Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 897 mars.




Villes/Paris/Démocratie et Assemblée générale/CR/56Mars 25Avril 2016

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

CR du lundi 56Mars 25Avril 2016[modifier | modifier le wikicode]

Document en pdf[modifier | modifier le wikicode]

Compte Rendu AG democratie 25 avril.pdf


Question urgente avant l'ordre du Jour[modifier | modifier le wikicode]

La commission se pose la question d'aller à Odéon en soutien à l'occupation d'un théâtre. Aller les soutenir ou rester sur la place ?


Tour de parole[modifier | modifier le wikicode]

-      Eviter le schisme. Peut être qu'aller à Odéon permettrait de redynamiser le mouvement.

-      Ne pas tenir d'Assemblée Générale ce soir à République .

-      C'est le CIP qui organise l'action à Odéon.

-      Il faut fusionner les luttes avec les intermittents afin de proner l'extension de ce régime à tous les précaires. Il faut ramener le plus de gens possible sur les actions pour rythmer le mouvement et le rendre plus actif.

-      Les intermittents sont toujours en renfort du mouvement depuis le 1er jour et ca serait bien de les aider et de trancher cette question avant 17h.

-      La renégociation de l'assurance chomage est le truc le plus important, ca ne sert à rien de parler, il faut y aller.

-      D'accord pour aller à Odéon, pas pour supprimer l'AG. J'ai souvent vu des luttes, jamais ce type d'AG à république. Il y a aussi des vraies questions sur le devenir de cette AG, il y a des gens qui font des manipulations byzantines sur ces questions d'AG et d'en tenir compte ou pas.

-      Si des gens veulent rester il faut aussi tenir une AG ici.

-      Il faut se rassembler et aller à Odéon.

-      Il faut faire une AG là bas à 19h, rentrer en douce confrontation avec la police. Il s'agit de convergence des luttes, de soutenir les intermittents. On est pas obligé de tous y aller mais au moins 150, c'est rien par rapport aux 3000 ici.

==> Il n'y a plus 3000 ici.

-      Point Technique : Il y a négociation pour que à Odéon ils puissent rester jusqu'à demain. Ils laisseront les spectacles se tenir ce soir.

-      Il y a aussi 150 personnes réfugiées dans un Lycée. On ne peut pas convoquer les gens de Nuit Debout à loisir, il faut sauver l'AG.

-      Point Technique : Toutes les autres commissions sont suspendues à notre avis.

-      Il faut que le mouvement avance, devienne de plus en plus radicale, il faut des occupations étudiantes au Luxembourg devant le Sénat. Il faut s'organiser, pas seulement être à République.

-      Le mouvement n'est pas encore assez fort pour ne pas avoir de permanence ici. Beaucoup viennent et veulent juste une AG dont ils ont besoin.

-      Ceux qui viennent ici ont juste besoin de prendre la parole et on pourrait organiser juste une assemblée Agora à République qui ne serait pas décisionnaire.

==> Commentaires ironique dans l'assemblée « Ah bon, l'Assemblée est décisionnaire ? ».

C'est la fin du tour de parole, nous allons organiser le vote :


Premier Vote[modifier | modifier le wikicode]

Est-ce que l'assemblée et vous mêmes veulent se déplacer à Odéon ? Il y aura des membres de la commission démoratie et acceuil qui vont informer les personnes qui arriveront en fonction.

Question : Est-ce qu'il y aura une AG ou pas ce soir ?

Réponse en forme de précision sur quoi porte le vote :

Un vote sur une AG à République

Un vote sur une AG à Odéon

Un vote sur le transfert de la commission Démocratie à Odéon.

Questions :

-      Quelle information va-t-on relayer ?

-      Est-ce que toutes les commissions suivent ?

Réponse : Chaque commission décide et se positionne comme elle veut

36 personnes prennent part au vote :

-      Assemblée Générale à Odéon ? 26 OUI

-      Assemblée Générale à République ? 13 OUI

-      Abstention 2

Point technique : proposition pour suivre quelques uns/unes qui partent immédiatement au ministère du Travail et ensuite à Odéon.

Annonce : Margot (référente commission Convergence des luttes) voudrait organiser un vote sur la journée du 28 avril. On décide de le faire juste après l'établissement de l'ordre du jour.


Ordre du jour[modifier | modifier le wikicode]

-      Ajout à l'ordre du jour : point sur la commission numérique.

-      Il faudra arrêter la réunion à 18h.

Début du tour de parole pour établir l'ordre du jour :

-      Référente Lutte Debout a une urgence Commission Convergence des luttes, Action et Grève Générale (les 3 commissions se sont réunies sous l'appellation Lutes Debout), elle pourra parler en premier en raison de l'urgence.

-      La commission cuisine ces derniers jours ca devient n'importe quoi en raison de l'argent. La cuisine récupère environ 300 euros par jour et on ne sait pas où va l'argent qui est géré par deux personnes. Il y a un probleme sur 150 euros qui devrait revenir à une personne qui a donné de la nourriture pour faire des crèpes et le fromage a été utilisé pour faire des sandwiches. La personne des crèpe réclame 150 euro que la commission cuisine n'a pas souhaité prendre sur l'argent de la caisse...

==> Peut être que ce n'est pas à la commission démocratie de gérer cela maintenant.

-      La commission Numérique a travaillé pour aider la commission démocratie.

-      Il est déjà 17h, on a pas le temps, on va partir, ici c'est une place qui n'est pas la place. On pourrait recenser les points importants et ramener ces points à Odéon. Il faudrait aussi qu'il y ait une politique financière. Il faudrait samedi trouver un moment où il y a du monde et faire d'ici là une pré discussion.

-      Proposition de solidarité avec les banlieues le 28 avril et aller ce jour là manifester dans les banlieues.

-      Il faut tenir une intercom d'urgence sur la question des agressions sexuelles sur la place et trouver 1 ou 2 personnes qui connaissent et s'intéressent à ce sujet pour les envoyer en intercom et trouver des solutions.

-      Les rapports de pouvoir entre les commissions et l'AG. Comment on décide que 28 personnes décident que l'Assemblée Générale va à Odéon ? Il y a aussi le problème des listes mail et des listes « sympa » qui sont modérées.

-      Il faut mettre la question du « référent » à l'ordre du jour sans cesse repoussé.

Récapitulatif des différents points proposés pour l'ordre du jour :

-      La journée du 28 avril.

-      Le problème de caisse floue dans la cuisine.

-      La récapitulation de la commission numérique.

-      Une AG sur les différents points démocratiques samedi 30 avril ?

-      28 avril, journée solidarité banlieue.

-      Les rapports entre les commissions et l'Assemblée Générale.

-      Ne plus trop repousser le problème des référents.

Tours de Parole concernant la demande de Lutte Debout (réunion des commissions Action, Convergence des Luttes et Greve Générale) sur la journée du 28 avril


Tour de Parole concernant la journée du 28 avril[modifier | modifier le wikicode]

Le projet présenté par Lutte Debout est le fruit de discussions collectives suite à la réunion à la bourse du travail et la proposition d'alliance avec les syndicats. Il y a eu 3 réunions avec Grève Générale, la place de la République était conviée. À l'issue de 3 jours de discussions, idée d'organiser quelque chose le soir du 28 avril. Idée de faire une AG spéciale en 3 temps :

1 - Faire un ordre du jour : lutte contre la loi el Khomry et la grève. Dans un premier temps des collectifs en lutte prendront la parole avec des syndicalistes.

2 - Deuxième temps, des leaders syndicaux prendront la parole, chacun sera limité à 5 minutes.

3 - Troisième temps, organisation de prises de parole publique.

A 21h30 formation d'ateliers par secteur : un secteur « hôpitaux debouts », un secteur postier debout etc. que tout le monde puisse circuler entre les ateliers.

- L'AG qui a approuvé ce projet était-elle représentative ? Un appel a-t-il été signé ? Sceptique sur les intentions des leaders syndicaux. Ils ont leur tambouille à faire qu'on les laisse faire ailleurs ?

==> Réponse directe com Lutte Debout : Il y a eu beaucoup de discussions sur cette question. L'idée est d'éviter de faire des « meetings ». On souhaite déborder les leaders syndicaux traditionnels en les mettant en confrontation avec les collectifs en lutte. Chacun aura un temps de parole égal.

- Est-ce qu'une présence de Nuit Debout a été envisagée pour la manifestation ? Qui sont « les leaders syndicaux » ?

- Ajout à la question : qu'est-ce que ça veut dire « dans l'esprit de nuit debout » ? (expression utilisée par la référente commission Lutte Debout.

==> Réponse directe com Lutte Debout: La présence de Nuit debout a la manifestation a été envisagée et on a demandé à la commission banderole de faire une banderole. Une présence tout au long de la manif afin de tracter a été envisagée. Beaucoup de personnes choquées de la proposition de Ruffin de faire des réunions avec les syndicats.

- Est-ce qu'on pourrait définir ce que veut dire Assemblée Générale ? On ne sait plus bien de quoi on parle, certains ont décidé que c'était une assemblée populaire non décisionnaire. Si la manif doit finir à république, les flics vont encercler, ça va être compliqué. Où vont s'installer les stands des syndicats ? Vont-ils se placer à la place des commissions ou pourraient-ils aller de l'autre coté de la place ?

==> Réponse directe com Lutte Debout : ce seront des ateliers par profession, pas de stands des syndicats. La décision a été présentée et adoptée en Assemblée Générale de la place de la république de Lundi dernier.

- Est-ce que la manifestation va finir à République ?

==> Réponse directe com Lutte Debout : non, elle ne va que passer à Répu, cela a été discuté et l'idée de terminer une manif a répu était jugée dangereuse.

- Il faudrait faire un appel aux forces vives de nuit debout pour renforcer la mobilisation syndicale.

- Est-ce que c'est bien Nuit Debout qui impose ou est-ce que ce sont les syndicats qui vont organiser ?

==> Réponse directe Com Lutte Debout : c'est juste Nuit Debout qui organise.

- Question sur les temps de paroles aux leaders syndicaux et pourquoi leur donner une tribune qu'ils ont déjà ailleurs.

==> réponse com Lutte Debout : Il est prévu 5 minutes pour les collectifs, 5 minutes pour les leaders syndicaux, on se pose encore la question pour les tours de paroles.

- Est-ce qu'on ne va pas trop se compliquer à décomposer en différents temps ? Pourrait-on pas plutôt mettre des citoyen.ne.s au milieu des interventions ?

==> Réponse com Lutte Debout : Il y aura des droits de réponse.

- Est-ce qu'il y a déjà des contacts établis avec les leaders syndicaux ?

==> R : Il y en a déjà sur certaines luttes.

- Précision Générale de commission Lutte Debout sur le 28 : Idée d'organiser une journée pas habituelle pour éviter le côté « open mike » de l'AG, lui donner un thème politique et prolonger sur la place la journée du 28.

- Bravo d'avoir bossé mais problème des leaders. On a demandé aux chefs de ne pas prendre la parole en tant que leaders. On peut avoir des convergence mais sur ce projet on va se planter.

==> R : On peut proposer cette forme en assemblée, si on leur donne 2 minutes ou 5 minutes.

- Réticence sur la venue même des leaders. Mal à l'aise sur la forme d'un tribunal populaire où on demande aux leaders de rendre comptes, on les rend déjà comptable et on est déjà en demande. Les gens doivent venir sans leurs curés.

- Point Technique : Convergence des luttes ne peut être la convergence des leaders. Nuit debout émane du constat que les syndicats et les partis ont failli, sur la question de l'accueil des réfugiés, sur les...

==> Interruption d'une grosse voix : « ce n'est pas la mission des syndicats. Vous êtes des anti-syndicalistes primaires » (Après modération, la discussion animée se prolonge à l'écart).

- Question à la commission Lutte Debout : est-ce que vous venez avec une question ou est-ce que vous avez besoin d'un avis de la part de la commission démocratie ?

==> R : Il a été difficile d'aboutir à cette proposition. L'idée est de déborder les leaders syndicaux en les invitant face aux collectifs et face à leurs contradictions.

Vote concernant la journée du 28 avrils[modifier | modifier le wikicode]

Etes vous d'accord sur l'idée de cette journée de lutte organisée avec un ordre du jour spécial pour l'AG et d'une journée à thème ?

==> Consensus main levée

Nous allons voter sur la question de l'invitation des leaders syndicaux. Précision qu'ils sont libres de venir comme tout le monde, le vote porte sur l'invitation. Comptabilisation des votants : 39 personnes

Présentation du vote par un partisan du OUI (Commission Lutte Debout).

L'idée est d'entendre les collectifs face aux syndicats. C'est dans le cadre des convergence des luttes. Chacun aura le même temps de parole, 5 minutes.

Présentation du vote par un partisan du NON :

L'invitation des leaders syndicaux est contraire au mouvement qui va précisément à l'encontre de ces représentants et ils ont déjà une ou plusieurs tribunes ou s'exprimer.

POUR : 20

CONTRE : 18

ABST : 1

Résultat Ni oui Ni non

Point Technique : Collecte de soutien aux « exilés » de Stalingrad. Il y a des groupes Facebook de soutien, allez les soutenir mais n'allez pas tout seuls faire des dons là bas, passer par des associations.

Fin de la réunion en petit comité[modifier | modifier le wikicode]

Présentation de la commission Démocratie pour les nouveaux venus :

Division en 4 sous commissions :

-      Modération (organiser la modération de l'AG)

-      Processus de vote (organiser et refléchir au processus de vote)

-      Processus d'intégration (intégrer les nouveaux venus)

-      Exploration et reflexions (par rapport aux autres mouvements Nuit Debout en France, aux autres expériences de démocraties alternatives). Incitation des participants et membres de la commission démocratie à aller dans les autres commissions ramener des infos et des expériences. Communiquer sur le wiki et redistribuer l'info. Besoin de gens pour les comptes rendus, pour participer, pour faire vivre le groupe et assurer toujours de nouvelles énergies.

Problème de la réunion de la commission que doit se tenir à 16h pour organiser l'AG mais qui ne permet pas à tout le monde d'être présent. Il faudrait aussi des volontaires pour être présent sur la place au moment de l'AG.

Pour l'adresse de la mailing list, ou des infos complémentaires, ne pas hésiter à écrire à : paris.democratie.contact@liste.nuitdebout.fr ou aller sur la page wiki de la commission démocratie.