Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1119 mars.




Villes/Paris/Démocratie et Assemblée générale/CR/60Mars 29Avril 2016

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

COMPTE RENDU DE LA COMMISSION DEMOCRATIE SUR LA PLACE 29 Avril – #60 Mars


Ordres du jour proposés[modifier | modifier le wikicode]

  • Débriefing de l'Assemblée extraordinaire de la veille 28 Avril
  • Réflexion autour de l'organisation et de la modération du débat de dimanche 1er Mai sur le travail
  • Réflexion autour de l'organisation d'une pièce de théâtre proposée par la Commission Animation pour mardi 3 mai
  • Discussion et réflexion sur le processus de vote et son organisation
  • Discussion et réflexion sur les techniques de diffusion des informations concernant le processus de vote expérimental
  • Discussion autour des horaires de la commission démocratie
  • Discussion et réflexion sur le thème de la violence/non-violence
  • Discussion réflexion sur le temps de parole en Assemblées

ORDRE DU JOUR RETENUS[modifier | modifier le wikicode]

  • 1- réflexion autour de l'organisation d'une pièce de théâtre proposée par la *Commission Animation pour mardi 3 mai
  • 2- Techniques de diffusion des informations concernant le processus de vote expérimental
  • 3- Débriefing de l'Assemblée extraordinaire de la veille 28 Avril
  • 4- Discussion et réflexion de fond sur le processus de vote et son organisation
  • 5- Discussion et réflexion sur le thème de la violence/non-violence



1er POINT : organisation d'une pièce de théâtre proposée par la Commission Animation pour mardi 3 mai[modifier | modifier le wikicode]

La commission Animation propose l'organisation d'une pièce de théâtre sur le nucléaire d'une durée d'1h50 pour le mardi 3 mai.

La commission Animation consulte la commission Démocratie sur la place pour :

  • Savoir à quel moment placer cette pièce de théâtre
  • Savoir si il serait envisageable de déplacer dans le temps la tenue de l'Assemblée Populaire qui commence généralement autour de 18 heures.
  • Savoir si il était possible de mettre en place une Assemblée en partie thématique autour du sujet de la pièce


Les membres de la Commission Démocratie sur la place ont au préalable voulu alerter la Commission Animation sur les faits suivants :

  • Selon eux, il est risqué d'organiser une pièce de théâtre le mardi 3 mai alors qu'un sit-in est organisé par Nuit Debout devant l'Assemblée Nationale le même jour. Cela risque de fortement perturbé le bon déroulement de la pièce.
  • Selon eux, une pièce d'une durée d'1h50 avec 1 seul acteur est sans doute trop longue et peut-être peu adaptée au contexte de la place, etc.
  • enfin la Commission voulait rappeler que plusieurs expériences ont montré que les membres de l'Assemblée n'apprécient pas toujours qu'une animation vienne perturber le déroulement traditionnel de l'Assemblée et donc refuse cette animation.


La Commission Démocratie sur la place estime donc que ce n'est pas à elle de trancher sur les questions posées par la Commission Animation. Elle a donc fait les propositions suivantes :

  • que la Commission Animation consulte dès ce soir l'Assemblée pour avoir son avis sur l'organisation de la pièce le 3 mai. Cet avis consultatif, sans être décisif, permettra de prendre la température de l'Assemblée.
  • Que la Commission Animation reconsulte l'Assemblée le 3 mai pour avoir son avis.
  • Pour faire face aux risques que l'Assemblée refuse la pièce de théâtre, la Commission Démocratie sur la place propose à la Commission Animation d'envisager un autre lieu parallèle à l'Assemblée ou pourrait se dérouler la pièce de théâtre.
  • Enfin la Commission Démocratie propose de mettre à disposition de la Commission Animation une équipe de modérateurs pour organiser un débat sur le nucléaire après la pièce.



2e POINT : Techniques de diffusion des informations concernant le processus de vote expérimental[modifier | modifier le wikicode]

En vue de l'organisation d'un processus de vote expérimental à partir du 8 mai, la Commission Démocratie souhaite informer et familiariser au maximum les commissions et les membres de l'Assemblée au fonctionnement global de ce processus de vote.

La Commission a donc rédigé un texte assez court présentant ce processus et elle réfléchit aux manières de diffuser ce texte et ces informations, déjà dans un 1er temps auprès des commissions.


Les propositions et idées suivantes ont émané :

  • utiliser les différentes listes de mailing des commissions et du mouvemente
  • distribuer des versions papier du texte de présentation auprès des commissions
  • aller dans les commissions pour faire de rapides présentation orale du processus
  • discuter/appeler les différents membres des commissions pour faire passer les informations
  • Il a enfin été rappelé le rôle important de la commission coordination pour faire circuler les informations




3e POINT : Débriefing de l'Assemblée extraordinaire de la veille 28 Avril[modifier | modifier le wikicode]

Le 28 Avril la Commission Lutte Debout a organisé une Assemblée extraordinaire durant laquelle différents représentants syndicaux sont intervenus sous la forme d'une discussion avec l'Assemblée Populaire. La Commission Démocratie sur la place a participé à la modération de cette Assemblée. Cette première expérience intéressante, mais sans doute améliorable, a suscité les retours suivants dans la Commission Démocratie sur la place.

Retour 1 : Concernant le fonctionnement de cette Assemblée et un relatif manque d'interactivité entre Syndicats et Assemblée[modifier | modifier le wikicode]

  • il n'aurait pas fallu faire parler tous les syndicats les uns après les autres à la suite
  • ça a été trop long et un peu assommant (tunnel de parole des syndicats)
  • il été difficile pour l'Assemblée de poser des questions aux syndicats
  • les discours étaient un peu grandiloquents
  • il aurait fallu mettre en place un système de question-réponse Assemblée-syndicat plus directement
  • en l'état l'Assemblée était un peu figée et les membres de l'Assemblée apparaissaient comme un « public » plutôt que comme des acteurs.


Propositions concernant le fonctionnement de cette Assemblée :

  • il faut permettre les oppositions radicales face aux syndicats
  • le temps de paroles des membres de l'Assemblée pourrait être plus long (3 minutes?)
  • il faut permettre plus d'interaction avec le public autour de sujets soulevés par un intervenant plutôt que d'enchaîner les intervenants
  • il faut organiser plus souvent ce type d’événements pour les rendre moins solennelles et grandiloquents


Retour 2 : Concernant l'outil numérique « Question » qui permettait de centraliser les question de l'Assemblée[modifier | modifier le wikicode]

  • L'outil a été jugé intéressant mais :
  • l'Assemblée n'a pas eu assez d'informations concernant cet outil qui a été présenté trop vite (adresse pas très claire, etc.)
  • il a cependant été rappelé que cet outil a été lancé seulement 24h avant l’événement, qu'il s'agissait d'une première expérimentation et qu'il s'améliorerait à l'avenir

Proposition concernant l'outil numérique « Question » il faut généraliser l'usage de cet outil, très complémentaire des questions directes cependant les questions retenues ne devraient pas être lues par un « crieur » mais directement par la personne qui l'a posée il faudrait tirer au sort les questions si il y en a trop


Retour 3 : Concernant la modération de cette Assemblée[modifier | modifier le wikicode]

certaines personnes ont estimé qu'il n'y avait pas assez eu de collaboration et de coordination avec Lutte Debout qui organisait l’événement et qu'il faudrait davantage s'entendre à l'avenir sur la modération. Il faudrait remettre en place les repères en début d'Assemblée. C'est une bonne introduction dans l'équipe de modération il faut essayer de véhiculer au maximum une énergie positive, éviter l'agacement, l'énervement, etc. Éviter également d'être trop strict ou sévère. Car cela peut insuffler un esprit négatif à l'Assemblée.

Proposition concernant la modération :

la commission rappelle en début d'Assemblée que l'Assemblée extraordinaire de la veille était une expérimentation, que tout n'a pas été parfait, mais qu'elle tient compte des différents retours d'expérience et que chacun peut venir participer à la commission pour faire évoluer les choses.

Retours autres concernant les Assemblées[modifier | modifier le wikicode]

la commission Action prend parfois trop de place dans les Assemblées. Elle intervient comme elle le souhaite, perturbant le bon déroulement de l'Assemblée à cause de départs d'actions, etc. attention à ne pas trop utiliser les points techniques, oppositions radicales, etc. Qui doivent rester extraordinaires. Horaire des Assemblées : Passer à l'heure d'été ? 19 heures ? Temps de paroles plus long : 3 minutes par intervenants ?


Note à l'intention de la Commission du 30/04[modifier | modifier le wikicode]

La Commission du 29 Avril n'a pas eu le temps de se prononcer sur la question importante du processus de vote qui doit être mis en place pour le 8 mai. Elle a donc voté pour proposer à la Commission du 30 Avril, que la question du processus de vote soit prioritaire dans les ordres du jour du 30 Avril.