Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 536 mars.




Villes/Paris/Media Center/CR/Charte de fonctionnement

De NuitDebout
Aller à : navigation, rechercher

CHARTE D'UTILISATION PARTICIPATIVE DES RÉSEAUX SOCIAUX NUIT DEBOUT

Sommaire :

1. Autorisations et sécurité des outils de diffusion: Facebook et Twitter

2. Pre-publication sur FACEBOOK

3. Protocole de publication sur TWITTER

4. Infos pour les editeurs sur TW

5. Gestion des TROLLS

6. Rappel des règles des groupes Telegram

7. Rappel des règles de la Nétiquette par mail


1. Autorisations et sécurité des outils de diffusion: Facebook et Twitter:

FACEBOOK: - Rôles de diffusion : FB a un système sécurisé qui permet de diviser les fonctions (rôles) pour chaque personne. Ainsi on peut donner le rôle d'éditeur de contenus à plusieurs personnes, sans compromettre la sécurité de l'outil.

   administrateur (donne les rôles, peut expulser)
   éditeur de contenu (publie les posts et peut changer le style de la page)
   analyste de statistiques (accède juste aux statistiques de la page)

- Administration : Il est souhaitable qu'il n'y ait pas plus de 3 admins et qu'ils aient la pleine confiance du groupe. - Pour le bon fonctionnement de la diffusion il est essentiel qu'il y ait une transparence totale sur les rôles des participants à la diffusion pour réagir au plus vite à des événements imprévus. - Pour encourager la participation de tout.e.s, il est essentiel d'établir des critères pour l'accès à l'édition des différents outils.

TWITTER: Sécurité : Pour créer un système de sécurité qui protège le compte Twitter, on utilise TweetDeck, un programme qui sert de filtre et qui permet de créer des équipes de personnes qui éditent.

- L'admin de la page peut donner la permission d'édition aux différents comptes qui font partie de gestion des RS, sans devoir partager le mot de passe.

- TweetDeck c'est une page web (pas une application) qui s'utilise depuis le navigateur. Compte secondaire : Si l'on prévoit un grand volume de tweets, il est préférable de préparer un compte secondaire au cas où le compte principal se bloque.

  • Toutes les personnes qui participent à la gestion des RS doit être intégrés aux groupes Telegram de coordination.


2. Protocole publication sur FACEBOOK

Système de publication :

Pads pour travailler les publications

- Groupe Telegram pour gérer FB : pour organiser la diffusion Facebook avec les personnes qui participent à la diffusion, soit admins, éditeurs, analystes ou documentalistes (ce qui apportent les news).

Il faut toujours évaluer la pertinence de nos publications et si nous avons des doutes, demander conseil au groupe. Il faut également prévenir de ce que l'on publie pour éviter les doublons.

Fréquence de publication :

- Maximum 6 publications par jour

- Minimum 2 heures entre chaque post

- fréquence variable en fonction des événements

- Tous les posts facebook doivent être programmés au moins 30 min. avant leur publication pour mieux distribuer les posts, éviter les doublons de posts et permettre à chacun.e la possibilité de voir les posts avant la publication.

Modération de la page :

- En règle générale nous n'intervenons pas dans les discussions en commentaire ou sur les publications des utilisateur-rice-s sur le mur.

- Ne jamais entrer en débat avec un troll depuis le compte Nuit Debout : Do not feed the troll.

- Gestion des Messages privés (secrétariat) : Regarder régulièrement les messages et évaluer si il faut répondre ou pas. En général, on répond aux messages normaux, infos, encouragements (la plupart sont des informations). On n'entame pas de polémique avec les messages agressifs.

- Publication extérieures sur la page : Il est important de les lire, parce qu'il y a souvent des choses assez intéressantes pour la publication.

Publication des images (privilégiez un fichier JPG RGB ou PNG) :

Photo de profil Facebook : télécharger une photo de 180x180px, elle sera affichée en 160x160px
Photo de couverture Facebook : 851×315 pixels
Image partagée sur Facebook : 1200×630 pixels
Image à la une sur Facebook : 1200×717 pixel
Image d’un lien sur Facebook : 1200×628 pixels, et non 1200x627px comme décrit ci-dessous.


Source : http://www.blogdumoderateur.com/guide-taille-images-reseaux-sociaux/


3. Protocole de publication sur TWITTER:

Les sujets de FB sont également publiés sur Twitter (TW). Cependant, en raison de l'immédiateté de ce réseau social, il est important de retweeter (RT) des hastags (HT) d'autres groupes qui vont dans le sens de nos préoccupations politiques, sociales ou de ce qui est en train de se passer (actualité), pour amplifier les messages et arriver a les convertir en Trending Topic (TT).

Il est possible d'utiliser un HT qui n'a rien à voir avec nos activités pour faire connaître ce qui nous intéresse (par exemple, si le TT est "#JeReveAvec" Nous pouvons utiliser ceci à dire: "#JeReveAvec le peuple uni pour une démocratie pour tous"). Cela s'appelle du newsjacking

On entre en conversation ? On fait des RT automatiques à des groupes associés et connus. Les gens (ceux qui ont un compte "personnel") on les cite, on ne les RT pas. Règle générale  : on ne RT jamais les partis politiques. Si un parti met quelque chose d'intéressant, il est possible de faire un nouveau tweet, en copiant l'original.

DO NOT FEED THE TROLL = N'entrez jamais en conversation avec un troll.

Pour organiser des campagnes sur Twitter suivez ce guide (en anglais) : https://peoplewitness.wordpress.com/2014/03/28/twitter-for-activists-how-to-achieve-a-successful-social-networks-campaign/

Fréquence :

- il faut être actif pendant toute la journée

- fréquence variable en fonction des événements. Mais éviter le bombardement de messages s'il n'y a pas d'urgence.

- il n'y a pas de "maximum" de tweets, mais il faut prendre en compte la limitation même de cet outil. De nombreux tweets, les uns derrière les autres pendant longtemps, bloquent le compte. S'il y a beaucoup de diffuseurs en même temps il est important de se mettre d'accord pour ne pas faire tomber le compteur. Nous utilisons habituellement des chats sur Telegram ou d'autres pour coordonner la diffusion.

On fait - Facilitation nationale et locale - Relayer les infos du terrain, de partout et des luttes - Relayer les informations des commissions - Travailler l'émotionnel et l'humour/ironie - Importance des images - Articles, météo, etc..

On ne fait pas - Publier nos idées personnelles - Publier des textes et infos non validés ou vérifiés - Interpeller des partis politiques / orgas traditionnelles - Interpeller des groupes de presse Mainstream - Se confronter à d'autres groupes ou à des hommes/femmes politiques

Publication des images (privilégiez un fichier JPG RGB ou PNG) :

   Photo de profil Twitter : télécharger une photo de 400x400px
   Photo de couverture Twitter : 1500×500 pixels 
   Image partagée sur Twitter : 440×220 pixels

4. Infos pour les editeur-trice-s sur TW:

Il est nécessaire que chaque editeur stipule sa disponibilité pour que l'on n’agisse pas tous en même temps : https://mediadebout.titanpad.com/3

Plusieurs editeurs peuvent publier dans la même plage horaire pourvu qu’ils s’organisent. Pour cela il doit y avoir une coordination sur Telegram pour que les editeurs puissent communiquer entre eux.

Qu’est ce que l’on publie? C’est très important d’être présent-e sur Twitter. Deux types de publications : - Tweets informatifs : actions prévues / nouvelles de presse / soutien du collectif - Tweets de campagne Twitter.

Les editeurs qui gèrent des comptes Twitter doivent toujours rappeler que: - Ce n’est pas un compte personnel, donc on n’émet pas d'avis personnels. - Il faut éviter les débats avec les abonnés, pour faire cela les editeurs peuvent utiliser leurs comptes Twitter personnels.

Quand un-e abonné-e nous envoie une question, que faire ? - Si la question est importante (demande d’info précise/ volonté d’aider), on peut répondre par DM. Selon les cas, on peut lui donner le mail générique du collectif. - En revanche, si c’est une question sur des sujets généraux on répondra avec un tweet général, parce qu’il est possible que d'autres personnes aient la même question. - Il faut faire attention aux réponses et ne pas oublier qu’il y a des gens très sensibles à certains sujets. Rappelez-vous que vous gérez un twitter qui représente un collectif, donc il faut avoir des réponses neutres à certaines questions compliquées. Par exemple, si on nous demande l’avis sur le conflit Palestine/Israël, on pourrait répondre «  On lutte pour un monde meilleur et contre la violence, quelle que soit son origine ».

Organisation de campagnes en Twitter, comment faire ? Dans la réunion de l'équipe réseaux sociaux on fixe le sujet pour les publications de la semaine. On peut programmer une campagne par semaine avec un HT propre qui soit en rapport avec le sujet hebdomadaire. On essaye de ne pas saturer Twitter avec plus d’une campagne par semaine. Les campagnes se préparent dans un Pad (https://mediadebout.titanpad.com) Les HT se votent dans le document Pad entre tous, le HT qui a plus des votes sera sélectionné. Le reste de la semaine on soutient des actions Twitter locales ou d'autres collectifs. Exemple pad campagne : https://titanpad.com/15mdifusionnuitdebout

Campagnes spéciales. Quand une campagne est spéciale ? (Critères) Lorsqu'il y a des sujets urgents (exemple : Hollande à la télé) : On prépare une campagne spéciale en décidant de son contenu ensemble. On fait un appel à tous les gens disponibles pour participer au développement et au lancement de la campagne. La méthodologie est exactement la même que dans une campagne « normale ». Dans le cas d'événements ponctuels (manifestations, actions), on essaye des les prévoir aussi longtemps à l’avance que possible. En revanche, si ce n’est pas possible, on agi de la même manière qu’avec les sujets urgents.


5. Gestion des TROLLS

Plateforme de contrage des perturbateurs. Un troll a pour fonction de créer artificiellement une controverse qui focalise l'attention aux dépens des échanges et de l'équilibre habituel de la communauté. Ce document a pour objet de régler les problèmes liés aux trolls sans polluer les débats et perdre un temps précieux. Notez que tout le monde peut y accéder; y compris les trolls supposés et avérés, tenez en compte (mais ça fait partie de l'idée). On propose de procéder comme suit: - En cas de suspicion sur un troll potentiel, commencez par simplement garder un œil sur lui. - Si les perturbations continuent (succession de messages agressifs, fatalistes, démoralisants, non constructifs, déviation de sujet, désolidarisation des membres et autres perte de temps), copiez/collez tous les messages du troll présumé dans un block note, je dis bien TOUS et pas juste ceux qui vous agacent. - Sur un pad dédié, exprimez vos suspicions sur la personne concernée, et copiez les messages rassemblés. - A partir de là on pourra facilement déterminer si il semble bien y avoir une volonté de perturbation ou si c'est juste un coup de sang, et surtout on laisse la possibilité au troll présumé de s'expliquer, son comportement, pas de continuer d'argumenter comme quoi ici tout le monde est facho, contre lui etc... -Suite à ça on aura une bonne base pour décider si on prend des mesures pour régler le problème (c'est à dire le virer du groupe, on a beau être non-violent on n’est pas des bisounours non plus).


6. Rappel des règles des groupes Telegram

(à adapter au groupe et copier / coller régulièrement dans le fil du groupe) Bienvenue sur le groupe XXXX. Ce groupe a pour but de partager des informations sur XXXX.

LA NETIQUETTE (code de bonne conduite) pour le bon fonctionnement de la dynamique de travail et le respect de chacun-e : - Pense à te présenter lorsque tu arrives - On évite les opinions personnelles et les remarques hors-sujet (OU - on ne donne que des infos, pas de débat ou d'opinion ) - Plutôt que 6 messages d'une phrase, on préfère 1 message de 6 phrases - Pour les échange entre deux personnes, préférez les discussions privées (peuvent être éliminées, si les questions sensibles sont abordées.) - Effacer régulièrement l'historique pour des questions de sécurité

LA MODERATION : - On reste bienveillant (PAS DE MAJUSCULES), pas de commentaires racistes, sexistes, violent... - Le groupe est modéré, on pourra exclure temporairement les personnes qui ne respectent pas la dynamique après plusieurs rappels bienveillants par la communauté - C'est un groupe de travail donc les modérateurs devront faire en sorte que les personnes présentes soient actives ou sont bien dans le groupe qui leur correspond.


7. Rappel des règles de la Nétiquette par mail

(version courte peut être mise en signature de mail ;-) - Mettons des objets explicites bien identifiés (attention aux objets de réponses) - On évite les réponses immédiates, on prend toujours le temps de la réflexion avant d'envoyer un message - pour répondre à une personne, faite le dans un mail privé - on reste bienveillant (PAS DE MAJUSCULES) - Chaque nouveau sujet doit être fait en partant d'un mail vierge adressé à xxxx@lists.riseup.net - Quand on fait répondre à, on vire les mails perso et on ne garde que xxx@lists.riseup.net - pour sortir d'une liste directement : listname-unsubscribe@lists.riseup.net.