuls face aux dangers de la rue. Les bénévoles des collectifs qui sont en contact avec bon nombre d’entre eux témoignent de leur urgence à trouver un toit et à être scolarisés, afin qu’ils puissent enfin trouver la stabilité indispensable à la construction de leur avenir. Nous sommes bien loin des grandes déclarations sur le « Paris Solidaire ».

L’ASE (ex DASS) de Paris ne protège pas de nombreux mineurs. Ils sont âgés de 14 à 17 ans ; c’est sur de simples doutes que les services de l’ASE de Paris mettent en cause leur minorité et refusent leur prise en charge. Plus de la moitié des mineurs déclarés sont refusés par l’ASE. La présomption de majorité est la règle appliquée à de nombreux adolescents, alors que la loi stipule la présomption de minorité ! Ceux-ci sont à la rue pendant des mois, le temps des procédures juridiques ou administratives et des périodes de recours.

La scolarité est refusée à ces adolescents. Alors que les autorités déclarent l’école de la République comme étant le vecteur de la laïcité, le nécessaire passage pour forger des être humains responsables, elle leur est refusée par le rectorat en plein accord avec la Mairie de Paris.

Pour les adolescents isolés tout justes devenus majeurs, le constat n’est pas meilleur. Ils vivent des situations très précaires ; beaucoup errent de lieu en lieu, sans abri et sans espoir.

La convention internationale des droits de l’enfant, bienveillante dans l’intérêt de l’enfant et signée par la France, est piétinée.

Les collectifs réunis pour la défense des jeunes isolés exigent :

  • La protection immédiate et sans condition de tous les mineurs et des jeunes majeurs
  • L’accès à l’école pour tous ces jeunes
  • L’interdiction des examens osseux

APPEL à rassemblement – vendredi 22 avril – 15 heures, devant la mairie de Paris.

Intervention du collectif parisien de soutien aux exilés[modifier | modifier le wikicode]

Réalise une collecte pour les réfugiés de Stalingrad : recherchent duvets.

Présents sur la place au niveau d’un drapeau blanc

Lecture d’un texte par Zénobie[modifier | modifier le wikicode]

« Un espoir naît en Europe : des centaines de milliers de citoyens investissent les places dans un grand mouvement de « journées et nuits debout », pour reprendre la parole, échanger, débattre sur les différents maux que connait la société, élaborer des commissions, et des solutions ensemble, redéfinir les règles démocratiques,. Les résistances ont commencé depuis longtemps et sous des formes très diverses : luttes des salariés, des précaires, des immigrés, des sans-papiers, résistances dans les ZAD (zones à défendre), mise en perspectives de solutions alternatives variées.

Depuis trente ans maintenant, ce qu’on appelle l’Europe, ceux qui la dirigent, la Commission Européenne, le Parlement européen, soumettent les populations aux diktats des marchés financiers, des multinationales et des banques, entraînant la majorité du peuple dans une misère sans fin. Cette politique est relayée par différents gouvernements nationaux qui, peu à peu, mais inexorablement, rognent, détruisent les conquêtes sociales, orientent l’ensemble du rapport de force en faveur de la propriété privée et du capital. Baisse du revenu du travail dans le privé et le public, mise en concurrence et compétition des salariés. L’ordre du jour est au low-cost partout, toutes et tous doivent se soumettre à la Marchandise, faisant de nos vies de simples appendices de la rentabilité et du profit en faveur d’une minorité toujours plus arrogante et enrichie.

L’urgence écologique et sociale est la seule qui nous importe : en continuant d’exploiter massivement les ressources de la planète, les terres arables, en imposant l’ordre de multinationales prédatrices, en exportant la guerre par des ventes d’armes florissantes, en l’entretenant par la concurrence exacerbée entre les hommes, les dirigeants plongent consciemment l’avenir des peuples dans un gouffre fait de misère, de maladies et de morts inutiles où la minorité de possédants achètent, vendent, divisent, découpent la planète dans leurs seuls intérêts. Cela se traduit par des pollutions grandissantes, de l’air, de l’eau, de la terre, par la mise sous séquestre, la privatisation et marchandisation du Vivant sous toutes ses formes : femmes, hommes, animaux, plantes.

Ces politiques enlèvent toute légitimité aux gouvernements en place, quelle que soit leur étiquette. C’est contre ces politiques que s’organise ce grand mouvement citoyen.

Ensemble, nous refusons de valider ces politiques et celles et ceux qui les mettent en place.

Ensemble, nous refusons, qu’en notre nom, des politiques bellicistes et mortifères soient mises en œuvre.

Nous élaborons de nouvelles règles démocratiques et déclarons que la politique ne peut être professionnalisée et source d’enrichissement personnel, Ensemble, nous affirmons :

– que nous ne voulons plus d’une société fracturée entre riches et pauvres – que ne sont plus légitimes celles et ceux qui prétendent nous représenter – qu’il est nécessaire d’élaborer de nouveaux outils de démocratie directe, avec mandats impératifs et représentants révocables – que la coopération et la solidarité sont les antidotes à la concurrence et à la compétition ; que c’est sur ces bases que les rapports entre les hommes doivent être fondés – que nous souhaitons une société de citoyens responsables, sûrs de leurs devoirs et de leurs droits pouvant vivre de leur activité salariée ou non dans la dignité et non l’assistanat

POUR LA RÉPUBLIQUE SOCIALE, CITOYENNES ET CITOYENS DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS !

Sur la directive européenne qui touchent au scandale de l’évasion fiscale.


LECTURE D’UN TEXTE :

« Un jeu : des noms et des chiffres. 
En plein « Panama Papers » les députés européens à une très large majorité ont voté la directive sur le secret des affaires le 14 avril 2016, en notre nom ;
 tel est le système de représentativité actuel, sans mandat impératif et avec des députés élus, non révocables.
 « Cette directive fait porter la charge de la preuve sur les lanceurs d’alerte et non sur les entreprises. »

77 % de votes favorables (503 pour, 131 contre, 18 abstentions) ci-dessous la liste Ile de France; les 10 qui ont voté sont soulignés : 15 députés dont 10 ont voté la directive

FN : ALLOT Louis, BERGERON Joelle, BOUTONNET Marie c,CHAUPRADE Aymeric, D’ORNANO Mireille, GODDYN Sylvie, JALKH J;F, LE PEN Marine, MARTON Dominik, MONOT Bernard, SCHAFFHAUSER J.Luc, BAY Nicolas, BILDE Domminique, BRIOIS Steeve, FERRAND Edouard, GOLLNISCH Bruno, LEBRETON Gilles, LOISEAU Philippe; MELIN Joelle, MONTEL Sophie, TROSZCSYNSKI Milène

LR : ALLIOT MARIE Michèle, DANJEAN Arnaud, DATI Rachida, GROSSETETE Françoise, JOULAUD Marc, LE GRIP Constance, (rapporteuse du projet) MORANO Nadine, MUSELIER Renaud, PROUST Franck, SANDER Anne, CADEC Alain, DANTIN Michel, DELAHAYE Angélique, HORTEFEUX Brice, JUVIN Philippe, LAVRILLEUX Jérôme, MORIN CHARTIER Elisabeth, PONGA Maurice (outre mer), SAIFI Tokia,

UDI MODEM : ARTHUIS Jean, DE SARNEZ Marielle, RIQUET Dominique, CAVADA Jean Marie, GRIESBECK Nathalie, ROCHEFORT Robert

PS : BERES Pervenche, GUILLAUME Sylvie, PARGNEAUX Gilles, REVAULT D’ALLONNES Christine, PEILLON Vincent, THOMAS Isabelle, ROZIERE Virginie, DENANOT J Paul, MANSCOUR Louis Joseph

ABSTENTION AU PS : MARTIN Edouard, BALAS Guillaume, MAUREL Emmanuel

LES DEPUTES EUROPE ELLV FRONT DE GAUCHE ET PCF ONT VOTE CONTRE

BOVÉ José, JOLY Eva, Pascal DURAND, Yannick JADOT, Karima DELLI, Michèle RIVASI) UN DÉPUTÉ EUROPEEN TOUCHE EN INDEMNITÉ : 6200 EUROS NETS MENSUEL + 304 Euros par jour de présence au PE, 4300 euros d’indemnité de tous genres/mois + 4243 Euros/an pour les transports. »

Lecture d’un texte par Léa[modifier | modifier le wikicode]

« Lieux communs, lois Carrez, lois carottes, codes barres, code pin, imposteurs, projecteurs, propagandes, nucléaire, fanatiques, industrie, croque-mort, CDD, CDI, c’est qui qui c’est nini c’est quand qu’on, cdd cdi cékiki, cénini, cékankon, c’est dodo c’est dada

citoyens : présents
étudiants : présents
enseignants : présents
réfugiés : présents
brancardiers : présents
immigrés : présents
sans papiers : présents
sans abris : présents
chômeurs : présents
sourd muets : présents
rêveurs : présents
banlieues : présents
Lyon : présents
Marseille : présents
Rennes : présents
Toulouse : présents
Nantes : présents
Albi : présents
Lorient : présents
Bordeaux : présents
PSG : présents
ouvriers : présents
fêtards : présents
affranchis : présents
martiens : présents
lunaires : présents
terriens : présents
timides : présents
forts en gueules : présents
gueules cassées : présents
gueules de bois : présents
lève-tard : présents
couche-tard : présents
parisiens : présents
nom communs : présents
féminin : présents
masculin : présents
édentés : présents
endettés : présents
acharnés : présents
camarades : présents
camarades : présents
camarades : présents
camarades : présents ! »

Intervention pour le féminisme, passé-présent-futur[modifier | modifier le wikicode]

Hommage à Maya Surduts – morte le 13 avril 2016 – grande figure du féminisme.

Hommage également aux femmes de mai 68 – le MLAC – qui organisaient notamment des avortements militants. Créativité : Le torchon brûle, chansons d’Anne Sylvestre…

Rappel de la multiplication des atteintes aux droits des femmes en Europe (en Pologne notamment)

Atelier – dimanche 24 avril : festival féministe. Rdv 16 heures devant Go sport.

Intervention sur l’orientation scolaire[modifier | modifier le wikicode]

Souligne les limites des salons d’orientation. Les écoles privées sont les seules écoles dans certains secteurs (ex : BD). S’inspirer d’autres modèles : Belgique, deux fois plus d’écoles publiques. Système moins élitiste (qui privilégie l’examen par rapport au concours).

Intervention de l’association « Banlieue plus & nos quartiers »[modifier | modifier le wikicode]

Rappel historique : 1983 – marche pour l’égalité et la justice.

Appel à structuration et à la convergence des luttes.

Contact : info@banlieueplus.fr

                     http://www.banlieueplus.fr

Intervention de « Calais kitchen »[modifier | modifier le wikicode]

Réseau de cuisines au camp de réfugiés de Calais. Appel de détresse : besoin de bénévoles, notamment de cuisiniers, et de dons.

Lecture d’un poème par Elisa[modifier | modifier le wikicode]

Léo Ferré – Les poètes
Ce sont de drôles de types qui vivent de leur plume
Ou qui ne vivent pas c’est selon la saison
Ce sont de drôles de types qui traversent la brume
Avec des pas d’oiseaux sous l’aile des chansons

Leur âme est en carafe sous les ponts de la Seine
Les sous dans les bouquins qu’ils n’ont jamais vendus
Leur femme est quelque part au bout d’une rengaine
Qui nous parle d’amour et de fruit défendu

Ils mettent des couleurs sur le gris des pavés
Quand ils marchent dessus ils se croient sur la mer
Ils mettent des rubans autour de l’alphabet
Et sortent dans la rue leurs mots pour prendre l’air

Ils ont des chiens parfois compagnons de misère
Et qui lèchent leurs mains de plume et d’amitié
Avec dans le museau la fidèle lumière
Qui les conduit vers les pays d’absurdité

Ce sont des drôles de types qui regardent les fleurs
Et qui voient dans leurs plis des sourires de femme
Ce sont de drôles de types qui chantent le malheur
Sur les pianos du coeur et les violons de l’âme

Leurs bras tout déplumés se souviennent des ailes
Que la littérature accrochera plus tard
A leur spectre gelé au-dessus des poubelles
Où remourront leurs vers comme un effet de l’Art

Ils marchent dans l’azur la tête dans les villes
Et savent s’arrêter pour bénir les chevaux
Ils marchent dans l’horreur la tête dans des îles
Où n’abordent jamais les âmes des bourreaux

Ils ont des paradis que l’on dit d’artifice
Et l’on met en prison leurs quatrains de dix sous
Comme si l’on mettait aux fers un édifice
Sous prétextes que les bourgeois sont dans l’égout

Lecture d’un texte par Juliette[modifier | modifier le wikicode]

« Critique du système des grandes écoles / sur la suppression de l’héritage.

Au début de ce mouvement, on a beaucoup entendu de critiques sur les élites. On pourrait sans trop s’avancer caractériser qu’un des socles fondamentaux de Nuit Debout serait critique et contestation de l’existence et de la légitimité de ces élites. Par contre, ce qu’on a pas beaucoup entendu, voire pas du tout, c’est la mention, la critique, et la demande de l’abolition du système chargé de former et de perpétuer ces élites, à savoir les dites Grandes Écoles. Ces dernières accaparent une grande part des fonds de l’Education nationale alors qu’elles ne représentent grosso modo que 10% des effectifs. On pourrait faire le parallèle avec le 1 % et les 99 % : une minorité monopolise des ressources d’une grande majorité.

Pourtant, la France n’est pas mieux gouvernée qu’ailleurs avec nos fameuses élites ! Qu’attend-on alors pour les supprimer et allouer les sommes ainsi récupérées aux écoles, lycées et facs qui en ont tant besoin? Ainsi pourrait-on même envisager des écoles publiques basées sur l’enseignement tel qu’il est pratiqué dans les écoles Montessori ou Sudbury et étendre celui-ci à l’ensemble du système éducatif, de la maternelle à la terminale. Pour sortir du système de compétition dans l’enseignement.

Ensuite, tout aussi surprenante est l’absence de remis en cause du système de l’héritage. C’est bien de proposer le revenu salarial universel à 1500 € mais comment le mettre en place ? Car la réquisition des grandes fortunes permettra peut-être de financer une génération, voire deux, mais pour qu’un système pérenne soit mis en place, il faut supprimer l’héritage. C’est simple : il n’y aura jamais d’égalité sociale digne de ce nom sans la suppression de l’héritage ! (Accumulation du capital.) Aurons-nous encore besoin de l’héritage avec le revenu salarial universel ? Enfin, on imaginera jamais assez les gains psychologiques de cette suppression : l’angoisse et culpabilité allégée aussi bien de la part des parents qui accumulent que des enfants qui héritent.

En conclusion, pour que cette société soit plus égalitaire et plus épanouie : suppression des grandes écoles, c’est-à-dire de la noblesse d’État. Dans un second temps, abolition du système de l’héritage, fondement des inégalités parmi les membres d’une société. Sans ces deux mesures, l’égalité ne sera qu’un vain mot. »

Propositions[modifier | modifier le wikicode]

  • Propositions pour aider les réfugiés :

Prop 1 : pour les réfugiés à Paris : possibilité de créer une ambassade des réfugiés (gestion des demandes d’asiles, informations de base, réorienter).

Prop 2 : une association pourrait mettre à disposition plusieurs cars Pullman, pour permettre mobilité des réfugiés.

* Propositions de Mouton Rouge, qui enregistre les AG (rouge@gmail.com)

Proposition 1 : enregistrer les travaux des commissions.

Proposition 2 : ouvrir des maisons d’assemblées populaires / autogérées pour faire perdurer les débats et les diffuser en dehors des places.

Propose de prendre les maisons appartenant à l’Etat.

  • Proposition de création de commission Expérience des mouvements sociaux.

Mettre en commun et collecter les expériences passées des mouvements sur des points précis (Occupy, LRU, CPE, Indignés…). S’inspirer de ce qui a fonctionné, de ce qui a échoué.

Pôle : recueil de témoignages / Pôle : réflexion

  • Proposition de création : commission Construction.

Appel à l’occupation permanente de la place. Construire des toilettes. Progressivement, construire des infrastructures.

  • Proposition pour organiser des ateliers populaires de décryptage de l’actualité.

Nécessite un intervenant – en respectant les principes de l’éducation populaire – pour mener à bien ce décryptage. Création de l’association « Saisir ».

Contact Facebook : JulietteRd 0624781884

  • Proposition de mettre en ligne une pétition « Asile politique de Julian Assange et Edward Snowden »

Propose d’afficher sur la République un suivi de cette pétition. Revient sur l’idée de voter pour lui donner un poids plus important.

Vote consultatif pour l’écriture d’une pétition : « Nous réclamons l’asile politique pour Julien Assange et Edward Snowden ».

Assemblée pense qu’elle peut donner son avis.

Assemblée donne un avis positif.

Proposer cette pétition à toutes les ND de France et d’ailleurs.

  • Opposition radicale sur Assange – impliqué dans un procès et accusé de viol.
  • Opposition radicale : savoir qui sont ces personnes ?
  • Proposition de distinguer Snowden / Assange.
  • Autre proposition : se concentrer sur les lanceurs d’alerte.

Décision de l’écriture de cette pétition est ajournée.

  • Appel d’un tract « Bienvenue en utopie ».

Revenir à une économie de dons contre dons – fondée sur les besoins nécessaires – évitant gaspillage. Réutilisation des emballages pour diffuser des annonces, offres d’emplois…

Site : http://ateliersdumarquepage.jimbo.com/utopie/

  • Appel à rejoindre les collectifs existants : « Terres de liens » ; « Energie partagée pour construire » ; « Transition citoyenne ».
  • Appel à l’abstention active aux élections de 2017.

Site : amafrance2017wordpress.com

  • Opposition radicale – au sujet du vote :

Rappelle qu’il s’agit de ne plus rentrer dans le système. Considère qu’il est trop tôt pour rédiger un programme.

  • Appel au boycott de la Société Générale
  • Appel à l’installation de stands des différentes organisations syndicales sur la place.
  • Rappel des dangers nucléaire.

Proposition : enseigner le fonctionnement d’un compteur Geiger.

  • Rappel : les réunions non-mixtes permettent libération de la parole.