Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1119 mars.




Villes/Paris/Cahiers de doléances et d'exigences/Doléances/Doléances du 51 mars (20 avril 2016)

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Doléances du 51 mars (20 avril 2016)[modifier | modifier le wikicode]


1 – International, / France-Afrique / Constitution

Une exigence légitime et justifiée:

Le pouvoir en France ne cesse de faire valoir la nature démocratique du régime politique qui y fonctionne, il serait même un modèle à répandre, à imposer ailleurs.

Nous serions le pays des Droits de l’Homme et de la liberté. Or les secrets d’état et autres secrets politiques n’ont jamais été aussi importants, n’ont jamais couvert d’aussi larges espaces dans les domaines qui déterminent la vie des citoyens: la paix, la guerre, la violence, la sociabilité, le budget, l’avenir, l’Europe.


Le Nous ici désigne les citoyens revendiquant leurs droits démocratiques.


Au nom de cette démocratie, de ces droits, nous exigeons que soient immédiatement et intégralement rendus publics:

  • La liste des pays, organisations contre qui nous sommes en guerre, les raisons de cette guerre. (quelque soit la forme de cette guerre).
  • La liste des pays, organisations avec qui nous négocions et qu’est ce que nous négocions,
  • La liste des pays, organisations avec lesquels nous avons des accords politiques ou  militaires secrets et l’intégralité de ces accords,
  • Tous les accords politiques ou militaires dans lesquels le pouvoir a engagé la République, est engagé.
  • Tous les accords passés avec l’UE ou la Commission européenne, et entre l’UE, la Commission Européenne et des pays, organisations non Européennes
  • L’instauration d’une transparence totale sur les discussions, négociations, accords existants et à venir entre la République et des parties tiers (pays, Autorités, Organisations..  ).


Ainsi nous pourrions prétendre être citoyen d’un pays démocratique et en tirer fierté et droit d’apprécier, juger les autres régimes.

Salut Debout


2 – Remplacer le sénat par une chambre constituée de citoyens tirés au sort et d’experts (scientifiques) chargés de vérifier la compatibilité de chaque loi avec l’avenir de la planète et de l’Humanité.

Judith M, 31 ans, graphiste, Paris


3 – Je propose l’individualisation de l’impôt. Le calcul par foyer a des effets pervers, notamment de maintenir les femmes dans une dépendance financière. Le concubinage est très répandu mais c’est un statut qui ne sert que pour les impôts. Quel en est la justification ?

Grégoire A, 31 ans, responsable de formation, Paris.


4 – Redonner par un développement de la démocratie directe et locale, le pouvoir aux citoyens de choisir leur politique et non pas la vôtre.


5 – Pour une presse libre débarrassée des puissances de l’argent. Participation citoyenne, fondations indépendantes, …les idées – et les exemples à l’étranger – ne manquent pas. Pour un monde libre de la presse sans les Niel, Dassault, Drahi et autres Pégasse.