Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 630 mars.




Villes/Paris/Auteurs/CR/66 mars

De NuitDebout
< Villes‎ | Paris‎ | Auteurs
Aller à : navigation, rechercher

Assemblée du jeudi 3 mai – 18H

La réunion débute par le souhait de remettre à plat la raison d’être et les objectifs de « Auteurs debout ». Cécile initiatrice du groupe rappelle la raison d’être de la commission Auteurs Debout et la genèse du texte initial (cf. réunion du 3 mai).

S’ensuit un tour de parole des présents.


Ordre du jour :

1/ Organisation interne (relai référent, choix des outils, administrateurs, périodicité des réunions, sous-groupes de travail...) 2/ "Nos lois El-Khomri" en cours


1/ Organisation interne


· Relai référent

Cécile précise qu’elle ne souhaite pas continuer à être la référente et que le rôle du référent est d’être le point de contact avec les autres commissions de Nuit debout.

L’idée d’une pluralité de référents (avec parité femme/homme) renouvelables au fil temps émerge de la discussion.

Mathieu et Gaëlle, auteurs de BD, acceptent d’être référents du groupe et Cécile les épaulera pendant les 15 prochains jours.

(Mathieu est parti avant la fin de la réunion et nous ne savons pas s'il compte demeurer référent pour le groupe)


· Choix des outils

- La mailing-list s’avère inadaptée aux discussions de fond pour un groupe de cette taille (trop de mails, non lus par tous, vécus comme « polluants »). Il est décidé de maintenir l’outil mais uniquement pour faire passer des informations générales.

- Un Forum apparaît plus adapté pour les discussions de fond, plus pratique pour s’exprimer, il permet de bien différencier les sujets sans encombrer les boites mails. Il est décidé de créé un forum dès que possible en collaboration avec la commission numérique.

- L’appli telegram (chat privé qui fonctionne en donnant sur n°tel) est maintenu.

- Le « chat » Auteurs debout de Nuit debout est fermé.

- Sur FaceBook : il y a une page « publique » et un groupe « privé » qui semblent un peu faire doublon actuellement. Il fautbien différencier les deux et après discussion, l’une comme l’autre sont conservées sachant qu’elles n’ont pas les mêmes fonctions. Le groupe concerne les informations entre membres actifs, cependant que la page présente le groupe à l’extérieur. Une clarification sera effectuée.

- Est rappelée l’existence du wiki (cf réunion précédente). Il est rappelé qu’il s’agit d’un outil collaboratif et que les comptes rendus peuvent être complétés si nécessaire.

- Faire des tweets / post à la manière de #OnVautMieuxQueCa avec je suis romancier/ scénariste/ photographe/ etc. puis #AuteursDebout. Il est convenu de multiplier les hashtag #AuteursDebout sur internet.

- Il existe la commission Luttes Debout et « actions », qui permettrait de nous aider à mobiliser le plusgrand nombre. Il est proposé de créer des groupes de travail. Certains pour se rapprocher des autres commissions, d’autres pour expliquer le droit d’auteur au grand public et aider les jeunes auteurs.

- Il est proposé également proposer de créer une caisse commune pour les dépenses collectives (ex : la banderole Auteurs Debout est restée à lacharge d’une seule personne ce qui n’est pas juste).


· Principe de transversalité et d’ouverture du groupe à tout artiste-auteur.trice quelle que soit sa pratique.

Le texte initial a donné lieu à un contre manifeste, qui a suscité à la fois des malentendus et une division (notamment entre arts visuels et écrit). Les textes eux-mêmes ne sont pas rediscutés (ce n’est pas à l’ordre du jour). Mais le principe de la transversalité du groupe et de l’ouverture à tout artiste-auteur.trice est réaffirmé et voté à l’unanimité. Il faut que les artistes-auteurs arrivent de façon générale à faire valoir leurs droits. Plusieurs évoquent la nécessité d’expliquer ce qu’est le statut d’auteur et le droit d’auteur auprès du public et de jeunes auteurs quelques soient le type d’œuvres (photographie, roman, bd, arts plastiques, etc.).

Pour exprimer à la fois notre unité et notre diversité, il est par ailleurs proposé d’acheter une petite tente igloo autoportante et d’inscrire dessus tous les métiers des artistes-auteurs. Cette tente pourrait aussi servir de point de ralliement aux réunions Auteurs Debout.


2/ Nos lois "El-Khomri" en cours

- Loi pour une république numérique. Le sénat a finalement adopté (comme souhaité) une exception de panorama limitée aux particuliers sans usage commercial (et non une exception illimitée qui aurait porté préjudice aux artistes-auteurs). Le Sénat et l’Assemblée nationale étant sur une position convergente, ce point semble pour le moment acquis en France mais le sujet va être remis en débat au niveau européen très prochainement.

- Loi pour la liberté de création, l’architecture et le patrimoine. Pratiquement rien dans cette loi pour les artistes-auteurs.trices hormis un amendement qui obligerait google et autres géants à payer les auteurs des images qu’ils utilisent. Il y a problème similaire avec Google Books. Cet amendement sur les moteurs de recherche a été voté par le Sénat contre l’avis du gouvernement, puis a été supprimé par un vote de l’Assemblée nationale, il doit être rediscuté prochainement en seconde lecture au Sénat. Des informations et outils seront donnés aux membres du groupe pour agir auprès des parlementaires.

- Décret RAAP et régime social des artistes-auteurs : Rappel de la pétition contre la réforme du RAAP et l’importance de continuer à la diffuser. Deux ateliers MDA – AGESSA – IRCEC se tiendront au CNAM le 25 mai prochain lors du forum « entreprendre dans la culture » organisé par le ministère de la culture. Or les artistes-auteurs.trices n’y sont pas représentés. Il est décidé d’encourager les artistes-auteurs à prendre la parole dans ces ateliers et de créer un événement facebook AuteursDebout à ce sujet. Il est également convenu de solliciter les organisations professionnelles.


Enfin, une membre de la commission numérique Nuit Debout est passée nous voir pour nous dire que toutes les commissions étaient invitées à présenter idées, projets ou propositions en vue de construire des résolutions communes de Nuit Debout.