Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1054 mars.




Villes/Paris/Démocratie et Assemblée générale/CR/48Mars 17Avril2016

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

=Commission Démocratie Sous-Commission Mixte – inter sous-commissions Modération/Outils Démocratiques=


17/04/16 – 16h . 17h30 Place de la République environ 30 personnes présentes

Cette commission rassemblait les deux sous-commissions modération et outils démocratiques pour faire le lien entre les différents processus avancés de chaque côté et s'accorder sur le cadre de base de la modération en AG.

BUT DE LA COMMISSION du 17/04 : débattre et préciser les modalités et le processus de modération de l'AG. → En commençant par le cadre minium de déroulé de l'AG

ANNONCE PRATIQUE : besoin de plus de médiateurs (amateurs bienvenus) et preneurs de notes pour que ça tourne Rappel des rôles nécessaires :

– médiateur

– preneur de notes

– preneurs des tours de parole

– gardeur du temps

Rappel des outils en ligne :

  • Groupe facebook https://www.facebook.com/commissionagmoderation/?fref=ts
  • Wiki https://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_debout#Organisation_et_activit.C3.A9s
  • forum en ligne http://forumnuitdebout.les-forums.com/forums/
  • et https://chat.nuitdebout.fr/channel/accueil


17 Avril 2016

Informations[modifier | modifier le wikicode]

Premier point[modifier | modifier le wikicode]

I. Remarques/propositions d'améliorations du processus de médiation et rappels :

1. éviter de faire les rassemblements au niveaux des escaliers → pas très pratique, rend difficile l'intégration de plus de personnes, contribue à rendre chaotique les échanges

2. mettre en ligne les schémas et documents pour permettre à chacun d'en prendre connaissance avant le début de la commission.

3. faire un rapide récapitulatif, en 5min environ, des discussions de la veille pour intégrer les nouveaux arrivés.

4. ne pas hésiter à mentionner les discussions en cours sur les différents outils en ligne.

5. les amendements relatifs au travail au sein de la commission se font en présentiels lors des commissions → les discussions qui ont lieu sur internet ou hors du temps de la commission ne peuvent pas permettre la validation de propositions.

6. problèmes soulevés quant au suivi des comptes rendus, mêmes si rendus publiques en ligne. → Quelqu'un responsable d'en imprimer un exemplaire ?

Second point[modifier | modifier le wikicode]

I. Résumé des questions à border e t ODJ ( Ordre du Jour)

– Quel processus mettre en place pour la modération de l'AG

– Quelle introduction pour l' AG

– Quelle type d'énergie veut être transmise

– Quel cadre de base

– Quel degrés d'agilité/d'adaptation laissé à la modération

Troisième point[modifier | modifier le wikicode]

II. Résumé des amendements du 17/04

– Un processus a été proposé pour la modération des AG.

– Voté au 80% des personnes présentes lors de la commission

– Pas d'opposition radicale au sein de la commission du 17/04 contre le processus proposé.

– Toute personne contre ce processus peut prendre contact avec la commission modération pour proposer des améliorations et faire évoluer le processus de modération.

Le p rocessus expérimenté e st le suivant :

1. Présentation de la modération, des gestes,de l'Ordre Du Jour

2. Temps de parole pour la présentation des actions des luttes et actions réalisées + les actions proposées dans l'immédiat (sous 1 ou 2 jours). (ces personnes vont directement voir les facilitateurs qui prennent l'ordre de passage pour le modérateur)

3. Temps de parole des commissions structurelles si besoin et informations importantes à transmettre (action, logistique, cantine, sérénité, medias) – 2 min par commission.

4. - Annonce des prises de tours de parole -

5. Temps de parole libre (limité à 2min par personne et commissions) (les commissions qui souhaitent s'exprimer peuvent prendre la parole en suivant les tours de paroles et s'inscrivant sur la liste des tours de parole)


Quatrième point[modifier | modifier le wikicode]

# Compte Rendu détaillé



* Modération générale


Remarque1 : * L’AG décide * la modération est la colonne vertébrale de l'AG * comment faire pour que les règles de modération permettent que les décisions soient légitimes, informées et mises en oeuvre. * Comment tenir compte des exceptions? * l'AG est en interdépendance avec le reste des commissions * comment faire pour qu'elle prenne en compte le travail des commissions * et qu'elle se construise pas à pas * pour ça → déterminer les différents temps de l'AG: 1. Présentation, 2. Décision, 3. Parole libre


Remarque2 : * besoin de garder le temps de libre parole dans l'AG * éviter de changer de point toutes les deux secondes * Proposition: tour successif sur un même problème/décision/exécution * Action à 30...où est la convergence? * De l’AG doit se dégager des propositions d’action, pour que la conscience collective pratique ne reste pas en attente eternelle. * Proposition sur l’organisation de l’AG: 1. Ouverture AG ac compte rendu AG précédente, 2. libre parole à l’AG pour établir futures actions après avoir réfléchi autour d’une thématique, 3. Point commission, 4. Libre parole


Remarque3 : * bien faire le lien avec les luttes existantes, problèmes de circulation de l'information * leurs actions supposent une réflexion * ces points luttes expriment l'objectif de lutte de l'AG * éviter que des personnes en luttes avec des actions à présenter repartent sans temps de parole


Proposition1 : * commencer l'AG avec quelque choses de dynamique → les actions collectives menées, les victoires


proposition2 : * donner la priorité aux personnes en luttes quelle que soit l'heure à laquelle ils arrivent


Remarque4 : * il est important d'affirmer que l'AG est souveraine, que c'est l'espace de démocratie le plus important * faire en sorte qu'il y est une priorité aux débats * éviter un bloque de 1h d'expression des commissions * permettre de faire émerger des appels à 100 000 personnes


Désaccord : * le problème de l'assemblée générale souveraine c'est que les personnes qui s'occupent à faire vivre la place n'y sont pas

* trouver une solution pour que l'ensemble des participants puissent y participer


Remarque5 : il y a besoin de procédures → c'est le rôle de l'Assemblée démocratique


Remarque6 : * bien publier sur internet les processus de modération * et de vote une fois définis * être conscient des différentes définitions de la démocratie de chacun * éviter les accusations personnelles au sein des commissions


Remarque7 : * trouver un processus simple d'AG pour permettre aux personnes présentes à l'AG de savoir son déroulé et ce qu'ils y font


Remarque8 : * l'AG pose la question de ceux qui n'ont pas le temps de participer aux commissions * erreur de vouloir tout organiser


Remarque9 : mettre en place un processus démocratique validé par les différentes commissions


Remarque10 : * la modération implique le respect de travail fait par autrui


Proposition3 : * arriver à fixer une heure à laquelle on passe à un temps de parole libre – sans vote


Remarque11 : * il faut veiller à la bienveillance pour que le mouvement ne s'essouffle pas


Proposition4: * Un modérateur à la fois n’est pas suffisant. Il faut deux modérateurs intervenant simultanément à l’AG.





* La question des débats en AG


Remarque1 : besoin d'échanges constructifs


Proposition1 : * établir un débat sur un sujet précis * et annoncer une fin à ce débat * si propositions qui émergent, déterminer le degrés de consensus nécessaire pour une décision * puis entraine la mise en place d'un groupe ou autre d'exécution, d'une manière ou d'une autre


proposition2 : * initier davantage de débats politiques en AG pour permettre aux gens de discuter


Proposition3 : * faire des assemblées à thèmes


Proposition4 : * partir davantage des initiatives de l'AG


Proposition5 : Mettre en place des débats, consultatifs ou thématiques





* La question du vote en AG


Proposition1 : * pas de vote réel tant qu'un processus de vote clair n'est pas en place, partagé et rendu transparent


Proposition2 : * possibilité de proposer des avis consultatifs à l'AG sur le principe des processus mis en place au fur et à mesure de la commission démocratie


Proposition3 : * les personnes qui ne sont pas satisfaite d'une proposition peuvent intégrer le processus des commissions


Remarque1 : ` * pour la souveraineté de l'AG * mais on se trompe en disant qu'une AG est d'accord sur tout le fond.AG trop divers. * il y a besoin de débats * donc pas de vote * les actions décidées et proposées → chacun décide de se lever ou non


Remarque2 : * impossible de voter sur une proposition à chaud





* Implication des participants de l'AG dans le mouvement et la modération


Proposition1 : * le modérateur propose aux personnes de l'assemblée de venir faire le chronomètre pour impliquer plus de monde


Remarque1 : but → élargir le champs de participation





* Intervention des commissions en AG


Proposition1 : * lorsque les commissions prennent la parole, bilan de ce qui est en cours, invitation à rejoindre pour x actions * lors des propositions des commissions, si désaccord de personnes de l'AG → elles rejoignent les commissions pour aider à améliorer cette proposition


proposition2 : * mettre en place un roulement des commissions qui s'expriment * et des personnes qui s'expriment au sein des commissions * mieux les chronométrer.


Proposition3 : * mettre en place un turn over des référents des commissions


Proposition4 : * les commissions entre elles prennent un temps avant l'AG pour se mettre d'accord sur qui intervient


Désaccord : difficile de trouver ce temps entre les commissions et l'AG



Remarque1 : * problème de communication entre les différentes commissions * mouvement doit être inclusif – ouvert – les personnes viennent sans étiquette * risques de nous diviser


Remarque2 : * il est déterminant que les interventions des commissions aillent plus vite * de communiquer avec le plus grand nombre


Proposition5 : * alterner temps de paroles des commissions et paroles libres * faire passer un message clair – « voilà ce qu'il s'est passé – ce qu'il y a à faire »


Proposition6 : * il y a beaucoup de commissions qui n'ont pas besoin d'être présentées à chaque fois → envoyer les personnes à l'accueil ou aux commissions pour discuter et avoir des détails. Les personnes devraient aussi pouvoir retrouver les infos sur internet facilement.


Proposition7 : * avoir des AG tous les 3 jours où les commissions s'expriment 1h en début d'AG pour expliquer ce qu'ils font. Cela permet aussi aux commissions de faire comme une catharsis


Proposition8 : * Toutes les commissions ont aussi 2min de temps de parole, sauf si n’ont rien à dire * et alternent avec les gens


Remarque3 : bien demander aux commissions de s'exprimer sur quelque chose de nouveaux si elles prennent la parole


Proposition9 : * pour les questions de besoins logistiques, avoir une affiche, un panneau à l'accueil ou devant l'AG où les commissions peuvent écrire leurs besoins au lieu de le présenter à l'AG


Proposition10 : * les commissions autres – qui ne font pas partie des commissions structurantes – s'inscrivent dans le tour de parole pour s'exprimer

Remarques Anexes[modifier | modifier le wikicode]

* Fonctionnement de la commission modération/démocratie :


* une scission en deux → commission modération d'une part et commission démocratie d'autre part a été proposé * → plusieurs oppositions radicales : → ces deux groupes de travail sont interdépendants et définissent ensemble le processus démocratique de l'AG et du mouvement * Il faut une meilleure synergie entre les deux groupes afin que les erreurs de chaque groupe soit réguler.


* proposition1 : garder les groupes de travail séparés mais assurer un lien – réunion commune tous les 3 jours pour garder un point de contact. Permettre un temps pour que les deux se retrouvent, partagent leur travail.


* Autre

* NuitDebout → Est-ce une association d'initiatives personnelles ou une décision d’agir ensemble dans les luttes sociales ?


* proposition1 : mettre en place des soirées sans AG mais où les commissions se retrouvent à 18h pour permettre à ceux qui travaillent d'y participer


* ce n'est pas à la commission modération (ou n’importe quelle autre commission) de décider ce qu'est un point chaud ou non

# Prochains sujets à aborder suggérés lors de la commission


* processus de débat en AG * le processus de communication interne à la commission modération/démocratie *