Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 630 mars.




Villes/Paris/Cahiers de doléances et d'exigences/Doléances/Doléances du 52 mars (21 avril 2016)

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Doléances du 52 mars (21 avril 2016)[modifier | modifier le wikicode]


1 – Droit à une éducation libre, non pas à un programme imposé.

Droit de ne pas subir la concurrence dans les écoles

Droit d’allier jeu et apprentissage

Droit d’échange entre « professeurs » et élèves pour que chacun puisse apprendre ce qu’il souhaite, à son rythme comme à Summerhill (voir propos de Einstein, André Stern)

Droit de ne pas apprendre comme des abrutis


2 – Pour une société qui ouvre les portes de sa sensibilité, de son âme, de l’amour et non pas que de la raison. « Dussé-je voir Descartes se voiler la face lorsque je traverserai l’Archéron, j’ai pris le parti, dès mon plus jeune âge, d’abandonner aux brumes de ma mémoire le côté [logo] pour ne développer que le côté sensible des êtres et des choses »

Abel Garce

« Se débarrasser de son petit moi » et « élargir son cercle de compassion »

Einstein


3 – La nouvelle constitution doit donner à l’EXECUTIF sa fonction primaire : exécuter la volonté du peuple.

C’EST LE PEUPLE QUI GOUVERNE SEUL ET SANS PARTAGE !
Pour cela quelques propositions
a. Les élus ne peuvent ni cumuler les mandats, ni être réélus
b. Le sénat doit être constitué de citoyens tirés aléatoirement
c. Les thèmes de loi doivent faire l’objet d’un referendum annuel
d. Pour l’écriture de chaque loi : une consultation citoyenne en amont et une seconde quand le projet de loi arrive à l’Assemblée
e. Chaque représentant politique doit rendre transparent ses intérêts
f. Les votes blancs et pétitions doivent être pris en compte


4 – Je veux, moi-même, être millionnaire, par loi.


5 – Assurer des lieux et des temps d’échanges divers qui s’adaptent aux modes de vie de tous les citoyens.

Sur les places, dans les transports, sur internet…

Permettre à tous les citoyens de s’exercer au débat dans des cadres plus ou moins strictes, expérimenter les idées (les siennes et celles des autres).


6 – Je voudrais que l’école ne soit plus l’apprentissage de l’obéissance, mais le développement de l’intelligence et que l’on enseigne aux élèves que les lois ne sont pas tant un héritage mais le résultat d’un accord toujours renégocié.

RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS


7 - Le gouvernement devrait être élu par le parlement sur la base de l’ouverture et du « bon sens »

Les membres du gouvernement pourraient aussi être élus parmi des représentants de la société civile reconnus : économistes, chefs d’entreprises, dirigeants d’ONG, universitaires…

Il s’agirait aussi de dépasser le clivage gauche/droite pour mettre en place un gouvernement d’Union nationale animée par l’intérêt général.


8 – Non au démantèlement de l’énergie en France, le CNR avait eu une excellente idée, défendons là !

Repenser le système éducatif :
  • Reconnaitre le potentiel de chacun et stimuler les intelligences
  • Partager instruction et éducation


9 – La preuve que les gens sont capables d’être ensemble, de s’organiser, d’avoir le sourire et de faire des choses. Si seulement on pouvait se débarrasser des politiques, la vie serait belle.


10 – Est-ce que vous pouvez arrêter d’imprimer des papiers, tracts et polluants svp ?

Signé la planète

Est-ce que vous pensez possible de créer des logiciels ou applications sur les réseaux sociaux à partir de logiciels libres afin de ne plus dépendre des GAFA ? Je pense que ça rendrait le mouvement moins paradoxal plutôt que d’utiliser facebook, gmail…

Sinon dans l’idée BON COURAGE

En route vers la société parallèle

Ah oui aussi, pensez-vous possible que cette société soit dénué de but ?

Donc à l’inverse de l’actuelle, vivre pour vivre !

Organiser une lecture à voix haute, à Nuit Debout, du roman americain Le cœur est un chasseur solitaire de Carson McCullers, roman sur les vertus de la libération par la parole et l’idéalisme qui loge au fond du cœur de chacun.

  • Imposer aux medias qu’ils organisent la lecture des grandes œuvres littéraires (télé et radio)
  • Lancer les publicités pour les romans, pour enfants et adultes à la télé.


11 – Organiser de vrais débats pendant la nuit sur des sujets très variés et controversés pour limiter le côté festif qui nuit à la bonne image de la manif.

Il faut que chaque article d’une constitution proposée par une assemblée réduite soit voté séparément par l’ensemble des citoyens.


12 – Libérez lacrime !

Benzema à l’euro !


13 – « J’ACCUSE ! » De Gaulle d’avoir fabriqué un instrument diabolique appelé : « Bombe Atomique » qui nous coute 2 milliards d’euros pas an pour les surveiller !! De quoi en 60 ans construire 10 millions de logements et éradiquer la pauvreté sans compter la fabrication (voir Green Peace).

Le Prix de la Paix Obama en a 1000 alors qu’avec 3 on détruit la planète !

« Mr le Président… » B.Vian


14 – Art 1. Les élus sont choisis au hasard dans l’annuaire, pour un an, non renouvelable.


15 – Je trouve ça pas logique pour l’économie de ne pas donner les préservatifs gratuitement quand les médicaments ‘le traitement pour les séropositifs) sont très chers. Merci.


16 – Voudrions-nous porter des mouvements politiques dédiés à une cause en particulier ? Il suffirait de dresser une liste de sujets circoncis, de les étudier dans toute leur complexité, dans le but toujours de résoudre les problèmes de notre société morceau par morceau ; puis renouveler la liste des priorités chaque année. Le Chanvrement se propose, dans cette logique, de faire campagne sur le sujet particulier du statut légal du cannabis en France.


17 – Bannir Coca-Cola et autres boissons et produits des multinationales de la Nuit Debout. Merci !!


18 – Aucune race ne possède ni la Beauté ni le Monopole de l’intelligence et de la Force.


19 – Sourire au destin qui nous frappe sans frapper personne. Et lorsque la bêtise gicle l’intelligence à le devoir de contrarier la bêtise…


20 – Ne plus permettre qu’un chef d’Etat africain se soigne à l’étranger. Qu’il fasse comme tous les autres citoyens, sinon, qu’il crée des hôpitaux pour prendre le tout en charge.


21 – J’en ai marre de voter pour quelqu’un plutôt qu’un programme. Revenir aux valeurs humaines.


22 – De retour en France après une expatriation au Maroc. Autant dire que je reconnais les avantages d’être né en France et de pouvoir s’exprimer librement. Après plusieurs jours d’enthousiasme, je me rends compte que cet extra libéralisme qui laisse de plus en plus de gens sur la route. Où l’individualisme a pris le pas sur la solidarité collective. Car, et il est vrai, que le Maroc et d’autres pays africains que j’ai découvert, ont beaucoup de pauvreté. Mais les gens ne se lâchent pas. Les gens dorment quelque part et mangent à leur faim.

J’aime la France OUI mais combien de temps va-t-elle rester humaine ??? Aujourd’hui, je ne me reconnais dans ce système oppressant de ce capitalisme sauvage qui détermine mon avenir et celui de mon prochain. Quel système ? Comment redistribuer ? Réfléchissons.


23 – Nous souhaitons le retrait pur et simple de la loi et de l’organisme Hadopi, qui est un gouffre financier pour un combat perdus d’avance et contre-productif contre le « piratage ».