Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1117 mars.




Villes/Paris/Cahiers de doléances et d'exigences/Doléances/Classement Pôle Politiques Publiques

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

PÔLE POLITIQUES PUBLIQUES[modifier | modifier le wikicode]


Intelligibilité de toutes les lois. Nul n’est censé ignorer la loi, encore faut-il la comprendre.


FINANCES PUBLIQUES / FISCALITÉ[modifier | modifier le wikicode]

Investissement public. Toute dépense publique qui n’est pas du fonctionnement est appelé investissement. Comptabilité publique : Séparer les investissements utiles avec calcul de retour sur investissement. Soumettre cette dépense à un vote citoyen au-delà d’un certain montant (5% du budget)

Suppression du décret de Février 2009 qui exempt d’imposition les entreprises du Qatar. Égalité fiscale pour toutes les entreprises

Pour réduire la dette publique, le gouvernement supprime des emplois. Or la dépense publique est (illisible) 60% sur des dépenses d’emploi publique et 40% d’autre dépense. Pour réduire la dette , il faut donc réduire sur les 40% de dépenses inutile : Notre Dame des Landes et non pas baisser l’emploi public.


Obligation à toute collectivité locale de mettre sur le site internet de la collectivité locale le compte administratif et les budgets annexes. Les citoyens peuvent ainsi construire des associations citoyennes pour analyser et faire connaître la gestion des finances publique locales. La démocratie participative doit passer par une connaissance et une appropriation de la gestion des finances publiques. Association existante : « Canol » sur Lyon et « transparence compte publique » sur territoire T3. Formation des citoyens à la gestion. Une chaîne publique qui a pour obligation de former les citoyens à la connaissance du droit constitutionnel, administratif et des finances publiques. A terme, tous bachelier capable de lire et comprendre le budget de sa commune et communauté de commune ou d’agglomération.


Demande que tous les gens qui payent des impôts et de la TVA arrêtent de donner à l’état, qu’on mette tout dans une caisse commune et autogérée.


Taxer les produits non locaux (a minima hors UE) pour favoriser l'alimentation locale


Taxer les produits non biologiques


Voter une loi fiscale efficace (Rappel, non vote loi 2015)


Modification radicale des lois fiscales


Je propose l’individualisation de l’impôt. Le calcul par foyer a des effets pervers, notamment de maintenir les femmes dans une dépendance financière. Le concubinage est très répandu mais c’est un statut qui ne sert que pour les impôts. Quel en est la justification ? Grégoire A, 31 ans, responsable de formation


JUSTICE[modifier | modifier le wikicode]

Revoir entièrement le système pénal et carcéral pour une réelle insertion et prévention de la récidive. Respect des détenus. Moyens réels pour une justice réelle.


Pour une pénalisation des délits proportionnelle au sang social et responsabilité.


La police pour les riches, la justice pour les pauvres.


Ayant posé une plainte pour tentative de viole il y a un an bientôt, je ne sais à ce jour toujours pas si mon agresseur a été entendu/ s’il réside sur le sol national. La personne ayant recueillit ma plainte n’était pas formé aux violences sexuelles. Je n’ai pas été orienté vers un service psychologique ni un contrôle médicale (MST). La déposition que j’ai signé dans un état de choc était lacunaire vis-à-vis de mon témoignage. Pour une formation au phénomène du « dire post-traumatique » et de la « mémoire traumatique ». Pour une amélioration du système judiciaire pour protéger les victimes


Abolition de tous les lieux d’enfermement. Prisons, centre de rétention, unités fermées des hôpitaux, lieux de garde-à-vue, maisons de retraite. Laura, 31 ans.


Urgence + Autonomie totale de la Justice :

  • Dégager, extraire la justice du ministère de l’intérieur – (police judiciaire - le parquet – déroulement de carrière des juges)
  • Centralisation des informations concernant les paradis fiscaux et autres magouilles et corruptions vers un service unique, non tutellé par le ministère de l’intérieur
  • Augmenter les financements afin que les moyens soient donnés pour que justice se fasse

Donc dégager de l’argent pour financer le service public : éducatif, santé


  • Ministre de l’indépendance de la justice
  • Réforme du conseil supérieur de la magistrature


La justice et les fonds de l’administration carcérale doit aller à la réinsertion pas à la punition vide de sens.

Les avocats doivent être comme les juges : un service public.
Egalité devant la loi !!


LOGEMENT[modifier | modifier le wikicode]

Réquisition des logements vide et bâtiments salubres pour loger tous les sans logis.


Création d'une commission pour les SDF (personnes sans abris) pour faire un focus sur leur situation de précarité et danger de « mort », car on les laisses sans solution de mis à l'abri durable et d'accès au logement.


Encore une fois, le 31/3/16, il y eu la fermeture des centres d'hébergement et des accueils et les moyens diminues pendant l'été.


Que le logement social ne soit plus l’instrument de fabrique de ghetto communautaires et discriminant pour pouvoir accéder à l’emploi.


Plafonner une bonne fois pour tous les loyers. En finir avec les logements vacants, propriétés qui ne servent qu’à constituer un patrimoine au détriment des mal-logés


Favoriser l’auto construction comme alternative au carton dans la vie.


Etudiante à Paris depuis toujours et récemment à l’université, je demande à ce que l’on cesse de stigmatiser les étudiants qui travaillent pour payer leurs études, de plus en plus nombreux, et souvent dans les travaux sous payés, ou nous sommes méprisés et traités comme du bétail. Je demande à ce que le gouvernement se penche sérieusement ! sur le PROBLEME DU LOGEMENT à Paris pour les étudiants qui viennent de Province, Paris et de banlieue. Je ne suis pas concernée, vivant chez mes parents, mais mes amis ont été les victimes de traitement honteux de la part de leurs loueurs. En plus des prix absolument aberrants des loyers, de la difficulté de trouver un logement ( CV, entretien d’embauche, garants, etc..) Les jeunes sans ressources, qui essayent de s’en sortir dans des situations de nécessité et abandon terribles ( CONFLIT AVEC LA FAMILLE, mise à la porte par les parents et face à la lenteur pathologique de l’administration et la nécessité de se loger ) sont la proie de chantage – notamment les jeunes filles. Et ce ne sont souvent pas ceux qu’on croit qui essayent de profiter le plus (16e arrondissement je te vois) Beaucoup de loueurs profitent de situations désespérées pour monter un véritable Business sur le malheur des gens. Ces personnes ne sont jamais inquiétées par le fisc – en très bon terme avec la maréchaussée. Il n’y a même jamais d’enquêtes alors que c’est un processus qui est vraiment courant . AU BLACK. Mes amies ont dû faire face aux pires chantages (augmentation soudaine des loyers, horaires restrictifs « Vous ne sortirez plus après 6h00 du soir ! », voir faire face aux tentatives entreprenantes de Monsieur ( !!!) sous peine d’être jetée dehors ! Il faut que cela cesse ! car j’ai entendu des 10aines d’histoires de ce genre et ces gens ne sont JAMAIS INQUIÉTÉS. De plus les étudiants/étudiantes dans ces situations n’osent pas demander de l’aide car ils ont trop honte. Et il y’a un cas spécifique pour les jeunes filles, pour les raisons que vous imaginez.... Merci !


Oui à la taxation sévère des héritages (le logement)

Oui à la constitutionnalisation du droit au logement. Le logement étant un droit indispensable à la dignité, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.

Oui à l’encadrement des loyers généralisés

Oui à la municipalisation des sols


Limiter les loyers à 30% des salaires de chacun


ENVIRONNEMENT[modifier | modifier le wikicode]

Pour que la protection de toutes les ressources de la planète soient prisent en compte en priorité dans toutes les discussions à prendre dans le futur.

J'aime trouver sur la place aujourd'hui cette vie effervescente, incarnée en particulier par la présence des végétaux et du composte, source de vie.


POUR L’ENVIRONNEMENT : Si nous voulons détruire moins l’environnement, nous pouvons peut-être tenter d’aimer la nature : il est plus facile de se contraindre parce qu’on AIME plutôt que seulement pour éviter des problèmes. (Exemple : nous vient-il à l’idée de ne pas faire attention lorsque nous reculons une voiture alors que nous savons nos jeunes enfants dans les parages ? Si nous aimons l’eau par exemple : allons-nous jeter n’importe quoi en son sein -dans les rivières, fleuves, lacs, mers, …-) ? La nature, c’est là où nous sommes nés (étymologiquement). Pour fusionner au mieux avec elle, nous pourrions nous permettre de vivre nus davantage. Pourquoi pas des journées de la nudité où chacun pourrait sortir nu dans les espaces naturels au moins, en toute sécurité et en toute pureté ? ATTENTION : il ne s’agit pas de lascivité, mais de naturisme (retrouver nos racines, là où nous sommes nés).


L’eau, c’est la vie ; elle doit être accessible à tous. Interdire toute possession privée des terres sur quelques centaines de mètres le long des bords d’eau : rivières, fleuves, lacs, côtes maritimes, …


GRANDS PROJETS POUR PETITES MANDATURES. Les projets pour sauvegarder l’environnement ont souvent besoin d’être conduits sur le long terme. Or une mandature dure 5 ans en général et de plus, il n’est pas souhaitable qu’une même personne assure le pouvoir pendant longtemps (pas plus de 10 ans selon moi).

Que faire pour que les policienn(e)s élu(e)s puissent mettre en œuvre des projets sur 10 ans (et plus) si besoin, sans avoir à se soucier de leur réélection aux prochaines échéances électorales (car la pression de la prochaine éventuelle ‘sanction’ électorale peut obérer un engagement sur le long terme pour les projets d’envergure et de longue haleine –et souvent contraignants pour nous tous lorsqu’il s’agit d’environnement-) ? Je propose que les projets cruciaux pour l’environnement, qui porteraient le nom de ‘supra’, soient élaborés et décidés en commun (tous partis confondus) afin qu’ils durent autant que de besoin, quels que soient les alternances de pouvoirs.


Je souhaiterais qu’à la place des espaces verts remplis d’essence, de plantes décoratives ou autre, on essaye de planter des jardins potager de fruits et légumes à l’échelle nationale, dans le but de ramener des produits frais dans nos villes plus proche de nos citoyens et de manière à rapprocher les générations. En cas de nouvelle crise financière, je pense que cela pourrait être très utile. Cela pourrait plaire à beaucoup de gens de s’occuper chacun son tour. Le but étant de se servir gratuitement des fruits et légumes.


Développer dans les villes , avec aide de l’Etat dont la perma-culture


Est-ce que vous pouvez arrêter d’imprimer des papiers, tracts et polluants svp ?

Signé la planète


« J’ACCUSE ! » De Gaulle d’avoir fabriqué un instrument diabolique appelé : « Bombe Atomique » qui nous coute 2 milliards d’euros pas an pour les surveiller !! De quoi en 60 ans construire 10 millions de logements et éradiquer la pauvreté sans compter la fabrication (voir Green Peace).

Le Prix de la Paix Obama en a 1000 alors qu’avec 3 on détruit la planète !
« Mr le Président… » B.Vian

Interdisons les cultures intensives, retour au local !


Non à l’extermination des espèces animales


Consommez intelligemment, réduire sa consommation de viande, ne pas penser que les laitages sont nos amis, nous ne sommes pas des vaches !! La protéine n’est pas qu’animale !


Il faut constitutionaliser la gratuité de l’Eau et sa gestion municipale et l’interdiction de breveter le vivant.


Arrêtez le petrole, Arret du Nucléaire, Energies renouvelables


POLITIQUE EXTÉRIEURE / FRONTIÈRES / MIGRATIONS[modifier | modifier le wikicode]

Arrêt des opérations militaires françaises à l’étranger. Référendum obligatoire pour toute opération militaire.


Pour l’ouverture des frontières aux êtres humains.


Que l’Etat prenne enfin en charge sans condition l’hébergement et l’éducation des mineurs isolés étrangers et mette fin immédiatement aux tests osseux


Abolition des frontières


I am refugee in France. I am looking for work. Refugees need education, work and homes. It is not enough that offer. Gave them card de séjour. Merci


Favoriser et tolérer le nomadisme (le vrai qui est un mode de vie).


Revoir les règles de partenariat entre les pays « riches » et les pays en voie de développement.
Il faut des mécanismes pour cadrer les relations et éviter de causer des problèmes en Afrique pour ne pas avoir les conséquences en Europe. Internationaliser les devises et les valeurs de la République française. C’est à dire : si on lutte contre la répression ici, on ne la soutient pas dans les autres pays. Si on veille à la justice et la démocratie ici, on doit en faire ainsi dans les pays africains.


Mettre fin aux traités sur le TAFTA (TPI) dans le respect des nombreux territoires (villes, départements, régions) qui sont décrétés « hors TAFTA 


Accueillir les réfugiés


J'ai écouté ce soir la commission Palestine. Ça me peine une peu, beaucoup qu'une commission Palestine soit née. D'une part, parce que son discours est, en tout cas, à l'AG, entièrement anti-israëlienne. Pourquoi ne parle-t-on pas du blocus égyptien ? De l'accueil (horrible) des réfugiés au Liban ? Mais ça c'est juste pour être un peu sceptique. Pourquoi ne parle-t-on que de la Palestine comme exemple de la lutte du colonisé contre le colon ? De l'opprimé contre l'oppresseur ? Et les Saharaouis alors? Et le Tibet ? Et tous les autres peuples exclus, opprimés, colonisés dont je n'ai pas connaissance ? Ce qui me gêne, c'est cet argumentaire, ce discours d'extrême gauche française, cherche au final l'incarnation du mal : l'Amérique. Ici, à nuit debout, nous parlons de tout. Et pour tous. Et l'humanisme ne peut pas quitter ce mouvement au risque qu'il se perde Et soit nous souffrons des souffrances de tous les peuples meurtris, soit nous sommes les partisans d'un discours archi utilisé et stéréotypique aussi stérile que ce contre quoi nous ne dormons pas. N'oublions personne aucune lutte, aucun peuple. La France mouais, l'Europe, mieux. Le Monde, Génial.


International, / France-Afrique / Constitution Une exigence légitime et justifiée: Le pouvoir en France ne cesse de faire valoir la nature démocratique du régime politique qui y fonctionne, il serait même un modèle à répandre, à imposer ailleurs. Nous serions le pays des Droits de l’Homme et de la liberté. Or les secrets d’état et autres secrets politiques n’ont jamais été aussi importants, n’ont jamais couvert d’aussi larges espaces dans les domaines qui déterminent la vie des citoyens: la paix, la guerre, la violence, la sociabilité, le budget, l’avenir, l’Europe.

Le Nous ici désigne les citoyens revendiquant leurs droits démocratiques. Au nom de cette démocratie, de ces droits, nous exigeons que soient immédiatement et intégralement rendus publics:

  • La liste des pays, organisations contre qui nous sommes en guerre, les raisons de cette guerre. (quelque soit la forme de cette guerre) ;
  • La liste des pays, organisations avec qui nous négocions et qu’est ce que nous négocions ;
  • La liste des pays, organisations avec lesquels nous avons des accords politiques ou militaires secrets et l’intégralité de ces accords ;
  • Tous les accords politiques ou militaires dans lesquels le pouvoir a engagé la République, est engagé ;
  • Tous les accords passés avec l’UE ou la Commission européenne, et entre l’UE, la  Commission Européenne et des pays, organisations non Européennes ;
  • L’instauration d’une transparence totale sur les discussions, négociations, accords existants et à venir entre la République et des parties tiers (pays, Autorités,  Organisations).

Ainsi nous pourrions prétendre être citoyen d’un pays démocratique et en tirer fierté et droit d’apprécier, juger les autres régimes

Ne plus permettre qu’un chef d’Etat africain se soigne à l’étranger. Qu’il fasse comme tous les autres citoyens, sinon, qu’il crée des hôpitaux pour prendre le tout en charge.


Si les puissances occidentales agissent certes pour leurs propres intérêts, il me parait exagéré de leur imputer la création du 1er groupe terroriste mondial ( Al Quaida)


ÉDUCATION[modifier | modifier le wikicode]

Pour l'école de demain : arrêter de transformer les établissement scolaires en prisons, qui cassent les rêves, les aspirations des élèves. De la maternelle à la terminale, ils ont environ 40H par semaine – le cul sur des chaises à écouter des gens parler. Ils sont 35 par classe et sont notés en permanence, évalués, triés de façon à reproduire l'élitisme en vigueur. Donc proposons de activités créatives et d'enrichissements pour nos enfants, inspirées par exemple de la méthode Montessori (Yoga, méditation, dessins, arts plastiques, danse, cuisine, bricolage, recyclage)

Proposons des projets pour l'école en lien avec la vie sociale : Avec des personnes âgées en situation de handicap, des immigrés. Créons ensemble des théâtre, photos, contes..

Insérons des animaux et des grand projets verts dans les écoles - « mouton in the béton ». Ces projets existent déjà à Montreuil, à Pantin, aux Lilas. Il faut les répandre. Ca marche carrément.

A travers les enfants, les ados, on peut créer un monde nouveau.

Au lieu de les brimer, inspirons nous de leur énergie

« Se souvenir de l'avenir » (Cocteau)


Accorder plus de place aux femmes, écrivain dans les programmes de français.


Que les professeurs aient un salaire digne de ce nom ! Y'en a assez de vivre comme étudiants..après des années d'études et même après des années de travail..


Education de l’âme et de l’esprit = spiritualité, + fraude du nom légale


A l’école : Que les inspections des professeurs soient davantage des aides, plutôt que des contrôles / sanctions. Que les ‘experts’ du Ministère de l’Education Nationale s’attachent à relayer les fruits des expériences fructueuses du terrain, davantage qu’à asséner des dogmes sur l’éducation et la manière d’enseigner la lecture par exemple. Que les collégiens notamment ne soient plus humiliés, comme cela arrive, lors des conseils de classe …


LES ENSEIGNEMENTS PRIVES ET PUBLICS Dans un pays, une chose très précieuse est l’éducation. J’ai l’impression qu’une des richesses de notre culture (française) est la capacité à développer l’esprit critique. Avec l’accroissement de l’enseignement privé, je vois se creuser une fissure entre les enfants de classes différentes. Tous en souffrent et cela développe les préjugés de part et d’autre, cela limite l’opportunité pour chacun de se remettre en cause et de s’enrichir au contact de l’autre … Cela réduit la nécessité d’échanger et de se confronter à l’autre (d’aiguiser l’esprit critique et d’accueillir l’autre). Du coup, l’enseignement public accueille des enfants plus ‘difficiles’ en plus grand nombre proportionnellement ; il développe d’ailleurs des compétences particulières, et il déploie d’autant plus d’énergie qu’il n’est plus soutenu par les familles plus fortes socialement, plus solides, plus sereines, du fait qu’elles ont justement déserté le service public …

Et n’est-ce pas étonnant que les classes préparatoires qui préparent aux grandes écoles (établissement privés ou pseudo-privé pour la plupart) soient financées par l’effort public ? Un très petit nombre d’élèves y bénéficient d’un enseignement à forts moyens (peu d’élèves par promotions, suivi réguliers -des khôlles chaque semaine-, des professeurs impliqués et étayants …) pendant que les reste des étudiants se trouvent souvent dans des bâtiments peu tristes et détériorés, dans des promotions d’au moins 100 personnes, avec seulement des cours magistraux (sans échange avec les professeurs) et deux examens par an où l’on voit qui n’a pas lâché prise en cours de route … (Je connais par expérience personnel, en tant qu’élève, les deux types d’enseignement …) Pourquoi ne pas supprimer l’enseignement privé, et que tous, nous déployions ensemble nos efforts pour construire une école plus épanouie et plus épanouissante (la France est un des pays d’Europe où les enseignants sont les plus mal rémunérés et les plus mal reconnus pour leur travail, et où les enfants ont le moins envie d’aller à l’école le matin) ?


L’ETAT D’ESPRIT DANS L’ENSEIGNEMENT. Pour améliorer la nature de notre enseignement, il n’est pas nécessaire en premier lieu, selon moi, d’injecter plus d’argent dans le système. Mais nous devons nous remettre en question et changer notre culture scolaire qui date du XIXième siècle (poids trop lourd et invalidant de la hiérarchie ; perte de sens). J’apporte ici le témoignage de deux jeunes personnes qui ont toutes les deux étudié dans l’enseignement supérieur en France et à l’étranger.

Le premier, un jeune homme, qui était parti au Canada, est revenu en disant : « Au Canada, on t’aide, en France on te sanctionne ». La deuxième, une jeune femme, qui a étudié aux Pays-Bas, indique : «  Aux Pays-Bas, les professeurs s’attachent à transmettre un enseignement à tous et il y est bienvenu de poser des questions ; en France, les professeurs s’adressent principalement à ceux qui savent et qui comprennent et je me suis entendu répondre avec mépris ‘mais vous ne savez pas ça ?!’ lorsque je posai une question … Or il me semble que le rôle de l’enseignant est justement de répondre aux questions pour faire en sorte que je sache ‘ça’ … »J’ai aussi entendu, à la télévision il y a un an ou deux, des universitaires, responsables d’un master n’offrant aucun débouchés (environ 80% des diplômés avaient des ‘petits boulots’ six mois après la fin de leurs études), ne montrer aucune préoccupation quant à cette situation, c’est-à-dire quant à l’efficacité de leur travail. Pour eux, ils avaient conduit le groupe à un certain niveau de connaissance, mais il n’était pas de leur ressort de faire en sorte que l’énergie dépensée par eux et par les élèves aboutisse à des métiers effectifs et utiles … Pour ce type de dysfonctionnement grave, la réponse n’est pas d’apporter plus d’argent. Par contre, il nous faut écouter les gens de terrain et trouver ensemble comment changer, pour enseigner mieux et avec plus de bonheur pour tous et de réussite pour le pays. Finalement, peut-être qu’il faut supprimer les grandes écoles et autres officines privées d’enseignement supérieur, pour que les exigences de bon sens et d’efficacité pèsent plus naturellement sur la culture universitaire, par le simple effet de la présence des étudiants socialement bien lotis (donc bien assis dans la société qu’ils s’approprient très vite et très naturellement depuis des générations parfois), et qui donc ont les atouts financiers, et surtout sociaux, d’exiger les moyens de leur ambition légitime.


Rendre obligatoire la formation au premier secours dans les écoles (existe déjà dans les collèges et lycées).


Aller sur le site du G.F.E.N. qui développe (là aussi depuis les années 30) le « TOUS CAPABLES » et qui propose de réfléchir et de construire une éducation où tous les enfants sont reconnus compétents et citoyens.


Nul n’est censé ignorer la grammaire et l’orthographe


Permettre aux élèves et/ou aux enfants de France (continentale et Outremer) de pouvoir apprendre la langue Esperanto. Nous souhaitons que la langue internationale Esperanto puisse être choisie, par exemple, par les élèves au baccalauréat. L’Esperanto contre la discrimination linguistique et pour un vrai rapprochement populaire et démocratique.


Egalité linguistique. Prise en compte de l’importance du langage et des langues dans les inégalités.


Que les lycéens professionnels ne soient plus considérés comme des poubelles par l’Education Nationale et l’enseignement de la filière générale. Les élèves sont des êtres humains et non des numéros, que les profs de lycée professionnels ne soient plus considérés comme des sous profs avec des sous élèves. Que les inspecteurs cessent de proposer la filière générale aux bons profs de lycée professionnel afin de garantir la qualité de l’enseignement et l’égalité des chances !!!!


Doléances d'étudiantes sur l'Université d'aujourd'hui :

1) Nous ne souhaitons plus de dichotomies dans l'enseignement supérieur. Nous voulons l'unification de l'Enseignement supérieur et fonder une université gratuite, laïque (nous ne voulons plus de concordat dans l'ESR) et ouverte à tout-es.
2) Nous souhaitons que l'étudiant soit reconnu en tant que travailleur intellectuel.
  • l'étudiant-e doit avoir un statut légal
  • l'étudiant-e doit être intégré-e dans le droit commun et la population sociale
  • l'étudiant-e doit pouvoir étudier ET subvenir à ses besoins
-> pour un revenu étudiant!( Danemark)
3) Nous souhaitons créer l'université Alternative de tous les savoirs. Il est aujourd'hui impensable que des économistes hétérodoxes ne puissent monter des chambres de recherche parce que Jean Tirole décide d'interpeller le gouvernement. C'est de la censure intellectuelle.


Cours de politique et de débat à l'école (apprendre à signaler les arguments fallacieux par exemple).


Que l’école devienne enfin égalitaire, épanouissante et efficace en terme de connaissances. Faire comme en Finlande, bien former les professeurs surtout en primaire, réduire les effectifs à 15, multiplier les méthodes pédagogiques appropriées aux différences des enfants


Droit à une éducation libre, non pas à un programme imposé.

Droit de ne pas subir la concurrence dans les écoles

Droit d’allier jeu et apprentissage

Droit d’échange entre « professeurs » et élèves pour que chacun puisse apprendre ce qu’il souhaite, à son rythme comme à Summerhill (voir propos de Einstein, André Stern)

Droit de ne pas apprendre comme des abrutis


Je voudrais que l’école ne soit plus l’apprentissage de l’obéissance, mais le développement de l’intelligence et que l’on enseigne aux élèves que les lois ne sont pas tant un héritage mais le résultat d’un accord toujours renégocié. RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS


Non au démantèlement de l’énergie en France, le CNR avait eu une excellente idée, défendons là !

Repenser le système éducatif :

  • Reconnaitre le potentiel de chacun et stimuler les intelligences
  • Partager instruction et éducation


Introduire la CNV (Communication Non Violente) à l’école et aussi :

  • Dans la police
  • Dans les hôpitaux
  • Dans les autres services publics
  • Dans les prisons (si elles existent encore)…
Proposer des séances / ateliers de méditation laïque aux enfants, adolescents dans les écoles, les lycées…


Grâce à la culture numérique et à la présence de CDI dans les établissements d’enseignement, on peut imaginer que les élèves préparent eux-mêmes les cours et les présentent à leurs condisciples. Le professeur n’est là que pour remettre du sens ou de la « vérité » dans ce que présentent les élèves (par équipe de 3 ou 4) donc travail collectif.

Fini les cours magistraux.


Ma proposition : Plus de fond pour la culture, la recherche, l’école et l’université ! Davantage de financements pour les établissements scolaires ! Et classes plus petites !

Merci

En tant qu’enseignant, il est nécessaire de miser sur ce pilier essentiel du pays : l’éducation. Donnons les moyens financiers et materiels de former notre jeunesse ; c’est la force de demain : meilleur et plus intelligente.

Revoir l’éducation dans la forme « Montessori » pour ne pas apprendre un programme inutile et coupé de la réalité mais pour apprendre aux enfants / jeunes à devenir autonome et créatif.

Faire des cours dans les écoles, au travail sur :

  • Comprendre le pouvoir
  • Communication non violente
  • Eléments de relation amoureuse
  • Personne et création du soi
  • Développer sa créativité
  • (…) culture
  • Célèbre l’être, accord une valeur aux autres
  • Sciences et spiritualité
  • Visibilité et transparence
  • Honnêteté et responsabilité
  • Conscience et eveil
  • Economie fondé sur l’ethique
  • L’expression sexuelle joyeuse
  • La tolérance
  • Le corps, l’esprit, l’âme : leur fonctionnement.
  • Meditation, yoga, tai chi


SANTÉ[modifier | modifier le wikicode]

POUR LE DEPLOIEMENT DE L’ENERGIE A L’EDUCATION NATINALE ET DANS LES HOPITAUX

La hiérarchie au sein de l’école et des hôpitaux est souvent grès stérile. Ces lieux n’ont pas forcément besoin de plus d’argent en premier lieu, mais d’une plus grande mise en valeur des richesses humaines grâce à une culture hiérarchique mieux adaptée.

Dans les hôpitaux : moins de vexations, une meilleure prise en compte du vécu et des idées et aspirations de tous. Par exemple, savoir confier à un(e) subalterne la direction d’un projet si sa fonction et sa compétence s’y prête (ce subalterne serait alors le chef de son chef pour ce projet spécifique …) ; ou bien savoir prendre en compte les expériences des ‘petits’ (rééducateurs/trices, infirmier/ières, aide-soignants/tes) lors des rencontres où les ‘professeurs en médecine’ exposent les fruits de leurs recherches et réflexions …


Arrêter la notation dans toutes les écoles qui contribue à une compétition entre les élèves et empêche chacun de donner le meilleur de lui­même.


Je trouve ça pas logique pour l’économie de ne pas donner les préservatifs gratuitement quand les médicaments ‘le traitement pour les séropositifs) sont très chers. Merci.


Assez avec les millions d’euros aux joueurs de foot, construisez des hôpitaux et des écoles avec cet argent !


TRANSPORTS[modifier | modifier le wikicode]

Exigeons que soient rendu aux usagés les transports en commun à commencer par la SNCF, dont la stratégie commerciale, à travers les étapes de sa privatisation pas encore achevée et commencée depuis plus de 30 ans, suite à la généralisation du TGV vise au seul profit au grand détriment des besoins du public .

  • Exigeons le retour de la tarification au kilomètre.
  • Exigeons la réouverture des lignes d’intérêts locale fermées les unes après les autres
  • Dénonçons l’escroquerie généralisée de la gestion anti-usagers de la SNCF. Et pour cela, créons des structures de défense des usagers appuyées par des aides juridiques.


Je demande à élargir (voire doubler) les pistes cyclables à Paris car elles sont rares et dangereuses quand elles existent.


SÉCURITÉ[modifier | modifier le wikicode]

Généraliser les caméras portées par les agents de la police nationale afin de s’assurer d’une transparence méliorative


Exiger de rapports à rendre des services secrets à tous les niveaux. Protéger les citoyens conte les abus des Forces de l’ordres et ce qui se passe dans les coulisses.


Bientôt des entrepreneurs dans l’ère 3.0 et 4.0 (Robots, objets connectés) . Surveillons l’évolution de ces robots afin qu’ils ne nous remplacent pas.


CULTURE ET MÉDIAS[modifier | modifier le wikicode]

J’aimerais qu’on baisse la taxe sur les livres et qu’on plafonne la marge des éditeurs.


Récupération de l’opéra « populaire de bastille » place à 150, 100, 80, 50, 30e. Celle à 10E disparaissent en 5 minutes ou bien il faut se déplacer.


Présentateur TV élu démocratiquement. ≠ J-P Pernault 25 ans à l’écran qui transforme nos seniors, jadis communistes, en frontistes. Plus possible. TV-Réalité : PROBLEME SANTE PUBLIQUE. Depuis Survivor en 1997 où le premier concurrent viré s’est suicidé, environ 12 morts sur la planète tous pays confondus. DIE KOH LANTHA !!


Pour une presse libre débarrassée des puissances de l’argent. Participation citoyenne, fondations indépendantes, …les idées – et les exemples à l’étranger – ne manquent pas. Pour un monde libre de la presse sans les Niel, Dassault, Drahi et autres Pigasse.


Nous souhaitons le retrait pur et simple de la loi et de l’organisme Hadopi, qui est un gouffre financier pour un combat perdus d’avance et contre-productif contre le « piratage ».


PROPOSITION POUR FAIRE SAUTER LA STATUT DE LA REPUBLIQE et la création d’une commission pour construire un truc plus balèze que la Sagrada Familia.


Interdire la publicité dans l'espace publique.

→ réfléchir aux conséquences de la pub sur la xxx et sur les conditions d'aliénation

Diminution drastique de l’affichage publicitaire en taille et quantité. 1 espace de libre expression populaire à côté de chaque PUB


En France, l’information est possédée par des grandes entreprises (la plupart des médias) et pourtant elle est énormément subventionnée par l’argent public. Il faut créer un vrai service public qui mutualise les ressources pour les médias (par exemple : graphisme, webdesigner, distribution….) et les journalistes resteraient payés par les journaux, indépendants (financé uniquement par les abonnements).

Des journaux moins chers, sans pub ! et indépendants.


VILLE[modifier | modifier le wikicode]

Pour l’obligation aux débits de boissons de mettre à la disposition des citoyens et des touristes les WC de leurs locaux à Paris. En effet, il n’a que 400 sanisettes pour env 2,2 millions de parisiens. Soit 1 toilette pour env 5600 personnes dont les SDF et les touristes ( qui nourrissent une bonne partie des Parisiens). Actuellement, nos touristes sont souvent bousculés et rançonnés par les exploitants de boisson (débits) eux qui sont venus pleins de rêves à Paris en sont souvent réduits comme l’immense majorité des parisiens à, comme les chiens, pisser dans la rue. Et n’oublions pas le principal, les femmes….


A Paris, il y’a 400 toilettes pour 300 millions d’habitants. Ce qui fait 1 toilette pour 7500 personnes. L’ONU recommande dans les camps de réfugiés, 1 minimum d’1 toilette pour 1000 personnes. C’est une manière d’avilir les gens. C’est une honte pour le tourisme à Paris qui est un des premiers revenus de la Capitale. Le bon sens serait que les cafés qui délivrent des boissons aux gens, donc qui les remplissent, aient l’obligation de les laisser évacuer.