Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1119 mars.




Villes/Paris/Initiative coordination-banlieue/CR du 41 mars

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

Commission initiatives coordination banlieue[modifier | modifier le wikicode]

Réunion du 41 mars (10 avril) 2016[modifier | modifier le wikicode]

Proposer, informer, mutualiser, faire le lien avec celles ou ceux qui ont le désir de mettre en place une NuitDebout dans leur ville en Île de France

Cette commission s’est créée le 41 mars sur la Place de la République. Elle a été présentée par une des réferentes lors de l’AG du soir.

La prochaine est programmée lundi 42 mars (11 avril) à 16h Place de la République.

Voici ce que nous avons mis en débat, ce sur quoi nous avons échangé lors de la réunion de dimanche.

Nos questions

• Comment toucher faire que les villes de banlieue se sentent concernées, comment amener la mise en place d’assemblées populaires en dehors de la Place de la République en Ile de France y compris dans certains quartiers populaires parisiens.

• Comment faire que les prises de paroles de personnes invitées pour parler des actions de lutte en banlieue ou voulant représenter les banlieues soient diversifiées (moins d’institutionnel, plus de femmes) et restent dans la définition de ce qu’est NuitDebout : donner la parole aux personnes hors systéme et institutions en ne cautionnant pas la personnalisation.

• Quel chemin prend t’on pour d’ici (République) créer un mouvement en banlieue dans nos villes et nos quartiers populaires (ou non populaires parisiens ?).

• Comment faire pour s’organiser quand on veut dans sa ville créer une nuit debout ?

• Comment faciliter sans tomber dans le travers du « je te dis comment faire » ?


Réponse (consensus) à ces questions : que cette commission soit un facilitateur logistique.

Les idées/actions évoquées par les personnes présentes.

• Toucher les populations qui ne se sentent pas « le crédit » de venir en accompagnant la délocalisation de NuitDebout.

•S’appuyer sur des réseaux déjà existants dans les villes – chaque ville/quartier à sa clef - pour préfigurer une caravane alternative des quartiers, organiser une marche avec des points d’appui en organisant des assemblées.

• S’appuyer sur l’expertise de ceux qui connaissent les quartiers et les mouvements (l’historique depuis 2005) lors des invitations de prises de paroles en AG (Pépublique)afin d »éviter des « impairs » c-a-d des récupérations.

• Se parler de voisins à voisins en faisant du porte à porte , en voisin, habitant non représentatif des associations institutionnelles comme les centres sociaux par ex (ne pas être dans l’aidant, juste faire avec, à égalité).

• Trouver le moyen de se réunir sans chef.

• S'installer sur les places pour organiser des "gratiferia" (on dépose dans la rue pour donner ce qu'on ne veut pas garder, dont on n'a plis l'usage ) comme cela se fait depuis quelques années à Place des Fêtes dans le 20e.

• Faire du porte à porte.

• Organiser des assemblées populaires de quartier Eentre personnes qui se connaissent dans les quartiers dire non à certaines choses en se fédérant au bon moment, en se contactant.

• Créer des mouvements alternatifs de consommation et informer dans les quartiers.

• Inciter, bousculer, être des facilitateurs.

• 10 ans après 2005 tirer un bilan et être collectivement désormais présents.

• S’inspirer de ParoleDebout qui a tracté au marché de St Ouen, distribuer des tracts.

• S’appuyer pour faire passer l’info sur la mise en place d’une nuit debout danss une ville ou un quartier, sur les syndicats, les café, les supermarchés, lesmosquées,(pas de consensus du groupe sur implication des syndicats et lieux de culte).

• Faire que la parole des banlieues remonte par des vidéos diffusées sur TVDebout.

• Recenser et mutualiser les initiatives en IDF.

• Communiquer sur ce qui se fait et va se faire.

• Se coordonner avec convergences des luttes et autres commissions.

• Faire un facebook ds prochain jour pour relayer : https://www.facebook.com/coordibanlieue/?fref=ts .

ll est important que les choses circulent dans les 2 sens Paris-Banlieue/Banlieue-Paris pour devenir UN

Prochaine commission mardi à partir de 16h place de la République.

Nuits debout programmées à Saint-Denis Villetaneuse et St Ouen ds prochain jours à l’initiative d’acteurs-habitants de ces villes Projets à Paris intra-muros (Place des fêtes et Place de la Réunion Une Nuitdebout a eu lieu vendredi à Montreuil

Mail : com.initiatives.banlieuedebout@gmail.com