Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1054 mars.




Villes/Paris/Démocratie et Assemblée générale/CR/53Mars 22Avril 2016

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

COMPTE RENDU du 53 mars / 22 avril[modifier | modifier le wikicode]


Document[modifier | modifier le wikicode]

Proposition pour la modération.pdf

Contexte général et ordre du jour[modifier | modifier le wikicode]

L'ordre du jour arrêté après discussion  :
1.Point d'organisation et besoin de contributions urgentes du volet Modération de la Commission démocratie par Emmanuelle
2.Point sur la diffusion de l'information intra-commission (mailing listes, forum)
3.Un point par Sophie pour la coordination inter-commission, un proposition concrète issu des milieux zapatistes, ayant de l'expérience en démocratie participative : sélectionner au départ une seule idée concrète
4.Point sur le Travail sur le processus de vote du volet Charte, outil démocratique de la Commission Démocratie

L'ordre du jour n'a pas été entièrement respecté, pendant la réunion il a porté sur les points suivants :
1.Point sur l'organisation et la communication internet de la commission démocratie
2.Vote de validation annoncé pour le lendemain 23 avril 2016 concernant le nom de la commission démocratie et les noms des sous-commissions et leur organisation

Le contexte global de questionnements sous-jacents à cette réunion évoqués pendant les propositions de l'ordre du jour (ils devront être débattus ultérieurement)

1.Proposition de division du groupe en deux sous-groupes, définition du mot sous-commission
Charte démocratie, vote, processus démocratiques, fonctionnement de Nuit debout, légitimation de l'appareil
La modération de l'AG et l'affinement des outils de modération, la modération est organisé au jour le jour (à savoir que cette fonction est structurelle, c'est à dire la présence sur la place d'un référent est obligatoire)
2.Préparation de l'AG de dimanche prochain
3.Des commentaires sur le texte de Charte qui a circulé pour amendement et qui a été lu le 20 avril 2016, proposition de continuer à travailler sur le texte, notamment sur la notion de République, et de démocratie. Le date évoqué 1789, dans le texte mérite commentaire

Points évoqués lors de la réunion du 53 mars 2016 (22 avril 2016)[modifier | modifier le wikicode]

1- Point sur l'organisation et la diffusion de l'information au sein de la commission

Emmanuelle évoque les besoins de volontaires pour certains postes, ce qui permettrait aussi une meilleure circulation de l'information interne à la commission et externe.
1 personne qui s'occupe des nouveaux arrivants dans le groupe (la création d'une commission intégration est en discussion au niveau général de Nuit debout) – cette demande est aussi relayé par la commission liberté d'expression qui intervient, à quelle personne envoyer les nouveaux dont les intérêts correspondraient d'avantage à la commission démocratie. La commission intégration en constitution actuellement pourrait offrir des ateliers pour prendre la parole en public, ou bien formuler un vocabulaire à destination des nouveaux arrivés.
2 personnes qui assurent la présence effective et régulière, leur rotation et relève est à définir, à partir de 16h sur la place tous les jours
1 personne qui réfléchit comment mieux gérer le matériel de modération qui s'est constitué sur le tas, la question est comment au mieux gérer le matériel, devant se trouver sur la place entre 18h et 23h30. La logistique étant investi ailleurs. C'est à la commission démocratie-modération de gérer ce matériel. Il comporte grosso modo : un sac transportable à pied, un ficher modération réalisé sur le tas, il faudrait repenser tout le déroulement, y compris le fichier modération
1 personne qui s'occupe d'alimenter la page facebook
2 personnes qui alimentent le wiki
1 personne en complément pour gérer la boîte mail officielle
Clothilde avait crée une newsletter, il faudrait la continuer, ou bien définir un format pour envoyer un bulletin d'information
1 personne pour gérer une liste de discussion cohérente
1 personne qui s'occupe de la gestion de la trésorerie, l'équipe modération ayant réalisé des quêtes.
1 ou 2 personnes qui compilent, relisent, améliorent tous les documents qui existent déjà et les mettent en ligne. Une recommandation : se servir des documents et du travail qui existent déjà. 1 personne propose de rédiger un fiche d’accueil pour les nouveaux arrivants dans la commission, en fait elle existe déjà.

La parité femmes/hommes est fortement recommandé, même si jamais réellement voté, dans la fonctionnement de la commission.

Une proposition : faire une étude du mode de gestion interne d'autres commissions, afin d'apprendre du savoir-faire d'autres commission, les commission étant libre de s'auto-organiser, aucun format, ne pouvant et ne devant être imposé.

Sont évoqués l'urgence de l'organisation de la modération de chaque soir, l’opérationnel, et le contraste entre cette activité qui concerne la modération de la parole en assemblée générale qui est un moment de démocratie, ne pas en théorie mais en pratique. Les débats plus théoriques sur le processus de vote, comme outil technique. Est souligné aussi que le vote n'est qu'un instrument parmi d'autres dans un processus démocratique. Organiser une expérimentation démocratique n'est pas l'organisation de la modération d'une AG. Cette tâche est déjà difficile à coordonner tous les soirs.

Proposition : que les personnes référentes, scribes, prises de parole portant un code couleur, visible dans leurs vêtements

Proposition de vote[modifier | modifier le wikicode]

Sur le nom de la commission, et les noms des sous-commissions
Question : vote le même jour ou le lendemain.

Résultat : décision de procéder au vote le lendemain, au 23 avril 2016 ainsi que la discussion sur la séparation épisodique ou définitive des sous-commissions de la commission démocratie, et si la commission doit se doter d'une ou de plusieurs listes de diffusion, afin de l'annoncer au reste de la commission. Question : suite à l'évocation de la commission manifeste comme troisième sous-groupe comment prendre contact avec la commission manifeste, qui s'occupe du volet politique de la charte. Réponse : c'est à eux de prendre contact avec nous pour se coordonner. Il n'est pas question de s'adjoindre un groupe alors que celui-ci souhaite rester indépendant. Les groupes sont souverains, mais la synergie est souhaité. La question est resté ouverte quand aux modalité précises de collaboration avec la commission manifeste.