Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1119 mars.




Villes/Paris/Compte rendu de la Nuit Debout des 9 et 10 avril

De NuitDebout
< Villes‎ | Paris
Aller à : navigation, rechercher

Echange collectif : « Qu’est-ce qui ne va pas dans le monde du travail ? »[modifier | modifier le wikicode]

Aux bénéfices des grosses entreprises s’oppose la misère de plus en plus criante du salariat.

Pourquoi les richesses produites ne sont-elles pas mieux réparties ?

Il faut taxer les profits.

Les écarts de salaires croissants montrent à quel point la logique capitaliste est indécente. La logique productiviste est aujourd’hui une composante essentielle du système capitaliste.

Ce qu’il faut c’est une révolution sociale, il faut se libérer de la machine.

Le travail sert à satisfaire des besoins, c’est évident. Mais à quoi servent les patrons ? Est-ce qu’on ne pourrait pas s’en passer ?

Le monde du travail peut renverser la classe dominante. Cela dépend de l’intensité de la mobilisation.

On peut voir la société en trois niveaux, trois sphères : la sphère politique, la sphère économique et la sphère sociale. Normalement, le social agit sur le politique, le politique agit sur l’économique, qui lui-même agit sur le social. Aujourd’hui la sphère économique a pris trop de place, trop de pouvoir d’influence, notamment sur le politique.

Les mots notés au tableau peuvent être répartis dans ces trois catégories (le social, le politique, l’économique).

Le but de la société c’est de produire du bien-être.

Aujourd’hui les salariés on peut les jeter, on vit dans une société qui détruit les rapports humains.

Il ne faut pas oublier que ce système pollue, et détruit les ressources naturelles.

Le progrès social, écologique, doit passer par la mobilisation des savoirs. Il faudrait que les budgets de la recherche soient orientés vers ces objectifs.

L’argent est un bien commun. Il faut aller le chercher là où il est, c’est-à-dire dans les banques.

Les monnaies libres sont un moyen de s’extraire du système auquel est rattachée la monnaie officielle. (Distinction entre monnaie libre et simple monnaie locale : la dernière est indexée sur l’euro).

Il faut recréer du collectif, et pour cela il est indispensable de reconquérir des lieux de rassemblement dans l’entreprise. Il faut obtenir ces lieux de rencontre et d’échange également dans les universités, dans les pôles emploi… et dans la même logique investir les espaces publics.

Il faut prendre le contrôle de l’Etat.

Les salariés sont contraints de collaborer au système capitaliste.

La transformation sociale, c’est du travail !

Les différents thèmes de débats[modifier | modifier le wikicode]

Médias / Communication

  • Se servir des médias locaux (Béton, 37°, TMV, Campus…)
  • Intégrer toutes les classes sociales (réfléchir aux arguments face à un individu qui serait pour la loi)
  • Investir les Sanitas (mur d’expression, AG, débats, films…
  • Non-agressivité du mouvement

Convergence des luttes

  • Quelle lutte associer ? > Agriculteurs, Profs, cheminots, policiers, retraités, Asso…
  • Contre quoi et pourquoi on se ba–t ?
  • Mettre l’humain au centre

Mouvement local pour Changement global

  • Revégétalisation de la ville (trottoirs, rues…)
  • Recyclage (penser à poubelle quand nuit debout, quand rassemblement…)
  • Question de la consommation de la viande ?
  • Développement durable

Collectif

  • L’individu est un être à part entière (on a tous nos opinions, nos idées…) Il faut accepter l’autre et respecter toutes les opinions
  • Question de l’éducation
  • Faire partager les idées émergentes
  • Création d’équipes
  • Sentiment d’appartenance (comment le développer ?…)
  • Quel but ? Quelle finalité a ce mouvement ?

Mobilisation

  • Texte végétal
  • Parcmètre
  • Enterrements du code du travail
  • Tags…
  • Investir les lieux de nuit
  • Lycées ((à voir à la rentrée)

Réappropriation de l’espace public

  • Trouver un QG (Tanneurs pour la semaine du 11 au 17 > Et après ?)
  • Quelles seront les activités faite dans ce QG (Films, débats, matos…)
  • Théâtre de rue
  • Tractage / Collage d’affiches

–> Occupation visuelle –> ATTENTION MANQUE DE MONDE POUR MOBILITÉ

Ce qui a été abordé le 10.04[modifier | modifier le wikicode]

  • Rester dans l’espace public
  • Améliorer nos moyens de communication : AG avec heure fixe pour pouvoir diffuser l’info + point fixe d’information à Anatole
  • Tractage pendant manif sur les nuits debout organisées à venir
  • Créer une pétition locale sur nuit debout
  • Mobilité du mouvement
  • Création d’une commission (A VOIR MARDI) qui se nommerait « Art urbain »
  • Idées de lieux pour affiches, info : Sanitas, Mairie, devant la FNAC…
  • Mise en place d’un atelier pochoir
  • Etre vigilant si on trouve choses à récupérer : Canapé, cartons, chaises…
  • Contacter des groupes de musique pour les chaines nuit debout
  • Faire un site internet sur la convergence des luttes (Mouvement des étudiants fusionnant avec le mouvement global de Tours)