Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1117 mars.




Villes/Paris/Démocratie et Assemblée générale/CR/57Mars 26Avril 2016 (2/2 : MOD)

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Compte-rendu de la sous-commission Modération[modifier | modifier le wikicode]

57 Mars 2016 [26 Avril]

Ordre du jour[modifier | modifier le wikicode]

  • Bilan du déplacement de l’AG à Odéon et questionnement sur les prochaines délocalisations
  • Système de vote (cf CR du même jour "Outils démocratiques")
  • Manifestations de jeudi
  • Elections des référents

La commission se scinde en deux sous-commissions

Thème de la délocalisation des AG[modifier | modifier le wikicode]

Faut- il délocaliser de manière ponctuelle les AG pour soutenir des actions allant dans le sens de la convergence des luttes ?

Pour rappel le déplacement de l’AG avait été voté en majorité.

Ce genre d’actions permettrait de remobiliser des gens.

Pas de positionnement de la commission

L’AG d’Odéon a duré environ 45 minutes sachant que les CRS ont tout fait pour que les gens ne rentrent pas en plus des mauvaises conditions climatiques => plutôt un succès (consensus)

Thème des référents[modifier | modifier le wikicode]

Il est déploré que personne n’ait lu le CR du 52 mars sur la définition des référents. Pour rappel, il a été décidé que chaque habitué peut devenir référant (mais non acté).

Un référent sert d’intermédiaire aux autres commissions, il n’a pas d’autorité.

Dans l’ordre du jour il reste donc à définir la manière dont on détermine un référant. Jules soulève le problème que le fait de changer trop souvent de référent fait perdre de la cohésion au niveau de la communication entre commissions du fait de liens à recréer entre référents compte tenu du temps de tuilage à prévoir et du mandat très court.

Rappel qu’une décision avait été prise en commission Démocratie : Etienne, Patrice et Juliette seraient les nouveaux référents après Emmanuelle. Cette passation avait été actée ici.

  • Après plusieurs propositions, la sous-commission propose de soumettre au vote la décision suivante :

Appel à volontaires par mail et au sein de la commission 24h (durée motivée par le fait qu’un référent se doit d’être réactif) avant le choix des nouveaux référents. Le vote étant un système trop compliqué à mettre en place, s’il y a plus de 3 candidats, un tirage au sort aura lieu. Si l’un des élus pose problème aux autres commissions structurelles qui devront travailler avec, elles peuvent émettre un avertissement (et non pas un véto). Sur une proposition, au bout d’une semaine (sur un mandat de deux semaines), le mandat est soumis à un renouvellement de confiance. Les référents choisis commenceraient un lundi, on lance l’appel à candidature le jeudi et le vendredi, on les choisi. Il est rappelé que ce rôle est excluant pour les personnes ne possédant pas de smartphones/accès à internet. Si ce système ne fonctionne pas, il sera modifié après le premier mandat de 15 jours des futurs référents. Il est proposé de faire voter cela en deux parties (choix + renouvellement de confiance). Proposition que les missions des référents soient utilisées pour voter le renouvellement de confiance. Il est noté que les anciens référents peuvent se représenter après un temps de carence de 15 jours ? un mois ? (non décidé) Rappel que les missions du référent sont clairement définies dans le CR du 52 mars. Le premier appel sera lancé dès ce 27 avril pour une décision sur la place le 28 après-midi. Aparté : annonce qu’une nouvelle mailing liste a été créée. Il s’agit d’une nouvelle liste de discussion résultant du fait que l’on arrive pas à discuter avec les administrateurs de l’ancienne.

Thème du régisseur[modifier | modifier le wikicode]

Proposition de mettre en place un accueil de la commission avec un régisseur. La liste des courses ayant été perdue, le régisseur devra racheter (et sera remboursé avec la trésorerie de la commission) ce matériel et devra réfléchir à un moyen de garder le matériel de la commission chaque soir. Patrice offre de mettre à disposition sa cave (M : Pyrénées) pour stocker le matériel, en faisant tourner ses clés. Proposition que le régisseur délègue cette tache de rangement du matériel chaque soir parmi les membres présents. Il y aurait un crowfunding de lancé, au nom de Nuit Debout, mais personne ne connaît les initiateurs de cette quête. Liste :

- Lampe de camping pouvant se tenir debout

- 2 frontales

- Piles

- Ficelles/rubalise

- Scotch/gaffeur

- Paquet de stylos

- Carnets

- Marqueurs

- Mégaphone (normalement, il y en a déjà un à la logistique. A vérifier. Et gérer par la commission ?)

- Tableau blanc (normalement, il y en a déjà un à la logistique. A vérifier. Et gérer par la commission ?)

- Table pliante de camping (cf. commission accueil/décatlhon). Atout : possibilité d’y ranger les autres affaires à l’intérieur.

Pour le barnum, il est préférable d’attendre, le temps de prendre des renseignements et de vérifier l’argent. Prise d’informations à faire.

Thème de la manifestation du 28 avril[modifier | modifier le wikicode]

Appel à la grève générale le 28 avril et 1er mai : Saïd demande où la commission doit se retrouver/se placer pendant la manif.

Annonce de l’appel pour le 3 mai, jour du lancement des discussions à l’Assemblée nationale sur la loi travail.

Le Pôle Lutte Debout (Actions+ Grève générale + Convergence des luttes) propose une action non violente de sit-in devant l’Assemblée, le mot d’ordre étant : « Si vous voulez faire passer cette loi, il faudra nous passer sur le corps ! ». Les commissions sont appelées si elles le veulent à signer cet appel, même si tout le monde peut y participer de manière individuelle, afin de donner plus de poids à cette action. Il faudra en reparler demain après-midi.

Rappel qu’un appel des députés pour venir vider la place par les CRS a été fait, cependant, cela ne correspond pas avec nos autorisations de préfectures, donc fuck les députés. Soutenons nous l’action ? A discuter demain 27 en commission.

Thème de l’organisation d’un débat entre le 28 et 1er mai[modifier | modifier le wikicode]

Proposition d’organiser un débat qui soit un peu plus préparé, creusé et cadré. Thèmes proposés :

- Horizontalité & verticalité. Réinventons la lutte et sortons du cadre car l’horizontalité a été critiquée mais au final la verticalité aussi (avec la venue de représentants syndicaux). Permet d’aborder plusieurs thèmes (travail…)

- Démocratie sociale : faire se rejoindre questions économiques et instutionnelles

- Démocratie sociale : notamment avec le fait que le 1er mai soit un dimanche : les gens qui travaillent sont exclu de la politique depuis toujours (à remodifier)

Patrice, Juliette, Laura, Lucille, Saïd, Emmanuelle se proposent pour faire partie de ce groupe préparant ce débat avec notamment la création d’un pad sur internet où seront inclus d’autres personnes volontaires après la diffusion du CR.

Rappel des actions en projet[modifier | modifier le wikicode]

20h : réunion de travail préparatoire sur les agressions sexuelles sur la place Vendredi : intercom sur les agressions, les vols et les nuisances à République (sonores…) Mercredi : intercom sur Processus démocratique de validation. Comm. La commission Climat proposera un film soumis à l’AG pour le soir. Jeudi : Sound Systèm + château construit par les Beaux Arts + Grève générale organise une AG spéciale de 3H avec des représentants syndicaux (1h par groupes d’intervenants : commission, syndicaux, libres ?). La commission démocratie demande à ce que les règles de l’AG soient respectées (opposition radicale maintenue) et à se caler avec les commissions organisatrices.

1er mai : Convergence des luttes veut organiser une table-ronde à côté de l’AG avec des représentants syndicaux => Réinventer la lutte. La convergence des luttes mène-t-elle à des grèves habituelles ?

On soulève le problème de redondance avec l’action de Grève générale, les mêmes représentants sont-ils invités ?

Réunion des deux sous-commissions[modifier | modifier le wikicode]

Après soumissions des propositions concernant la sélection des référents, il a été décidé que la proposition soumise par la sous-commission modération été acceptée à l’unanimité moins un abstentionniste. L’appel à volontaires sera donc diffusé dès le lendemain.

Après discussions, le mandat est adopté pour 15 jours avec, au bout d’une semaine, à un jour fixe (le vendredi) la possibilité de soumettre un renouvellement de confiance si un problème est signalé.

Après discussions, le vote de la période de tuilage a été décidé de faire un roulement des référents. Deux sont choisis une semaine puis le troisième est choisi la semaine suivante. L’objectif est que le ou les nouveaux référent/s puisse/nt s’appuyer sur le ou les référents déjà en place. Cette proposition a été adoptée par consensus.