Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1054 mars.




Villes/Paris/Antispécisme/CR/13 avril - discours devant AG - joseph

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Compte Rendu Réunion du 44 mars (13 avril 2016)[modifier | modifier le wikicode]

Discours prononcé lors de l'AG de Nuit Debout[modifier | modifier le wikicode]

Bonjour, je suis de la Commission Antispécisme

Rapidement, le spécisme est aux espèces ce que le racisme est aux races et le sexisme aux sexes.

Grâce au mouvement écologiste, nous avons, pour la plupart d'entre nous, changé notre vision de l'Environnement et nous sommes passés de cette vision égoiste du monde, “égo”, avec l'Humain au-dessus, et toutes les autres espèce en dessous, à une vision “éco”, qui replace l'Humain à la place qui est la sienne, comme partie intégrante de la Nature, dans une position plus juste et plus humble, à égalité avec les autres espèces.

Cependant au niveau du respect que l'on accorde aux autres individus, nous sommes encore restés à la vision “égo”. Le but de cette commission est donc d'informer les gens pour les faire passer à une vision “éco” au niveau du respect des individus.

“Après avoir reconnu la nécessité et l'urgence d'une Transition Energétique pour l'Environnement, cette commission prône donc une Transition Alimentaire pour les mêmes raisons, mais surtout pour les victimes animales, ainsi qu'une Transition Economique pour les acteurs des filières exploitant les animaux : l'Elevage, la Pêche, l'Abattage, etc. “

Nous sommes là pour informer le public, échanger avec lui, conseiller et aiguiller les gens vers un mode de vie végane respectueux de tous les individus, humains et non-humains mais aussi pour recevoir vos conseils pour une consommation toujours plus juste et éthique. Mais surtout pour converger et construire ensemble.

Cette commission n'a aucune étiquette, ce n'est pas la Commission L214, ni Food Not Bomb, ni Brigitte Bardot, elle n'est portée par aucune association et elle a pour but à ce que cela reste ainsi. Cependant elle est ouverte aux autres associations et se veut une plateforme de convergence de toutes les luttes pour la Justice Animale dans le cadre de l'antispécisme et de l'abolition.

Nous avons tous le droit au respect, en tant qu'individu uniques, et non par rapport au groupe auquel on est supposé appartenir, ni par rapport à une valeur marchande qu'un groupe dominant peut tirer de nous. La justice sociale n'est pas accomplie sans la Libération Animale Evidemment cette commission n'oppose pas les humains aux non-humains, bien au contraire : antispécisme, antiracisme, féminisme, droits des migrants, droit au logement, anticapitalisme, même combat. Il s'agit de dénoncer et de lutter contre TOUTES les formes de domination, oppressions, exploitation, en ne laissant aucun individu sentient derrière, aussi faible et différent de nous qu'il puisse paraître, du moment où il manifeste intentionnellement un intérêt à vivre, à vivre libre et à disposer de son corps.

Une liste de diffusion sur Riseup est créée et est en attente de validation, nous vous invitons à nous laisser votre mail pour être tenus au courant de l'actualité de cette commission.

(proposition) (pour reprendre un slogan d'un groupe lors de la COP21) “Nous ne défendons pas la Nature, nous sommes la Nature qui se défend” →

“(Faisant nous même partie du règne Animal), Nous ne défendons pas les animaux, nous sommes des animaux qui en défendons d'autres”

“(Faisant nous même partie du règne Animal), Nous ne défendons pas les animaux, nous sommes un groupe d'animaux qui en défendons d'autres”